L'essentiel Luxembourg n°3213 8 sep 2021
L'essentiel Luxembourg n°3213 8 sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3213 de 8 sep 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 46

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : le Cap-Vert en mode BGL Ligue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 8 SEPTEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU « Faire appel à la police, c'est vraiment le dernier recours » « À vos côtés » est notamment active près de la Gare. -PHOTO : INTER-ACTIONS Un peu plus de cas de Covid-19 LUXEMBOURG Le nombre de cas de Covid-19 semble repartir à la hausse, avec 113 nouvelles infections sur les 6021tests effectués en 24heures. Aucun nouveau décès n'a été enregistré, le total reste donc à 832. Dans les hôpitaux, le nombre de patients augmente légèrement. Ils sont désormais 40 : 30 en soins normaux et dix en soins intensifs. Après la baisse du week-end, le nombre d'infections augmente. LUXEMBOURG Une équipe du projet social « À vos côtés » a eu affaire à l'individu mordu par un chien samedi à la Gare. Impliquée samedi en début de soirée, avenue de la Gare, dans un incident qui conduira trois heures plus tard à la rixe musclée entre des agents de gardiennage et un individu mordu par un chien d'intervention, l'ASBL « À vos côtés » revient sur ce triste épisode. « Nous sommes un projet à vocation sociale », rappelle d'entrée Ernest Dupljak, l'un des acteurs de terrain. « Pour nous, faire appel à la police pour dénouer une situation représente vraiment un dernier recours ». Et si dans 85% des cas, la médiation s'avère fructueuse, « en l'occurrence, la Une bagarre a fait un blessé près de la gare LUXEMBOURG La Chambre des salariés s'est penchée sur l'impact de mesures sanitaires sur les travailleurs. Il ressort de cette enquête réalisée auprès de 2 364personnes en 2020 que plus le niveau de protection contre le Covid-19 LUXEMBOURG Une violente bagarre s'est déroulée hier en fin d'après-midi devant un bar de la rue de Strasbourg, dans la capitale. Arrivés sur place, les policiers ont trouvé un homme blessé, visiblement par des coups de couteau. Ils lui ont apporté les premiers soins, a indiqué la police grand-ducale. Deux hommes ont été rapidement interpellés. L'un d'eux était vraisemblablement l'auteur de l'agression, tandis qu'un autre portait une matraque sur lui. Les armes ont été saisies par les agents. La victime, grièvement blessée, a été transportée à l'hôpital. Ses jours ne sont cependant pas en danger, précise une porte-parole de la police. Le parquet a été saisi de l'affaire et a ouvert une enquête. Les circonstances de la bagarre restent inconnues à l'heure actuelle. Protégé, le travailleur est satisfait au travail est élevé, plus les salariés sont satisfaits et leur bien-être conséquent. Il en va de même pour les salariés en télétravail. Quand la protection ou la distanciation sont faibles, les salariés ont peur d'être infectés. personne ne voulait pas collaborer et devenait de plus en plus agressive, proférant insultes et menaces. Nous avons donc été obligés d'appeler la police ». Le travailleur social ne parle pas du lieu des faits comme d'un endroit « particulièrement sensible, car cela est variable d'un jour à l'autre ». Il pointe même « une légère amélioration » de la situation dans les quartiers de la Gare et de Bonnevoie, que l'équipe des sept membres d' « À vos côtés », vêtus de vert, ont investis depuis décembre 2020, début de leur mission. « En fait, relève-t-il, les têtes des dealers changent très souvent, certains arrivent, d'autres partent, il y a un grand turnover, si bien que les habitants ont l'impression qu'il y en a toujours plus ». JEAN-FRANÇOIS COLIN LUXEMBOURG/KATMANDOU Pour aider le Népal à faire face à la pandémie de Covid-19, qui frappe particulièrement ce pays asiatique, le Luxembourg a envoyé huit ventilateurs. Ils doivent soulager les patients Vite lu Nouveau commissaire LUXEMBOURG Jean-Paul Freichel, le nouveau commissaire du gouvernement aux hôpitaux, a été assermenté hier par la ministre de la Santé, Paulette Lenert. Il prendra ses fonctions au ministère de la Santé le 15 septembre pour une durée de sept ans. L'échevine démissionne WEILER-LA-TOUR Andrée Colas, la première échevine de la commune de Weiler-la-Tour, démissionne, a indiqué hier RTL. La décision avait été prise le 22 août, mais a été rendue publique lundi. Elle conserve néanmoins sa place au conseil communal. Les ventilateurs doivent aider les patients du Népal. -PHOTO : MAEE Huit ventilateurs envoyés au Népal en situation de détresse respiratoire, a indiqué hier la Direction de la coopération au développement. C'est le Népal qui avait demandé ces équipements, via le mécanisme de Protection civile de l'UE. Deux oppositions à la nouvelle loi LUXEMBOURG Le Conseil d'État a émis hier deux oppositions formelles à la prochaine loi Covid. La première concerne le masque à l'école, obligatoire dans une classe quand un élève a été testé positif. La formulation déplaît au Conseil d'État. La seconde concerne la reconnaissance des certificats de vaccination des pays tiers. Il reproche la formulation et le pouvoir que cela confère au directeur de la Santé.
MERCREDI 8 SEPTEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 « On a l'impression que le pire est maintenant derrière nous » LUXEMBOURG À l'heure de la reprise, la crise sanitaire pèse-t-elle encore sur le quotidien et le moral des résidents ? Sur les routes de la capitale, le trafic matinal semble témoigner d'un retour progressif à la normale. Qu'en est-il dans les faits ? « On a l'impression que le pire est maintenant derrière nous. Le télétravail recule et la campagne de vaccination progresse », constatent Justine et Elisa, consultantes en recrutement. Les jeunes femmes pensent qu'il faudra vivre avec le port du masque et les gestes barrières pendant encore « des mois, voire des années ». Même constat pour un employé du secteur financier, qui  : Les commerçants sont optimistes : « Les affaires reprennent ». Hengel va remplacer la députée Hetto-Gaasch Hengel était candidat à l'Est. LUXEMBOURG Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a précisé hier que les revenus de source étrangère, souvent exonérés d'impôts, sont néanmoins incorporés dans une base imposable fictive. Ce, afin de déterminer le taux LUXEMBOURG Du changement se profile à la Chambre. Françoise Hetto-Gaasch a annoncé sa démission à la fraction CSV, à compter de janvier2022. « J'ai un autre projet de vie », explique la députée. Elle estime que son parti pourra ainsi « se rajeunir ». Elle sera remplacée 'par Max Hengel, 44ans. « Je connais le mécanisme de la Chambre, en tant que collaborateur parlementaire », explique l'ancien bourgmestre de Wormeldange, actuel échevin. Il compte conserver ce dernier poste, tout comme sa place dans le Conseil national du CSV. Le futur député compte se consacrer aux thèmes sur lesquels il travaille déjà : « La santé et la mobilité m'intéressent. Ainsi que l'école et la jeunesse, puisque je suis concerné », indique ce père de deux enfants de 9 et 10ans. Les revenus à l'étranger comptent d’impôt global applicable au revenu imposable. Ainsi, I’Administration des contributions directes attend des résidents de produire toutes les informations en relation avec leur fortune à l’étranger, susceptible de générer des revenus. souligne les efforts de flexibilité des entreprises. « Je ne pense pas que l'on soit sortis de cette crise, mais cela fait désormais partie de notre quotidien. Tout le monde peut désormais s'adapter », affirme l'homme d'une trentaine d'années. ESCH-SUR-SÛRE Après les étangs de Remerschen fin août, c'est au tour du lac de la Haute-Sûre d'être touché par les algues bleues. « Une Dans les commerces du centre-ville, la positivité reste de rigueur. « On doit être optimistes. Les affaires reprennent. Cet été, on a observé un afflux de touristes quand il faisait beau », témoigne la gérante d'une épicerie spécialisée en produits locaux. Dans d'autres secteurs, l'incertitude reste très palpable. C'est le cas chez Nedzad, gérant d'une salle de fitness située près de la gare. « Personne n'est sûr de rien. On avance pas à pas, en attendant les annonces officielles », lance-t-il. Pour l'heure, les restrictions imposent encore une distance de 2mentre les clients et restreignent donc l'utilisation de toutes les machines. Des mesures prolongées au moins jusqu'au 18octobre. YANNIS BOUARABA La baignade est interdite au lac de la Haute-Sûre prolifération importante de cyanobactéries a été constatée à hauteur des plages Rommwiss, Burfelt, Lultzhausen, Insenborn et Liefrange », a indiqué l'Administration de la gestion de l'eau. La baignade ainsi que toute activité nautique sont désormais interdites. Des premiers tours de roues sans conducteur ESCH-SUR-ALZETTE Un drôle de véhicule circulait hier dans le centre d'Esch-sur-Alzette. Avant son lancement officiel, la nouvelle navette autonome a effectué ses premiers tours de roues Les 2 560 élèves retournent en cours ce mercredi. -PHOTO : VAUBAN Retour à l'école pour le Vauban LUXEMBOURG L'heure de la rentrée a sonné au Vauban. Ce mercredi, quelque 2560élèves, de l'école fondamentale à la terminale, vont retrouver les bancs de l'école. Face à une hausse importante des inscriptions, l'établissement a ouvert cinq classes supplémentaires du CM2 à la 3e. Au collège et au lycée, chaque élève en classe de 6e, 5 e et 2 de est dorénavant équipé d'un iPad. dans son futur environnement, en guise de tests. Ainsi, les Eschois risquent bien de croiser cet engin sans conducteur ces prochains jours. -PHOTO : VILLE D'ESCH



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :