L'essentiel Luxembourg n°3208 1er sep 2021
L'essentiel Luxembourg n°3208 1er sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3208 de 1er sep 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : ils sauvent l'enfant d'un logement en feu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Voyage MERCREDI 1 ER SEPTEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU La Géorgie est d'une nature g TBILISSI Les visiteurs du pays dans le Caucase se repaîtront de sa cuisine raffinée et de ses paysages époustouflants. Après avoir tamponné votre passeport, l'agent des douanes vous offre une petite bouteille de vin et vous souhaite la bienvenue en Géorgie. Le pays du Caucase, au carrefour entre l'Europe et l'Asie, est une destination touristique assez confidentielle, mais on y est fort bien accueilli. Les repas mêlant des saveurs de diverses influences sont faits pour être partagés et les Géorgiens ne manqueront pas de vous vanter les richesses de leurs vignobles millénaires. Outre l'hospitalité et la gentillesse de ses habitants, la Géorgie verte, montagneuse et sauvage, impressionne par ses paysages. Là, un monastère accroché dans la brume semble minuscule face à une montagne au sommet recouvert de glace. Plus loin, une cité troglodyte a été creusée dans la roche. Ici, un château fort est posé au bord d'un lac aux reflets turquoise. Des familles vivent encore dans des miradors plantés au fond d'une vallée verdoyante. Sur les plages de la mer Noire, on profitera d'un séjour balnéaire. Ces terres de montagnes aux neiges éternelles, de rivières grondant dans les gorges, d'immenses forêts de tilleuls et de chênes, de steppes et de vignobles, feront le bonheur des randonneurs. La Géorgie compte une grande variété de climats, de subtropical à aride. La météo reste chaude en octobre. Même l'hiver n'est pas très rude et bénéficie souvent d'une jolie lumière. Après une immersion dans la nature, le visiteur peut se délasser dans un bain thermal à Bordjomi ou sulfureux à Tbilissi, la capitale. L'ancienne ville soviétique est aujourd'hui vibrante et décalée. SÉVERINE GOFFIN Tbilissi, une vraie mosaïque Le Pont de la Paix est un des ouvrages surprenants de la capitale. Le Pont de la Paix traverse le fleuve Koura comme une vague d'acier et de verre illuminée la nuit. En empruntant cette passerelle, les piétons se déplacent entre la partie moderne et historique de Tbilissi. Car la capitale géorgienne offre un paysage contrasté. La forteresse de Narikala et les maisons à balcons de bois aux façades colorées construites sur les remparts de la vieille ville, dominent un melting-pot de bâtiments modernistes soviétiques rehaussés de graffitis colorés, de chefs-d'œuvre Art nouveau et de créations avant-gardistes. Parmi ces dernières, on peut citer l'étrange structure tubulaire abritant le théâtre musical et une salle d'expo au parc Rhike. Les toits du quartier des bains, eux, forment comme un champ de bosses. Tbilissi est également alternative et branchée et offre une vie nocturne animée. La Géorgie, située sur les chaînes montagneuses du Petit et du Grand Caucase, a Plongée dans les eaux de Bordjomi Pour se ressourcer lors de son séjour en Géorgie, direction Bordjomi. Lovée dans les gorges du fleuve Koura, la ville tire sa réputation de ses eaux minérales mises en bouteilles et à goûter notamment à la fontaine du parc. La jolie localité était déjà une station thermale réputée durant l'ère soviétique. Ses L'eau est à goûter à la fontaine. hôtels avaient permis d'accueillir les réfugiés de la Première Guerre d'Ossétie du Sud. Bordjomi dispose aussi d'un téléphérique et d'une station de ski, mais surtout elle donne sur le parc national de Bordjomi- Kharagaouli avec ses denses forêts de feuillus et de résineux abritant lynx, ours bruns, chamois…
MERCREDI 1 ER SEPTEMBRE 2021/LESSENTIEL.LU Voyage 15 énéreuse carrefour entre l'Europe et l'Asie, se compose de paysages spectaculaires. La Géorgie compte quelque 540 cépages et six régions viticoles. Le vin, une très longue histoire La Géorgie, et plus particulièrement la région de Kakhétie, est la terre ancestrale du vin. Il y a 8 000 ans déjà, on y vinifiait le moût de raisin en kvevri, une grande jarre enduite de cire d'abeille et enfouie dans le sol. Aujourd'hui, la Géorgie compte 540 cépages. Elle décline des vins blancs fruités ou mousseux, des rouges secs ou doux… Et le vin orange, une spécialité du pays, issu d'un cépage blanc, il est vinifié comme un vin rouge. La pulpe résultant de la fermentation du raisin est aussi utilisée pour distiller de l'eau-de-vie. Gastronomie conviviale La cuisine géorgienne est à la croisée de plusieurs influences : Europe de l'Est, Asie centrale, Moyen-Orient. Selon la région, elle se fait douce ou au contraire épicée. Les classiques sont le khachapuri, une pâte garnie de fromage et d'œufs et les khinkali, de gros raviolis. Entre prunes, pleurotes, aubergine, noix… les ingrédients sont variés. Les amateurs de fromages trouveront aussi une grande offre. Les mets sont servis dans de grands plats à partager. Délicats, ils ont donné lieu à d'excellents restaurants. Comment aller en Géorgie ? Il n'existe pas de vols directs entre le Luxembourg et la Géorgie, mais il est possible de gagner Tbilissi en faisant escale à Berlin, Munich ou encore Istanbul ou Varsovie. Comptez autour de 5 h à 5 h 30 de temps de vol, plus la durée de l'escale. Vous pouvez vous rendre en Géorgie pour des prix variables, entre un peu plus d'une centaine d'euros et 300 euros. Sanctuaires remarquables Citées creusées dans la roche Parmi ses trésors culturels, la Géorgie compte des cités troglodytes, comme celle d'Ouplistsikhé, la plus ancienne. La « forteresse du Seigneur » en géorgien est à l'origine un sanctuaire païen datant du Les hommes de Dieu ont essaimé des bâtiments remarquables dans les coins les plus scéniques de Géorgie. Certains sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. C'est le cas de la cathédrale de Bagrati, dans la ville de Koutaïssi, avec ses toits couleurs vert d'eau et la teinte dorée empruntée par sa façade au crépuscule et les griffons et loups qui ornent son portail. Longtemps en ruine, ce chef-d'œuvre médiéval a été rénové suite à son classement. L'Église de la Trinité de Guerguéti est, elle, sertie au cœur Le khachapuri est un plat du pays incontournable. premier millénaire avant Jésus-Christ. Ce dédale de roche abrite quelque 270 grottes, un théâtre et un tunnel secret. Les deux autres grandes villes troglodytes du pays sont Vardzia et Davit Gareja. Ouplistsikhé est la plus ancienne cité troglodyte de Géorgie. d'un paysage époustouflant. Elle est dominée par le mont Kazbek, un volcan recouvert de glace. Selon le folklore géorgien, Amirani, sorte de Prométhée local, aurait été enchaîné sur le mont pour avoir volé le La cathédrale de Bagrati est classée à l'Unesco. feu aux dieux.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :