L'essentiel Luxembourg n°3178 7 jui 2021
L'essentiel Luxembourg n°3178 7 jui 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3178 de 7 jui 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : les Italiens en finale et en plein rêve.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Tourisme MERCREDI 7 JUILLET 2021/LESSENTIEL.LU Dompter le Ventoux... sans s VAUCLUSE Le vélo électrique ouvre des routes jadis réservées aux mieux entraînés. Le Géant de Provence et ses lacets s'envisagent sans trembler. Sa réputation n'est en rien usurpée et ce ne sont pas les coureurs du Tour de France, qui s'y attaquent deux fois ce mercredi, qui prétendront le contraire. Par Sault, Bédoin ou Malaucène, les pentes du Ventoux sont raides et harassantes pour qui ne peut compter que sur la force de ses jarrets. La donne n'est toutefois plus la même dès lors qu'on chevauche un e- bike de qualité. L'exercice ne fait pas une croix sur l'effort. Celui-ci est modulable, mais le défi physique, à maints égards, se transforme en une formidable balade, d'autant qu'elle peut se poursuivre bien au-delà du géant provençal. Le Pays Vaison Ventoux et le département du Vaucluse en général recèlent bien d'autres perles, qu'il s'agisse des Côtes du Rhône avec son riche vignoble, de la vallée du Toulourenc, entre mont Ventoux et Baronnies provençales, ou des routes surplombant les vertigineuses gorges de la Nesque. Les autorités et les forces vives locales ont aujourd'hui pris conscience de l'intérêt de conjuguer les atouts historiques, culturels et œnologiques au formidable potentiel cyclotouristique de la région en développant des circuits balisés, des cartes thématiques et en accompagnant le développement d'infrastructures dédiées à la pratique du vélo sous toutes ses déclinaisons. On aurait tort, enfin, de négliger le recours aux guides cyclistes de la région, lesquels sont au fait des routes et chemins que seul un « local » peut connaître. Régis Tigé et les agences Ride&More et Ventoux Bikes Trip en font partie. RACHID KERROU, provence-a-velo.com, vaucluseprovence-attractivite.com, vaisonlive.fr Les sites gallo-romains valent le détour, les terrasses de restaurant aussi... Le Ventoux n'est qu'une des attractions d'un Vaucluse plein de belles rencontres... à vélo ! Tous les chemins mènent à Vaison-la-Romaine Difficile d’envisager le Ventoux sans se rendre, ou même établir son camp de base, à Vaison-la-Romaine. La ville, rendue tristement célèbre par les inondations de septembre 1992, a depuis longtemps pansé ses plaies en se tournant vers l’avenir. Et cet avenir, c’est en creusant à la recherche d’un riche passé que Vaison se l’est assuré. Des recherches archéologiques patiemment menées ont en effet mis au jour deux sites galloromains remarquables (Puymin et Villasse) qui valent à eux seuls le déplacement. Théâtre antique, demeures luxueuses et objets du quotidien ont été exhumés, rappelant que la cité, de par la douceur de son climat et ses disponibilités vinicoles, était déjà fort appréciée il y a 2 000 ans. La visite des sites se complète volontiers d’un détour au musée archéologique Théo Desplans qui expose ustensiles, ouvrages artisanaux et pièces d’orfèvrerie de l’époque. Un château dominant la cité rappelle que l’attrait de Vaison s’est poursuivi au Moyen Âge, et qu’il n’est pas près de décliner, parole de touristes du Benelux, particulièrement appréciés et choyés en terre provençale..
MERCREDI 7 JUILLET 2021/LESSENTIEL.LU Tourisme 17 fatiguer ! Une dégustation de vin chez les Templiers Les vins Laurens ont obtenu le label « Haute qualité environnementale ». Le « Ventoux », c’est aussi une appellation née en 1973 qui recouvre les terres de la partie sud du mont Ventoux sur plus de 6 300 hectares. C’est la plus grande aire d’appellation de la vallée du Rhône après la célèbre « Côte du Rhône ». Autant dire que les occasions d’y développer ses compétences œnologiques sont légion... S’il ne fait pas partie de l’aire d’appellation « Ventoux », le domaine Laurens Vignoble des Templiers, à Roaix, mérite la visite et plus encore... avec modération, sur rendezvous. Cadre idyllique et service de qualité garantis à la Maison Sadina. Des toits pour tous les goûts Le pays Vaison Ventoux offre de multiples possibilités d’hébergement allant du camping - comme celui de Pernes-les- Fontaines - aux hôtels de différents standings en passant par des chambres d’hôtes particulièrement bien tenues. C’est le cas du côté de Mazan, chez Marie-Josée et Régis Tigé, À six kilomètres de Vaison-la-Romaine, sur la commune de Puymeras, se trouve le Jardin de la Basse Fontaine. Si l’endroit s’avère volontiers familial de par les nombreuses activités ludiques qu’il propose, il invite aussi au Du vélo-gravier Si les routes du Ventoux et alentour offrent un cadre sublime au vélo de route, le site dispose aussi d’un réseau de chemins et sentiers tellement vaste qu’il n’a pas encore été totalement répertorié. Sur ces pistes, le gravel - contraction de vélo gravier - s’avère la « monture » idéale. Le Centre départemental de plein air et de loisirs de Rasteau, en s’étant équipé de 25 vélos gravel, en offrant un hébergement très bon marché et en disposant de guides chevronnés, apparaît comme la « Mecque » du gravel local. L'expérience est saisissante ! et de Séguret, où la Maison Sadina dispose d’un cadre et d’une qualité de service irréprochables. Les cyclistes apprécieront les excellentes infrastructures de l’hôtel Le Nesk, à Sault, ou encore celles du village de vacances Léo Lagrange - Centre international de cyclotourisme. 6 000 m² de recoins inattendus calme, à la créativité et, pourquoi pas, à l’introspection sur les sentiers forestiers qui surplombent le site et qui peuvent mener les plus distraits et les plus résistants jusqu’au sommet du Ventoux. lejardindelabassefontaine.com La voiture reste le plus pratique On peut se rendre en Avignon par TGV en sept à neuf heures pour un tarif allant de 200 à 230 euros, mais la ligne n’est pas directe et implique un changement de gare à Paris. En voiture, c’est plus facile : 745 km en 6 h 30 avec 60 euros de carburant et 50 euros de péage. Au fil du temps L’authentique passionné de cyclisme ne passera pas à côté du musée Comtadin de Pernes-les Fontaines et de ses 180 m² d’exposition abritant une bonne soixantaine de magnifiques pièces. Hommage à Paul de Vivie (1853-1930), apôtre du cyclotourisme, le musée Comtadin inscrit un peu plus la région dans la grande histoire de la petite reine. L'entrée est gratuite. Le gravel, une aventure qui s’adapte à tous les terrains. -PHOTO : A.HOCQUEL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :