L'essentiel Luxembourg n°3266 23 nov 2021
L'essentiel Luxembourg n°3266 23 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3266 de 23 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : les daims sont menacés d'expulsion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI 23 NOVEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU 677 infections en trois jours En trois jours, 8 124 tests ont été effectués, 677 étaient positifs. LUXEMBOURG Sur les 8124tests effectués entre vendredi et dimanche, 677 se sont révélés positifs, selon le bilan publié hier par les autorités. Aucun nouveau décès n'a été recensé durant le week-end, le total reste donc à 852 depuis le début de la pandémie. 36personnes sont actuellement hospitalisées en soins normaux (-6 par rapport à jeudi) et dix en soins intensifs (+1). Les marchés de Noël contrôlés LUXEMBOURG Durant la semaine du 15 au 21 novembre, la police a effectué quelque 120 contrôles du respect des mesures Covid. L’accent a été mis sur le CovidCheck dans les restaurants et les bars et lors d’événements. La police ne précise pas combien d’infractions ont été relevées, mais elle mentionne des incohérences sur un marché de Noël. « Je me suis vraiment sentie obligée de me faire vacciner » LUXEMBOURG Le nouvel espace de vaccination sert pour des premières doses et rappels contre le Covid. Les vaccinations contre le Covid-19 peuvent se faire depuis samedi au 70, Grand-Rue, dans la capitale. Une jeune femme a enfin reçu sa première dose. « Je me suis vraiment sentie obligée de le faire. Le vaccin est devenu nécessaire pour voyager ». La néo-vaccinée reconnaît qu’elle n’aurait « jamais fait l’injection » sans les contraintes. Preuve de leur efficacité, le nombre de premières doses a été multiplié par 1,8 durant le mois suivant l’extension du CovidCheck. La plupart des patients venaient pour un rappel. L’heure Les visiteurs venaient souvent pour un test, parfois pour un vaccin. était à la troisième dose pour Nancy et Marco, ce dernier ayant passé treizejours à l’hôpital à cause du virus. « Nous « Possible que la situation s'aggrave » LUXEMBOURG Affirmant que l'obligation vaccinale constituerait, pour le gouvernement, « un ultime recours », Paulette Lenert, ministre de la Santé, a déclaré hier à la radio 100,7 ne « pouvoir s'imaginer devoir imposer un jour cette obligation vaccinale », pas plus que « des sanctions pour les personnes non vaccinées ». La ministre a en outre déclaré qu' « il est possible que la situation au Luxembourg s’aggrave dans un avenir proche et nous devons nous y préparer ». Ouverte à partir de 12 ans, la vaccination pourrait être proposée au niveau de l'UE dès l'âge de 5 ans. Les mesures levées grâce à la vaccination des enfants LUXEMBOURG Pour atteindre le seuil des 80% de la population vaccinée, le gouvernement compte sur l'extension du CovidCheck, mais aussi sur l'autorisation de mise sur le marché du vaccin Pfizer pour les enfants. Une décision concernant la tranche 5-12ans est attendue au niveau européen dans les prochaines semaines, sachant que d'autres pays ont franchi le pas. Augmenter la part des vaccinés pourrait permettre de lever certaines restrictions. Actuellement, 65% de la population est vaccinée, selon la ministre de la Santé. voulons être tranquilles avant notre départ en voyage le 28novembre. Nous ne nous posons pas la question de faire LUXEMBOURG Des tests pour 5 euros dans la capitale, permettant aux non-vaccinés d’aller au restaurant ou de voyager, c’est bientôt terminé. « Les prix vont bientôt doubler ou tripler », indique une source au gouvernement bien informée sur le sujet, qui souligne toutefois que c’est à la ville de Luxembourg que revient la décision du tarif. La capitale propose actuellement à ses résidents de retirer jusqu’à deux bons par personne. Ils sont valables 48heures. Mais une baisse de la durée de validité est dans les cartons, selon la ou non le vaccin », explique son épouse. Francisca ressortait de son rappel, après avoir reçu une dose du vaccin Johnson & Johnson  : « Je pense qu’il faudra bientôt faire une troisième dose, alors j’ai tout de suite répondu à l’invitation ». Mais la file d’attente était principalement composée de personnes se rendant au rezde-chaussée, où sont pratiqués des tests donnant lieu à des certificats. Certains sont réfractaires au vaccin, mais pas tous. « Je dois faire un test car mon vaccin russe n'est pas reconnu ici », indique une femme. Une autre déplore « les règles des politiques », car son vaccin réalisé en Afrique du Sud est le même que ceux délivrés en Europe, mais « il ne donne pas droit au même QR Code ». JOSEPH GAULIER Il faudra payer plus cher pour les tests LUXEMBOURG Parmi les faux certificats Covid- Check repérés ces dernières semaines, certains sont « de vrais passes, établis par des professionnels Les tests offrent un certificat. même source  : les tickets seraient valables une journée au lieu de deux. La ville de Luxembourg n’a pas encore commenté l’information, mais a renvoyé à une présentation qui sera effectuée ce matin. Faux CovidCheck bientôt désactivés de santé », a indiqué hier Marc Hansen, ministre délégué à la Digitalisation. Ils seront désactivés grâce à une nouvelle version de l'application CovidCheck.
MARDI 23 NOVEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Il faut se renseigner avant de faire des achats sur le web. Acheter en ligne sans problème LUXEMBOURG Lors de vos achats en ligne du Black Friday, le Centre européen des consommateurs conseille de vérifier les infos du vendeur, les avis le concernant. et d’éviter de payer à l’avance par virement bancaire. Il rappelle qu’avec les vendeurs enregistrés dans l’UE, les droits des consommateurs européens sont garantis. Les commerçants débutent le Black Friday en ordre dispersé LUXEMBOURG Hier, dans la capitale, des commerçants avaient déjà affiché les promos. D’autres se sont réservés pour ce week-end. Événement commercial venu des États-Unis, le Black Friday se déroule en théorie sur une seule journée, un vendredi, comme son nom l’indique. Mais les magasins d’électronique et les boutiques appartenant à des grandes chaînes ont désormais pris le pli de l’étaler sur plusieurs jours. « C’est le siège qui décide », commente ainsi une vendeuse dans une bijouterie de la capitale où les promos étaient déjà bien affichées hier. Mais cela nous arrange, nombre de nos clients travaillent dans des bureaux à Luxembourg, ils viennent donc en semaine, plutôt que le week-end ». Certain magasins ont coupé Légère baisse d’activité au CHL Plainte contre le gouvernement LUXEMBOURG Natur&ëmwelt et le Mouvement écologique ont déposé ensemble une plainte à l'encontre du gouvernement luxembourgeois auprès de la Commission européenne. La raison ? Selon eux, le gouvernement, « par son inactivité, accepte de facto que la perte de la biodiversité se poursuive sans relâche dans le pays ». En cause, selon les deux associations  : la politique agricole du gouvernement, qui ne prend pas suffisamment en compte la protection de la nature. LUXEMBOURG Présenté hier par son directeur général, le Dr Romain Nati, le bilan de l'année 2020 du Centre hospitalier de Luxembourg (CHL) fait état d'une baisse du niveau d'activité de l'ordre de 10%. La maternité, en revanche, n'a pas ralenti, avec 3 213 accouchements effectués, soit une hausse de 6% par rapport à 2019. Par ailleurs, le développement de la télémédecine a permis de maintenir un service à la population. Ainsi, 23116patients au total ont pu bénéficier d’un suivi par ce biais l'année dernière. La perdrix grise bénéficie d'un statut de protection européen. Les clients achètent déjà des cadeaux des fêtes, constatent les commerçants. -PHOTO  : SÉVERINE GOFFIN la poire en deux. « Nous avons fait un pré-Black Friday le week-end passé pour nous aligner sur la concurrence, explique ainsi la gérante d’une parfumerie. Et on reprend le week-end prochain avec de très belles promotions. Mais cette semaine, nous ne faisons Les accouchements ont un peu augmenté au CHL en 2020. Évolution de la dette à surveiller LUXEMBOURG Dans son analyse du projet de loi de budget2022 rendue hier, la Cour des comptes conseille « une surveillance étroite de l’évolution de la dette et sa réduction progressive si la conjoncture économique le permet », tout en pointant « le niveau parmi les plus bas de l'UE » de ladite dette. En outre, la Cour des comptes estime qu'il serait « utile d’engager une réflexion quant aux mesures à mettre en place pour réagir à la crise climatique afin d’en améliorer la gestion ». rien, sinon il n’y a plus de limites, nous ne pouvons pas avoir des soldes toute l’année ». En termes de vente, le Black Friday est conséquent, soulignent les commerçants. « Beaucoup de clients viennent chercher des cadeaux pour les fêtes », relate une vendeuse LUXEMBOURG Des prix de l'électricité attractifs sont importants pour encourager la décarbonation des ménages, selon les ministres de l'Énergie et de la Mobilité. Les prix comprennent une taxe et une dans un magasin de lingerie. « Nous avons des promotions dans toutes les gammes de produits en rayons, mais ce sont les décorations de Noël pour le sapin qui ont le plus de succès lors du Black Friday », affirme une responsable d'un grand magasin. SÉVERINE GOFFIN L'électricité pas davantage taxée LUXEMBOURG L’Agence pour le développement de l’emploi (Adem) a indiqué hier que 15 417 personnes y étaient inscrites au 31 octobre, soit 224 personnes de moins qu’à la fin septembre. Cela représente une baisse de 2 554 personnes par rapport à octobre 2020 (-14,7%). Des chiffres qui font diminuer le taux de chômage à 5,4% de la population TVA de 8%. L'augmentation de la taxe sur l'électricité ou de la TVA n'est pas prévue, ont indiqué les ministres. Le but n'est pas d'augmenter les prix au Luxembourg pour les rendre moins attractifs. Le chômage recule, mais dure longtemps active, soit le pourcentage enregistré entre octobre 2019 et février 2020 (valeurs corrigées), avant la crise sanitaire. Le tableau est toutefois assombri par l’importance du chômage de longue durée (plus de douze mois) qui « continue à prendre de l’ampleur. Plus de la moitié (52%) des demandeurs d’emploi résidents disponibles sont concernés ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :