L'essentiel Luxembourg n°3260 15 nov 2021
L'essentiel Luxembourg n°3260 15 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3260 de 15 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : une soirée de fête malgré la défaite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Les Citadines &Compactes àpartir de àpartir de  €  €  €  € HONDA HONDA E Versions Honda e/Honda eAdvance Motorisation électrique 100 kW (136ch)/114 kW (154ch) Autonomie jusqu’à 220 km 34160 ¤ Versions Base/Sport BMW BMW I3 Motorisation électrique BMW i3 120Ah &120Ah Advanced 125 kW (170ch)/BMW i3s 120Ah &120Ah Advanced 135 kW(184ch) Autonomie jusqu’à 307 km àpartir de 39 403 ¤ VOLKSWAGEN ID.3 Versions Pro/Pro Performance/Pro S(4 ou 5sièges) Motorisation électrique 107 kW(145ch)/150 kW (204ch) Autonomie jusqu’à 557 km 35 230 ¤ Et toi, tu vends quoi ? 6 Versions Cupra CUPRA BORN Motorisation électrique 150 kW (204ch) Autonomie jusqu’à 424 km àpartir de 38625 ¤ Un véhicule àvendre ? Publie gratuitement ton annonce sur mycar.lu 1
Voiture électrique  : Bien comprendre son fonctionnement 7 mwcar.lu EASY FIND, HAPPY DRIVE Au premier regard, presque rien ne distingue une voiture électrique d’une voiture à essence oudiesel. Pourtant les voitures électriques fonctionnent différemment et pour le voir il faut soulever lecapot ou encore regarder sous le plancher. Leprincipe est cependant des plus simples. Au lieu d’un moteur thermique (à essence oudiesel), elle est équipée d’un moteur électrique alimenté par une batterie intégrée au véhicule. Suivons le parcours de cette électricité pour comprendre unpeu mieux. La batterie, cœur névralgique… Tout commence par la recharge du véhicule. Al’aide de bornes de recharge, decâbles et de connecteurs, le courant alternatif du réseau arrive après diverses vérifications par l’ordinateur de bord auconvertisseur. Celui-ci transforme lecourant du réseau en courant continu. En effet les batteries ne peuvent stocker l’énergie que sous forme de courant continu. Sur les bornes de charge rapide, cesont celles-ci qui s’occupent de cette transformation. Les batteries sont donc le cœur névralgique des voitures électriques. De nos jours ce sont des batteries sur base de lithium qui sont utilisées. Un poids faible pour une haute densité d’énergie, pas d’effet mémoire etdonc un faible taux d’auto-décharge. Denombreuses études sont en cours pour améliorer la qualité, la sécurité et la performance deces modules de stockage de l’énergie. Dans la batterie, lecourant se répartit àl’intérieur des cellules qui la composent. Elles se présentent sous forme de petites piles ou de poches assemblées les unes aux autres. La quantité d’énergie stockable par la batterie s’exprime en kilowattheure (kWh), équivalent au « litre » d’un réservoir de carburant. Les batteries assemblées en rack se situent principalement sous le plancher des voitures, ce qui donne une plus grande rigidité au châssis. Où est laboîte devitesses ? Le courant stocké dans les batteries est ensuite acheminé vers un ou plusieurs moteurs électriques. Grâce àun ordinateur embarqué qui permet de gérer, decontrôler et de réguler la puissance àdévelopper, lemouvement rotatif des moteurs est directement transmis aux roues sans passer par une série de pistons. C’est plus efficace etdynamique, ilyamoins de déperdition d‘énergie, une réactivité directe etdonc pas besoin de boîtes de vitesse et d’embrayage  : ilsuffit d’accélérer pour avancer. Il yabeaucoup moins de pièces en mouvement dans une voiture électrique que dans un véhicule thermique. Elle n’a pas besoin d’huile pour son moteur, est dépourvue de courroie de distribution et nécessite donc bien moins d’entretien. Un autre avantage des véhicules à batterie, c’est qu’ils peuvent générer de l’électricité qui ason tour est injectée dans la batterie. Eneffet, quand un moteur électrique tourne sans être alimenté en courant, il en fabrique. Cela arrive àchaque fois que l’on retire lepied delapédale d’accélérateur ou que l’on freine. Si la panne technique est donc plus rare sur les voitures électriques, par contreles pannes d’énergie sont possibles. Mais comme dans les voitures àmoteur thermique, levéhicule alerte duniveau de batterie faible. Unouplusieurs messages s’affichent alors sur le tableau de bordoul’écran central et mettent en garde l’utilisateur. Ilnereste qu’à bien prévoir son trajet pour atteindre àun temps un point de recharge.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :