L'essentiel Luxembourg n°3231 4 oct 2021
L'essentiel Luxembourg n°3231 4 oct 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3231 de 4 oct 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : au bout de l'Enfer du Nord sur le Paris-Roubaix.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg LUNDI 4 OCTOBRE 2021/LESSENTIEL.LU Le nouvel espace d’art à Esch est désormais ouvert au public. La Konschthal a essuyé les plâtres ESCH-SUR-ALZETTE Jusqu’ici, la Konschthal, ancien magasin de meubles acquis par la ville d’Esch, ne présentait des œuvres qu’en vitrine. Désormais, ce nouvel espace d’art contemporain ouvre ses salles au public. Vendredi, l’inauguration s’est faite en présence de la Grande-Duchesse héritière et le week-end d’ouverture s’est déroulé à grand renfort d’expos et de concerts. PUB Luxembourg Fashion Week « à la hauteur de celle de Milan » DUDELANGE Le défilé de la Luxembourg Fashion Week a tenu ses promesses au hall Fondouq samedi. Samedi soir, l’ancien hall industriel Fondouq, à Dudelange, était en mode glamour. Que ce soit dans les tenues haute couture des mannequins qui se succédaient sur l’immense catwalk ou dans la mise soignée du public venu nombreux. « Le défilé a dépassé nos espérances », commente Fabiola Puga qui, avec Daniel Kasindi, organise la Luxembourg Fashion Week. Tous les billets ont été vendus. « Comme nous avions l’autorisation pour un événement CovidCheck de plus de 500personnes, nous Huit designers ont présenté leurs collections. -PHOTO : PIERRE WEBER C'était un grand jour pour les papas du Luxembourg À l'occasion de la Fête des pères célébrée hier au Luxembourg, beaucoup de nos lecteurs ont tenu à partager avec « L'essentiel » un petit coin de leur album de famille. Leurs photos pleines de sourires et de tendresse ont mis en lumière cette journée d'automne. Avez-vous la « Lëtz-Attitude » ? sommes encore allés chercher des chaises pour les spectateurs venus sur place sans billet », relate Fabiola Puga. « Les designers étrangers qui ont l’habitude de participer à de Pasencoremembre ? Bénéficiez de 3mois d’adhésion gratuits grands défilés nous ont dit que nous étions à la hauteur de Fashion Weeks comme celle de Milan. Et les locaux se sentent encouragés », se réjouit-elle. La collaboration avec la ville de Dudelange va donc se poursuivre. La 4 e édition, l’an prochain, devrait comprendre deux soirées de défilés. L’école du design et de la mode et les cours de mannequinat démarreront, eux, en 2022. En attendant, le public peut découvrir les pièces du défilé du mardi au samedi au Fashion & Design Concept Store, avenue G.-D. Charlotte, à Dudelange. Et peut-être s’en offrir une pour les visiteurs ayant quelques centaines d’euros ou dizaines de milliers d’euros en poche. SÉVERINE GOFFIN acl.lu/letzattitude ACL
LUNDI 4 OCTOBRE 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 7 Les arbres ont été recouverts avec un spray écologique. Du bleu apparu dans la forêt SCHIFFLANGE Les troncs de la forêt à Schifflange arborent désormais une couleur bleue sur un demihectare. C’est la surface nécessaire pour compenser les six tonnes de CO2 produites en moyenne par an par habitant. L’action de sensibilisation est le fait du Syndicat d’initiative et de tourisme. PUB Soulagés, ces frontaliers avaient même songé à quitter leur job LUXEMBOURG/FRANCE De nombreux frontaliers ont envisagé de changer de pays à cause de la hausse des impôts en France. Il y a quelques semaines, de nombreux ménages frontaliers ayant des revenus mixtes - à la fois français et luxembourgeois - ont vu leurs impôts augmenter en France. Le gouvernement français a fait marche arrière vendredi. Pour l’imposition des revenus 2020 et 2021, les ménages pourront demander l’application de l’ancienne convention fiscale relative à l’élimination de la double imposition. Sophie, de Gandrange, travaille depuis dix ans en tant que femme de ménage. Elle pensait sérieusement à quitter le Luxembourg pour travailler en France, car « cela n'est plus rentable ». Mais le revirement de situation pourrait « tout changer », explique-t-elle. Sarah est infirmière libérale du côté d'Herserange et pensait quitter son poste en France pour travailler au Luxembourg, où est déjà son mari, aide-soignant. Avec cette nouvelle, « j'ai freiné toutes mes recherches », confie-t-elle. Stéphane, de Metz, cadre supérieur dans la finance dans une société mondiale, « réfléchit depuis un petit temps à travailler en France, notamment avec le télétravail ». Il va avoir « plus de temps pour se décider », ajoute-t-il. De nombreux ménages frontaliers font face à une hausse d'impôts. Les modalités « de recalcul de l’impôt sur les revenus 2020 pour les foyers concernés par ce changement de méthodes » seront précisées « dans les prochains jours », selon le gouvernement français. L'OGBL maintient l'appel à un rassemblement, demain à 15h devant la gare de Metz. « Pour l'instant, il n'y a rien de concret. Il faut maintenir la pression », indique Christian Simon-Lacroix. MARION MELLINGER Vous aimerez voslunettes autant que le prix. Choisissez parmi 1000 montures àlamode –etbénéficiez denotre garantie de 3ans,denotregarantieduprixleplusbas et de notregarantie de satisfaction. Lunettes àvotrevue avec verres unifocaux 37,50 € Lunettes de soleil àvotrevue avec verres unifocauxetprotection UV 37,50 € Lunettes progressives àvotrevue avec verres progressifs 125,00 € fielmann.lu Lunettes : Fielmann. Également près de chezvous:FielmannS.a.r.l., 1661 Luxemburg, 9–11,Grand-Rue ; 2411 Luxembourg, Cloche d‘Or,25Boulevard F.W. Raiffeisen ; 4011 Esch-sur-Alzette, 13,rue de l‘Alzette. fielmann.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :