L'essentiel Luxembourg n°3215 10 sep 2021
L'essentiel Luxembourg n°3215 10 sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3215 de 10 sep 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : que faisiez-vous, il y a 20 ans ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Le coin du geek VENDREDI 10 SEPTEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU LG prétend avoir résolu le problème des mobiles pliants SMARTPHONE Le groupe sud-coréen a mis au point un « nouveau matériau » qui vise à rendre à la fois les écrans pliants plus résistants et la pliure moins visible. LG a annoncé le développement d'une nouvelle technologie qui pourra être appliquée aux écrans pliants. Conçu par sa filiale LG Chem et baptisé Real Folding Window, ce « nouveau matériau », comme le nomme LG dans son communiqué, est utilisé pour recouvrir les deux faces d'un film plastique de polyéthylène téréphtalate (PET). L'idée consiste à appliquer ce revêtement sur un écran OLED pour rendre sa surface plus durable et PUBe, 'Pei 4- t Gagne tes entrées pour Le salon international d'art contemp - orain 4et Gagne tes entrées pour Art3f sà7t31senrtermticra eut ozrrporain LUXEMBOURG Le matériau est censé durer plus longtemps et être plus souple. résistante, « aussi dure que le verre », dit LG, les parties pliables « aussi souples que le plastique », et la pliure moins visible, principal problème des t ar www.art3tcom LUXEMBOURG + de 200 artistes et galeries Peinture - Sculpture - Photographie Restaurant brasserie et snack en continu Vendredi 16h-23h Samedi 11h-20h Dimanche 11h-19h GAGNE tes entres ! Salon international d'art contemporain 4 € - EDITIONt 17>19 Sep. 2021 LUXEXPO - THE BOX smartphones à écran pliant. LG assure que l'écran reste intact après avoir dépassé les 200 000 pliages. La firme annonce que sa Le saloninternational d’art contemporain Art3f fr nouvelle technologie peut être utilisée aussi bien pour les smartphones dont l'écran se plie vers l'intérieur, comme les derniers Galaxy Z Flip3 et Z Fold3 de Samsung, que pour les dispositifs dont l'écran se plie vers l'extérieur. Elle pourra aussi servir aux tablettes et aux ordinateurs portables, assure encore LG. En parallèle, LG Chem dit développer une technologie similaire qui se passerait de film PET, pour rendre l'écran encore plus fin. LG Chem, qui vient concurrencer Samsung, mais aussi le fabricant allemand Schott, ou encore la société Corning, prévoit une production de masse en 2022 et une commercialisation de sa technologie en 2023...‘".ee Parc Expo - Entrée Sud Page d'accueil personnalisée MICROSOFT La firme de Redmond espère rivaliser avec Google Actualités et Apple News avec un service multiplateforme. Successeur de MSN et de Microsoft News, Microsoft Start affiche un flux personnalisé d'informations et de nouvelles. À l'aide de l'apprentissage automatique et des techniques de l'IA, le service est conçu pour présenter des sujets pertinents pour chaque utilisateur. GAGNE tes entrées ! Pour gagner, envoie ART3F suivi de tes coordonnées par SMS au64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro demobile luxembourgeois) ouparticipe gratuitement sur lessentiel.lu/concours essentiel
VENDREDI 10 SEPTEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Auto 21 Le chic du très petit électrique SALON Économiques et minuscules, ces voitures électriques pensées pour les centres-villes s'exposent à Munich. Alors que les SUV dominent le marché automobile, des électriques minuscules et économiques veulent séduire les urbains coincés dans le trafic. Au Salon de l'automobile de Munich, qui s'achève dimanche, la Microlino (2,5 m de Elles se débrouillent SALON Électrique mais surtout autonome : les géants de l'automobile exposent à Munich leur vision de la voiture qui vous conduit. Les voitures autonomes étaient annoncées pour le début des années 2020, les marques promettent désormais des premiers modèles de niveau 4, avec une conduite entièrement automatisée sur certaines routes, pour la seconde moitié de la décennie. Exemples ci-contre. long, 500 kilos, photo ci-dessous) accueille les visiteurs avec sa porte qui s'ouvre sur l'avant. Inspirée de la BMW Isetta vendue à travers le monde dans les années 50, cette toute petite citadine promet entre 100 et 200 kilomètres d'autonomie selon les versions, à partir de 12 500 euros hors bonus. En France, la Microlino pourrait être vendue dès 2022 dans les magasins d'électroménager Boulanger, comme sa concurrente la Citroën Ami, vendue chez Fnac-Darty. Proposée depuis 2020 autour de 6 000 euros, l'Ami s'est vendue à 8 500 exemplaires en France et en Italie, avant son lancement en Espagne, en Belgique et au Portugal. D'illustres aïeules, de la Fiat 500 à la Smart en passant par la Mini, ont déjà montré la voie en se convertissant à l'électrique, mais en visant plutôt une clientèle chic. Renault s'est également lancé en 2012 avec le Twizy, sorte de scooter couvert avec le passager placé derrière le conducteur, qui a connu un succès d'estime avec 1) D'abord des taxis Le Kombi de Volkswagen pourrait revenir dans les rues de Hambourg en 2025, mais sous la forme d'un taxi autonome. Appelé ID.BUZZ, il devrait faire ses premiers tests sur route dans les prochaines semaines près de Munich. Hyundai promeut de son côté un SUV équipé de capteurs. Ce « Ioniq 5 Robotaxi » (photo) doit être lancé dès 2023 dans plusieurs villes américaines par la société de VTC Lyft. TENDANCE Avec cette promesse, une kyrielle de start-up proposent des offres d'abonnement remplaçant l'achat d'un véhicule. Au Salon de la mobilité de Munich, elles affichent cette formule hybride, moins chère que la location courte durée, plus courte et flexible que le leasing. Soit une voiture compacte à partir de 300 euros par mois pendant un an chez l'allemand Finn.auto, avec l'assurance, l'entretien et 12 000 kilomètres inclus. Son concurrent ViveLaCar propose une citadine à partir de 175 euros par mois, hors assurance et avec un faible kilométrage. Pour se démarquer, la start-up compte lancer un « co-abonnement », qui permet de partager les coûts entre trois conducteurs. Alors que l'on paie désormais un abonnement pour regarder des séries, écouter de la musique, ou avoir un smartphone à L'allemand ACM et sa voiturette à quatre places (ci-dessus) : 3,60m, moins de 1t., une centaine de kilomètres, et un prix de base à 10 000 euros. 2) Elle se gare au parking Et si l'on envoyait sa voiture au parking en rentrant chez soi ? Ce rêve de tout conducteur urbain est proche de la réalité. Au salon de Munich, plusieurs constructeurs et équipementiers (dont BMW, Volkswagen, Ford, Bosch ou Valeo) y présentent un parking équipé de capteurs qui permettent à la voiture de se diriger seule jusqu'à sa place. Lors d'une démonstration, les voitures de différentes marques - dont Mercedes, Audi ou Ford - se sont ainsi arrêtées pour laisser passer un piéton mais également pour une boîte de conserve sur le goudron. Le but est de trouver un standard commun pour que les voitures et les capteurs du parking puissent communiquer. « Il ne vous reste plus que l'essence à payer » la pointe de la technologie, les générations les plus jeunes valorisent moins l'achat d'une voiture, et sont plus promptes à s'engager en ligne. Plus cher que l'achat sur le long terme, l'abonnement se présente comme plus simple, mais aussi plus flexible et moins risqué, permettant de changer de véhicule sans passer par la case revente. Il permet aussi de tester des véhicules innovants, sans s'engager. un peu plus de 30 000 exemplaires écoulés depuis. À Munich, la marque israélienne City Transformer propose une version modernisée du Twizy, avec des roues qui se rétractent quand on roule à faible vitesse ou qu'on veut se garer (photo ci-dessus). Alors que le coût prohibitif des batteries rend les électriques bien plus chères à l'achat que les voitures à essence, ces constructeurs essaient de présenter la solution la moins onéreuse possible. Ils présentent également leurs mini-modèles comme une solution à l'encombrement et à la pollution des villes, tout en gardant le confort d'un transport individuel. Ces modèles ont vocation à équiper des flottes en libre-service, ou « à recréer du lien avec des populations plus jeunes, sans forcément qu'elles ne les achètent », souligne José Baghdad, du cabinet PwC. 77% des acheteurs d'Ami ont une famille avec deux adolescents, selon Citroën, qui a misé pour le lancement du véhicule sur une campagne se moquant de son côté rustique. 3) Sans volant Sur le stand Hyundai, le concept Prophecy se passe de volant au profit d'un joystick. Mercedes présente de son côté l' « AVTR », un concept-car futuriste développé d'après le film « Avatar », de James Cameron (photo). La firme de Stuttgart doit aussi proposer en fin d'année une autonomie de niveau 3 (conduite dans les embouteillages, sous supervision du conducteur) dans son vaisseau amiral, la Classe S.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :