L'essentiel Luxembourg n°3192 27 jui 2021
L'essentiel Luxembourg n°3192 27 jui 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3192 de 27 jui 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : ados sur le haut de la rampe aux JO.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI 27 JUILLET 2021/LESSENTIEL.LU Vite lu La loi climat saluée LUXEMBOURG Mi-juin, le Mouvéco avait critiqué le gouvernement pour son inaction en matière de protection du climat et menaçait d'intenter une action en justice. Il salue désormais que le projet du gouvernement ait été présenté. Solidarité à Mersch MERSCH Comme d'autres communes très touchées, celle de Mersch a ouvert une collecte pour les sinistrés. Elle garantit une répartition intégrale et équitable des fonds., mersch.lu Assurances plus chères LUXEMBOURG Marc Hengen, administrateur délégué de l'association des compagnies d'assurance et réassurance (ACA), a estimé sur 100.7 que « les phénomènes météo extrêmes plus fréquents » devraient provoquer « la hausse des primes d'assurance ». La pollution laisse craindre une catastrophe écologique LUXEMBOURG La pollution liée aux inondations risque de laisser des traces. Les pêcheurs ont déjà pu constater l'étendue des dégâts. -PHOTO : FLPS Une génération de poissons perdue LUXEMBOURG La Fédération luxembourgeoise des pêcheurs sportifs (FLPS), forte de plus de 2 000 membres, a déjà pu constater les effets terribles des crues sur les poissons. « À l'épuisette, on en a peut-être sauvé 5 000, mais des centaines de milliers sont morts », avançait le secrétaire, Claude Strotz. Notamment près de Rosport. « Quand l'eau s'est retirée, les gros poissons ont pu revenir dans le cours d'eau. Pas les petits. C'est une génération perdue et cela aura des conséquences ». Sans parler des problèmes de pollution. La pollution des eaux et des berges suite aux inondations suscite des inquiétudes. -PHOTO : EDITPRESS 1,3 million d'euros pour Echternach ECHTERNACH Au cours d'un conseil communal spécialement dédié qui s'est déroulé hier, la ville d'Echternach, particulièrement touchée par les inondations, a approuvé à l'unanimité trois nouveaux crédits. Le premier, d'un montant de 100000euros, est une aide « Les citernes ont débordé dans les caves et les garages avec les inondations. On en a retrouvé avec plus d'eau à l'intérieur que de mazout, confiait hier un chauffagiste du canton d'Echternach. Toute la Sûre a été contaminée. Beaucoup est parti vers l'Allemagne ». Si les rivières ont retrouvé leur lit, les conséquences écologiques des crues pourraient durer. Hier, le ministère de la Santé planchait avec d'autres services sur des recommandations. Le risque étant variable selon les endroits, il conseillait « par principe de précaution d'évaluer la situation avant de consommer ou composter les produits des jardins inondés ». Les communes d'Echternach et Rosport-Mompach déconseillaient de manger des fruits et légumes du jardin. Carburants ou remontées de fosses septiques ont pu laisser des traces. La Fédération des pêcheurs sportifs (FLPS) redoutait des effets pendant « des années » (lire ci-dessous) sur l'eau, les berges et les cultures. Les stations d'épuration aussi ont été impactées. Parfois arrêtées. Notamment celle d'Echternach, qui a pris l'eau. Protégée contre une crue centennale, cela n'a pas suffi. « L'eau a généré des dégâts importants, notamment électriques. Pour plus d'un million d'euros », confiait Jean-Marie Ries, directeur du syndicat intercommunal pour la dépollution des eaux résiduaires de l'est (SI- DEST). Un gros groupe électrogène, des compresseurs pour Avances d'aides pour les sociétés LUXEMBOURG Suite aux intempéries, la Direction générale des classes moyennes va verser des avances pour faire face au manque de trésorerie des entreprises touchées. Trois semaines au maximum après leur demande, les entreprises auront une avance sur leur aide financière, si le formulaire a été rempli. Doit y figurer : le nom de la société, la description des dégâts et l'estimation des coûts relatifs. Une hotline De nombreuses entreprises ont est joignable au 247-74704. été touchées par les inondations. oxygéner les bactéries de cette station biologique et le soutien d'autres syndicats des eaux ont permis de la relancer le 20 juillet. Cinq jours après. « Du provisoire, admet le directeur. À la reprise, la station a atteint 97% de dépollution. On a constaté des odeurs de mazout, mais pas observé de film à la surface ». NICOLAS MARTIN directe aux quelque 500citoyens sinistrés lors des violentes crues de la Sûre. Le deuxième est octroyé pour l'enlèvement des déchets encombrants qui se sont accumulés un peu partout. Il s'élève à 200000euros. Le troisième crédit approuvé servira aux réparations des infrastructures communales (rues, ponts, hall sportif, piscine, école...) malmenées lors des inondations. Le conseil communal a accordé à cet égard une enveloppe d'un million d'euros. Rappelons que ces crédits communaux s'ajoutent aux aides étatiques. Le site MeteoLux a eu des soucis LUXEMBOURG MeteoLux a indiqué hier que son site web faisait face à des problèmes techniques depuis vendredi dernier. L'hébergeur a pu régler le souci et les prévisions météo, ainsi que toutes les autres informations, sont de nouveau accessibles.
MARDI 27 JUILLET 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 La ministre défend le dépistage LUXEMBOURG « Distribuer des bons pour se faire tester gratuitement, plutôt que de recourir à une inscription en ligne, aurait engendré des frais supplémentaires », justifie Paulette Lenert, en réponse aux députés CSV Claude Wiseler et Michel Wolter. La ministre de la Santé a défendu les changements au Large Scale Testing (LST), effectifs depuis la mi-juillet, qui permettent désormais de se faire tester à loisir sans invitation préalable. Faire réaliser ces tests PCR par des laboratoires médicaux aurait également coûté plus cher qu'à travers le LST, avance encore la ministre. Enfin, selon elle, le LST peut « être facilement adapté en fonction de l'évolution de la pandémie ». Le dispositif du Large Scale Testing a fait l'objet de critiques. Une nouvelle opération pour détecter les hépatites LUXEMBOURG Les dépistage et les traitements des hépatites virales ont été moins nombreux ces derniers mois à cause de la Un décès et des hospitalisations LUXEMBOURG Un nouveau décès lié au Covid-19 a été recensé hier, portant le total à 822morts depuis le début de la pandémie. En trois jours, 139 nouveaux cas ont été identifiés, sur 16652tests pratiqués. Les hôpitaux soignent désormais 26patients, soit neuf de plus. En revanche, les services de soins intensifs accueillent désormais deux patients, contre cinq jeudi dernier. Le nombre de patients monte. « Je n'avais jamais été hospitalisé, j'étais sportif, en bonne santé avec une vie équilibrée », mais tout a basculé fin juin, pour ce résident de 60ans. Cinq jours après son retour d'un voyage à Barcelone, « mon état s'est dégradé. Je n'avais plus assez d'oxygène. J'ai été conduit en urgence à l'hôpital, puis en soins intensifs au CHL. J'ai alors poussé les portes de l'enfer ». Il est resté douze jours en soins intensifs. « J'étais content de voir "un patient de moins" en soins intensifs et de ne pas être la 822 e victime. Ça a boosté mon énergie ». D'autant qu'il connaissait la 821e. « C'était un jeune de 38 ans, dans une Roué de coups près de l'aéroport SANDWEILER Un vol avec violence a eu lieu dans un hôtel près de l'aéroport dimanche matin : deux individus ont attaqué un homme qu'ils avaient brièvement rencontré la veille. Ils lui ont dérobé son GSM et ont ensuite pris la fuite. Nouvel appel à la vaccination LUXEMBOURG Le gouvernement a lancé hier une nouvelle campagne de vaccination pour les professionnels au contact de personnes vulnérables et qui n'auraient pas encore été immunisés. Ils pourront recevoir le vaccin BioNTech/Pfizer lors du passage d'équipes mobiles sur plusieurs lieux de vaccination. L'opération débutera demain et se déroulera jusqu'au 10août. Cette possibilité sera également offerte au personnel hospitalier lors de missions de vaccination organisées jusqu'à vendredi. chambre proche de la mienne », ajoute-t-il, ému. Ce qu'il lui est arrivé lui a donné à réfléchir. « Je pensais qu'il y avait trop de vaccins, La victime les a rattrapés devant l'aéroport et a été une nouvelle fois rouée de coups. L'homme s'est rendu à l'hôpital pour des examens, tandis que ses agresseurs se sont enfuis. Une plainte a été déposée et une enquête ouverte. Les professionnels au contact de personnes fragiles sont ciblés. « J'ai poussé les portes de l'enfer, mais j'en suis sorti » LUXEMBOURG Après douze jours en soins intensifs au CHL à cause du Covid, un résident veut inciter les gens à se faire vacciner. pandémie, alors que la maladie continue de se propager. Demain, pour la Journée mondiale contre les hépatites, une opération de dépistage détectant la présence d'une hépatiteC, mais aussi du VIH, aura lieu à la gare de Luxembourg, de 11 à 15h. Non vacciné, ce résident a passé douze jours en soins intensifs. qu'ils ont été développés trop vite, j'étais sceptique à me faire vacciner, comme beaucoup. Je ne veux pas que d'autres vivent ce que j'ai vécu. C'est loin d'être une partie de plaisir ». Il souhaite remercier le corps médical. « La crise n'est pas finie, les soignants sont toujours là, à craindre l'arrivée d'une quatrième vague. On leur donne du travail alors que la solution est là : le vaccin. Il ne faut pas être égoïste et croire que l'on est immortel ». Toujours hospitalisé sous assistance respiratoire, il ignore quand il pourra sortir. « J'espère que ce sera ce week-end pour pouvoir prendre ma femme dans les bras. C'est dur de se retrouver seul, sans aucune visite ». MARION MELLINGER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :