L'essentiel Luxembourg n°3228 29 sep 2021
L'essentiel Luxembourg n°3228 29 sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3228 de 29 sep 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : un missile de Thill foudroie le Réal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Tourisme MERCREDI 29 SEPTEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Splendeurs automnales sur l’île AJACCIO Valeur sûre en toute saison, la Corse offre un été indien jusqu’à la fin octobre, dont on aurait tort de ne pas profiter. Il est des régions dont on ne peut jamais se lasser, la Corse en est le parfait exemple. Passer à côté de ses 8 700 km 2 de beauté serait une grave erreur, tant l’île regorge de paysages somptueux. Rares sont d’ailleurs les lieux qui méritent autant leur surnom que l’île de Beauté. Valeur sûre au printemps et en été, la Corse bénéficie d’un climat méditerranéen qui lui confère près de 2 700 heures de soleil par an, proposant aux visiteurs un été indien qui se prolonge souvent jusqu’à fin octobre, avec une moyenne de 23 °C en octobre par exemple à Ajaccio. La température de l’eau pouvant encore grimper jusqu’à 23 °C, rien ne vous empêchera de piquer une tête aux premiers jours de l’automne. Car ce diamant brut, situé entre la Côte d’azur et la Sardaigne, à moins de deux heures d’avion du Grand-Duché, foisonne de criques, de golfes et autres plages paradisiaques, dont vous pourrez profiter grâce à l’exceptionnelle douceur du climat. Celle-ci est également propice à l’exploration des trésors des profondeurs, les clubs de plongée y étant nombreux. Les forêts et le maquis corses revêtent également de splendides couleurs automnales, qui illumineront vos randonnées côté montagne. Des visites guidées, qui vous feront découvrir les richesses du maquis, sont proposées. Pour reprendre des forces, l’automne est aussi la saison d’une des stars de la gastronomie corse, la châtaigne, qui se décline sous maints délices. CÉDRIC BOTZUNG ET SÉVERINE GOFFIN Le geai des chênes est un des multiples oiseaux de l’île. En fonction du point de chute choisi, quelques étapes incontournables s’imposent. Côté ville, Ajaccio, Bastia et Calvi possèdent chacune leur charme et des citadelles surplombant la mer Aux portes de la réserve naturelle de Scandola, le port de Girolata n’est accessible qu’à pied ou en bateau. Des sites incontournables à visiter à visiter. Capitale historique de la Corse, la ville universitaire de Corte, au cœur du parc régional, mérite d’y faire étape lorsque l’on traverse l’île. À l’instar de Sartène, une ville ancienne au caractère typiquement corse, avec ses ruelles pavées. Posée sur des falaises de calcaire, Bonifacio demeure un lieu unique et, à n’en pas douter, l’un des plus beaux sites de l’île de Beauté. Sur la côte ouest, Porto, avec sa tour génoise qui surplombe la ville, mérite également le détour. Si la météo le permet, n’hésitez pas à embarquer pour une de ces croisières à la journée, qui proposent la découverte de la magnifique réserve de Scandola, au cœur de la façade maritime du Parc naturel régional de Corse, des indispensables calanques de Piana, avec leurs roches aux couleurs rouge orangé, ainsi que du pittoresque port de plaisance de Girolata. Au nord de l’île, le Cap Corse est l’un des sites immanquables, entre montagne et mer, tout comme l’Archipel des Sanguinaires, dans la baie d’Ajaccio, et les îles Lavezzi, au large de Bonifacio. Falaises, calanques et grottes marines du côté de Bonifacio. Un terrain de jeu pour les enfants Comme les grands, les enfants apprécieront la plage et les balades entre maquis et jolies cités. Mais la Corse a encore plein d’autres atouts pour les occuper. Des initiations au canyoning ou encore, s’ils aiment grimper partout, à la via ferrata et à l’accrobranche, sont proposées. Le snorkeling leur permettra de découvrir les poissons multicolores des très beaux fonds marins corses. Ils rencontreront une foule de tortues à Cupulatta.
MERCREDI 29 SEPTEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Tourisme 15 de Beauté Les animaux familiers de l’île Vous ne pourrez pas le rater car il vous bloque nonchalamment la route. L’âne, tout comme d’ailleurs le cochon ou le mouton, se balade en liberté en Corse. Grâce à sa nature sauvage, la Corse abrite une grande variété d’espèces animales, comme de majestueux rapaces, mais aussi dans ses massifs, le mouflon, emblème de l’île. La Corse a même sa race de chien, le cursinu, au pelage tigré roux. Les fonds marins aussi sont riches. Le corail rouge est pêché pour la joaillerie. Ânes, cochons, moutons se baladent en liberté le long des routes. La châtaigne, star de saison La gastronomie corse regorge de spécialités savoureuses comme la saucisse de porc figatellu ou les fromages. Mais à l’automne, l’accent est mis sur l’arbre à pain ou châtaignier. Ses fruits transformés en farine serviront à confectionner des beignets et gâteaux. Un événement à ne pas manquer est la Foire de la châtaigne, début décembre, à Bocognano. Et qui dit automne dit aussi gibier : sanglier, grives, perdrix… Châtaignes et fromages à la table. Actuellement, des vols directs sont proposés depuis le Findel jusqu’à Bastia en moins de deux heures pour une centaine d’euros. Les vols à escale depuis le Findel vous emmèneront à Ajaccio, Calvi, Figari. Des vols Une nature aux mille couleurs L’automne en Corse sera l’occasion de profiter que la chaleur est moins forte pour faire de la randonnée. L’île est traversée par de nombreux sentiers, Mare a Mare (de mer à mer) et Tra Mare e Monti (mer et montagne). C’est en Corse que se déploie le célèbre GR20 à travers une chaîne de montagnes et un parc naturel, mais ce sentier est conseillé seulement aux randonneurs confirmés. En cette saison, les forêts se déclinent dans des tonalités d’orange et d’or qui tranchent avec l’azur de l’eau depuis un belvédère sur mer. Au gré d’une promenade dans le maquis, on débouchera sur un village pittoresque en montagne ou une vaste piscine naturelle creusée dans le granit rose. La température de l’eau reste agréable jusqu’en novembre. L’été indien s’étire sur la plage Une fois la haute saison passée et le flot de touristes tari, c’est plus au calme que l’on peut profiter de l’été indien sur les plages corses. Les eaux turquoise gardent une température agréable qui permet d’étirer la saison des baignades jusqu’en novembre. Les côtes corses alternent de grandes étendues de sable blond et de petites criques confidentielles. Certaines des plus belles plages de Corse, bordées de dunes, de pins ou de rochers, sont à trouver près de Porto-Vecchio. La ville de l’Île Rousse compte également de splendides étendues de sable fin aux eaux transparentes directement en son sein et bordées de cafés de plage. Comment se rendre en Corse : avion, voiture, bateau ? low cost direct sont aussi proposés depuis certains aéroports voisins du Luxembourg. Si vous décidez de traverser la France ou de passer par l’Italie six ports corses sont accessibles par ferry. Les forêts vont revêtir leurs couleurs d’automne en orange et or.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :