L'essentiel Luxembourg n°3266 23 nov 2021
L'essentiel Luxembourg n°3266 23 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3266 de 23 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : les daims sont menacés d'expulsion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg MARDI 23 NOVEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Vite lu Le site web relooké LUXEMBOURG La Chambre de commerce vient de lancer la nouvelle version de son site web. Le but est de mieux répondre aux attentes et besoins potentiels des visiteurs du site., cc.lu La Moselle à l'honneur LUXEMBOURG Une série de seize timbres de POST Luxembourg met à l’honneur la Moselle luxembourgeoise. Ils figurent dans la 9 e édition du livre « Dat ass Lëtzebuerg ! »., postphilately.lu Les daims résistent à la ville PÉTANGE Le daim échappé ce week-end à Pétange était l'un de ceux de Paul Scholtes, qui défend leur présence malgré la pression foncière. Non, les rennes du père Noël n'ont pas pris de l'avance. C'est un daim que des habitants de Pétange ont eu la surprise de Déplacée, la patinoire a retrouvé son public croiser ce week-end dans les rues de la ville. Le plus grand des cinq qu'élève Paul Scholtes derrière sa maison de la rue d'Athus s'était échappé vendredi, aidé, selon son propriétaire, par une clôture « qui aurait été abaissée ». Le cervidé lui a été ramené dimanche matin, endormi par un vétérinaire. Paul Scholtes et ses LUXEMBOURG Lorsqu’il a su que sa patinoire était déplacée du Knuedler à la Kinnekswiss, Alexandre Dotremont reconnaît s’être inquiété pour son commerce. Finalement, « le premier week-end s’est bien passé », indique le responsable du Winterlights on ice, présent chaque année sur le marché de Noël. « Les clients restent fidèles à la patinoire ». Les affaires ont bien sûr mieux fonctionné samedi, lorsque la météo était meilleure que dimanche. Alexandre Dotremont a même l’impression que « les recettes sont pour l’instant quasiment aussi bonnes qu’au Knuedler ». Surtout, il se réjouit d’avoir pu réinstaller sa patinoire, absente de la capitale l’an dernier pour cause de pandémie. « L’an dernier, c’était difficile au niveau financier. Donc nous sommes contents de pouvoir reprendre une activité », lance le responsable. Capturé, le renard « mordeur » a finalement été abattu KEHLEN Comme nous l'annoncions dans notre édition d'hier, le renard capturé le 10novembre était bien l'auteur de plusieurs morsures à Kehlen. L'Administration de la nature et des forêts a révélé hier qu'il « a été abattu et transporté au daims, c'est une histoire qui dure depuis 1982. « À l'époque, je les avais achetés à Linger pour éviter qu'ils ne soient tués », raconte l'homme de 84 ans, en coupant des carottes pour ses animaux. Si une chute rend désormais difficile ses déplacements, Paul Scholtes est soutenu par les aides à domicile d'Alive pour continuer à prendre soin de Depuis 1982, Paul Scholtes prend soin de ses daims en plein cœur de Pétange. -PHOTOS  : DR ET NICOLAS MARTIN La patinoire de Noël a été placée dans le parc de la Kinnekswiss. laboratoire de l’administration vétérinaire le 11novembre ». Pour rappel, les analyses ont démontré qu'il n'était porteur ni de la rage sauvage ni de la maladie de Carré. Son comportement serait lié au fait qu'il a été nourri par des villageois. ses daims. « J'en ai eu jusqu'à 20. J'en ai aussi offert au parc à Bettembourg. Ils font partie du patrimoine de Pétange. Des gens aiment venir les voir ». Mais garder des daims en ville, dans un quartier qui grandit, fut un combat, jusqu'en justice. Il évoque une pétition signée par des milliers de personnes à travers le pays pour défendre ses daims face au projet d'un promoteur immobilier tenté par leur pâture. Le terrain d'un hectare au cœur de Pétange qu'il codétient fait des envieux. Paul Scholtes, qui avait vu quatre de ses daims abattus lors d'une précédente fugue, espère que ce ne sera pas celle de trop, qui le priverait de ses animaux. « Je ne suis pas là pour encore 20 ans. Je voudrais qu'ils restent à Pétange et que la ville les conserve », dit-il, ému, leur rêvant plus tard une pâture « près du Train 1900 par exemple. Ce serait beau pour les enfants qui passent avec le train ». NICOLAS MARTIN Une réouverture prévue en 2022 LUXEMBOURG Attractions touristiques majeures de la capitale, les casemates du Bock devraient « rouvrir au public avec le début de la saison touristique 2022 », a dit hier la ministre de la Culture, Sam Tanson. Elles sont fermées depuis plus d'un an « en raison de travaux de sécurité », une fermeture qui « n'a aucun lien avec la pandémie », a ajouté la ministre. Les casemates constituent un must à visiter dans la capitale. La baisse -42% Exprimée en pourcentage, il s'agit de la baisse du nombre de passagers observée dans les trains au Luxembourg en 2020, par rapport aux chiffres de 2019. Selon une étude menée par Eurostat, les CFL ont en effet transporté 14 527 personnes l'année dernière, contre 25 016 en 2019.
International « C'est inacceptable ! » BRUXELLES Une partie de l'Europe est actuellement secouée par de violentes manifestations contre les différentes restrictions. Le Premier ministre belge, Alexander De Croo, a dénoncé des violences « absolument inacceptables » hier au lendemain d’une manifestation à Bruxelles qui a dégénéré en affrontements avec la police. S’exprimant après une rencontre avec son homologue français Jean Castex sur le thème de la sécurité, M. De Croo a apporté son soutien aux policiers (trois d’entre eux ont été blessés) et appelé à un débat serein autour de la pandémie et de la vaccination qui ne soit pas « basé sur la désinformation ». Sur fond de net rebond des contaminations et des hospitalisations, la Belgique a dû se résigner la semaine dernière à resserrer les restrictions. Dimanche, dans la capitale belge, des dizaines de La phrase choc « Vraisemblablement, à la fin de l’hiver, comme on le dit parfois avec cynisme, chacun ou presque sera vacciné, guéri ou mort en raison du variant Delta très, très contagieux » Jens Spahn Ministre allemand de la Santé. La ville de Bruxelles a connu un dimanche particulièrement agité. milliers de personnes (35 000, selon la police) ont défilé pour protester contre ces nouvelles mesures sous le mot d’ordre « Ensemble pour la liberté ». La manifestation a démarré pacifiquement, mais la police a dû ensuite utiliser des canons à eau et des gaz lacrymogènes face à un groupe de personnes lançant des projectiles. Trois policiers ont été blessés et il y a eu une quarantaine d’interpellations. « La police est là dans une période très très difficile pour continuer à garantir notre sécurité. C’est inacceptable que cette violence s’oriente contre la police », a affirmé hier M. De Croo. Hier soir, Matignon a également indiqué que Jean Castex avait été testé positif, cela après avoir appris qu’une des filles d’Alexander De Croo était touchée par le virus. L'Autriche s'est reconfinée Même les marchés de Noël restent fermés. 7 Non-vaccinés ciblés en Slovaquie BRASTISLAVA La Slovaquie a annoncé avoir introduit hier des restrictions pour les personnes non vaccinées contre le Covid-19, ce pays d’Europe centrale faisant face à un des taux d’incidence les plus élevés du monde. « Nous avons opté pour un confinement rigoureux des personnes non vaccinées, car nous devons les protéger », a déclaré le Premier ministre, Eduard Heger, sur la Des mesures qui pourraient à chaîne de télévision publique. nouveau enflammer le débat. VIENNE Depuis hier, l’Autriche est officiellement confinée. Commerces, restaurants, marchés de Noël, concerts ou coiffeurs ont baissé le rideau à Vienne et sur le reste du territoire. Mais les écoles restent ouvertes et les rues de la capitale étaient plutôt animées en début de matinée. « La situation est un peu confuse », témoigne une habitante, Kathrin Pauser. Comme lors des précédents confinements, les 8,9 millions d’Autrichiens ont, sur le papier, l’interdiction de sortir sauf pour faire des courses, du sport ou pour des soins médicaux. Jw cpià ce DIMANCHE 28/11 ALI) EA FeCHES AN DER PROMO UNE PROMO SURVITAMINÉE ! Clémentines (1 52/kg) Grouss Gualitéit, Meng Prâisser *"9‘111 1111 LEIZEBUERO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :