L'essentiel Luxembourg n°3267 24 nov 2021
L'essentiel Luxembourg n°3267 24 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3267 de 24 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : pas facile la vie de sosie !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
BLACK SOUS RÉSERVE D‘ERREURS ET DE MODIFICATIONS TECHNIQUES/FRIDAY 41.1 1-1-Zi ItifirJ) f)- 1 VVT V V f ESSO Action Parfums Nous doublons vos points !!! du 25.11.21 au 30.11.21 Jim Beam Bourbon 0.70 L 7. 99  € 11.41 € /L Pommery Brut 0.75 L 22. 99  € 30.65 € /L OFFRES VALABLES DU 25.11.2021 AU 30.11.2021 INCLUS OU ÉPUISEMENT DU STOCK LES VENTES SERONT LIMITÉES ÀDES QUANTITÉS RAISONNABLES PARCLIENT Cîroc Original Vodka 0.70 L 17. 99  € 25.70 € /L De Castellane Brut 0.75 L 15. 89  € 21.19 € /L Bacardi 13. 99  € PROMOS 9.33 € /L du 25.11.2021 au 30.11.2021 Freixenet Carta Nevada Seco, Cordon Negro brut, Semi-Secoou Rosado 0.75 L 2. 99  € 3.99 € /L Lanson Carta Blanca Black label Rhum Brut 1.5 L 0.75 L Ferrero Tablettes chocolat 90gr. 1. 49  € 16.56 € /Kg 22. 99  € 30.65 € /L Lavazza Crema eAroma 1000gr. graines 6. 99  € ESSO Bascharage ESSO Gaichel ESSO Mertert ESSO Sandweiler ESSO Charles de Gaulle ESSO Heiderscheid ESSO Remerschen ESSO Senningerberg ESSO Dudelange ESSO Larochette ESSO Remich ESSO Steinfort ESSO Echternach ESSO Leudelange ESSO Rodange ESSO TerreRouge ESSO Frisange ESSO Martelange ESSO Rosport L‘ Annexe Esch/Alz. L‘ABUS D‘ALCOOL EST DANGEREUXPOUR LA SANTÉ, ÀCONSOMMER AVEC MODÉRATION
MERCREDI 24 NOVEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Cinéma 25 Après « Le dernier duel », Adam Driver a retrouvé Ridley Scott. « Une scène de sexe est une scène de combat » HOLLYWOOD À 38 ans, Adam Driver joue Maurizio Gucci face à Lady Gaga dans le film « House of Gucci », de Ridley Scott. « Star Wars » a fait de lui une star à Hollywood. Adam Driver s’est glissé dans le costume du patron de la célèbre marque de luxe dont l’assassinat avait été commandité par son exépouse (Lady Gaga). Comment êtes-vous entré dans la peau de votre personnage ? Adam Driver : Je ne crois pas qu’il y ait une recette magique pour incarner une personne réelle. J’ai lu le livre consacré à cette affaire en m’efforçant de retenir un max de détails sur Maurizio. Cela a fait travailler mon imagination. Après je m’efforce de tout oublier pour ne pas devenir une caricature du personnage. Quelle est l’importance du scénario ? Je fais des recherches durant les mois qui précèdent la production, mais seul le script est ma « bible » au moment de jouer devant les caméras. Que dire de vos partenaires, Lady Gaga, Al Pacino ou Jared Leto ? Nous sommes tous arrivés préparés à 200% sur le plateau. Il n’y a pas eu d’interminables discussions. Nous formions une équipe soudée avec Sous le charme des Madrigal ANIMATION Pour son 60 e classique, Disney frappe fort avec un véritable enchantement (c’est le sens du titre, « Encanto »). En son cœur, une smala, La fantastique famille Madrigal (presque) au grand complet. À destin dingue, film dingue Ah, il est fort ce Ridley Scott ! Un mois après la sortie du « Dernier duel », qui frôlait le chefd’œuvre, il retrace dans « House of Gucci » le destin de la célèbre famille italienne. Casting de choc pour cette fresque de 2 h 30 avec, au sommet, Adam Driver en Maurizio Gucci et Lady Gaga (photo à d.), qui fait oublier la chanteuse pour qu’on ne voie plus que Patrizia Reggiani. Mise en scène, images et lumière sont impeccables, sans oublier la bande-son exceptionnelle et la touche d’humour. Un des grands films de cet automne. les Madrigal, qu’un sortilège protège depuis des décennies. Tous les enfants de l’aïeule Alma ont un don. Tous ? Non, pas la jolie Maribel. Est-ce dramatique ? Maléfique ? Rien de cela, puisque tous les dons ne sont pas des cadeaux, ni visibles… Dans une sarabande de couleurs et de chansons servie par un graphisme impeccable, « Encanto » réussit à faire paraître inédit le fonds de commerce de Disney. Il brode sur le thème de la famille, évite la mièvrerie et les bluettes, met une fois de plus des femmes dans les rôles principaux. Et confirme, n’en déplaise à certains, que Disney a toujours été à l’avant-garde dans ce domaine. « Encanto » De Byron Howard, Jared Bush, Charise Castro Smith. un seul objectif : aider nos partenaires à donner le meilleur devant la caméra. Quelle est votre opinion du réalisateur Ridley Scott ? Il prépare chaque scène pour laisser aux comédiens la possibilité de jouer le plus spontanément possible. Il n’est pas du genre à refaire des dizaines de fois la même séquence. Est-il facile de tourner une scène de sexe aussi torride que celle avec Lady Gaga ? Je prépare ces scènes comme des scènes de combat en bloquant chaque geste avec précision. Si cela semble passionné à l’écran, tant mieux, mais c’est uniquement un jeu d’acteurs. RECUEILLI PAR HENRY ARNAUD « House of Gucci » De Ridley Scott. Avec Lady Gaga, Adam Driver. « Resident Evil », le septième acte Un grand mal va se déchaîner sur Raccoon City, ville à l’agonie. HORREUR Reboot de la célèbre série de jeux vidéo qui a déjà engendré six films entre 2002 et 2017, « Welcome to Raccoon City » revient sur l’histoire de la ville minière fictive où le géant pharmaceutique Umbrella Corporation mène ses expériences. L’action se déroule en Autres sorties Un duo mythique BIOPIC 1989. Dans les cités déshéritées du 93, une bande de copains trouve un moyen d’expression grâce au mouvement hiphop, tout juste arrivé en France. Après la danse et le graff, Joey- Starr (Théo Christine) et Kool Shen (Sandor Funtek) écrivent des textes imprégnés par la colère qui couve dans les banlieues. « Suprêmes » D’Audrey Estrougo. Chemin vers la mort DRAME Benjamin (Benoît Magimel) est condamné par la maladie. Sa mère (Catherine Deneuve) souffre face à l’inacceptable. Le mélodrame d’Emmanuelle Bercot suit durant un an la mère et son fils, entourés par un médecin (le Dr Sara dans son propre rôle) et une infirmière (Cécile De France). « De son vivant » D’Emmanuelle Bercot. 1998 et est basée sur les deux premiers jeux de la franchise : un petit groupe de survivants doit découvrir la vérité sur Umbrella et survivre à la nuit… « Resident Evil : Welcome to Raccoon City » De Johannes Roberts. Avec Robbie Amell, Hannah John-Kamen, Kaya Scodelario.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :