L'essentiel Luxembourg n°3177 6 jui 2021
L'essentiel Luxembourg n°3177 6 jui 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3177 de 6 jui 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : accident entre une voiture et un train.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 International MARDI 6 JUILLET 2021/LESSENTIEL.LU Vite lu Une vague fin juillet ? PARIS Le porte-parole du gouvernement français a estimé hier qu'une quatrième vague dès la fin juillet était « une possibilité », confirmant une mise en garde du ministre de la Santé. Une fabrication locale RABAT Le Maroc a annoncé un projet de fabrication locale du vaccin chinois Sinopharmcontre le Covid-19, avec une capacité de production à court terme de 5 millions de doses par mois. La Norvège méfiante OSLO La Norvège a remis « à fin juillet, début août » au plus tôt la levée quasi totale de ses restrictions afin de se prémunir contre une éventuelle quatrième vague due au variant Delta. C'est « Hunger Games » CANBERRA Un haut responsable australien a comparé la vaccination à un parcours digne de la trilogie dystopique « Hunger Games », alors que son pays est confronté à un regain de cas et à une pénurie de doses. PUB MONDERCANG M4tleGnelt leUeT, 6Erll PCII.P,.erie « Le Covid n'est pas vaincu » WASHINGTON Le président Joe Biden a célébré lors de la fête nationale dimanche une Amérique qui a « pris le dessus » sur le Covid-19. Le 4 juillet, qui commémore la déclaration d'indépendance de 1776, « est une célébration particulière cette année, car nous sortons d'une année sombre », a dit le président américain à la Maison-Blanche. Dans une allocution courte et combative, il a assuré : « Nous n'avons jamais été aussi proches de déclarer notre indépendance face au virus ». Joe Biden a invité des soignants, des soldats et d'autres travailleurs dits « essentiels » à partager un barbecue, et à admirer les traditionnels feux d'artifice. « Le Covid-19 n'a pas encore été vaincu », a-t-il toutefois averti, alors que la circulation rapide du variant Delta inquiète les experts. Se faire vacciner est dans ces conditions L'efficacité des vaccins face à Delta scrutée TEL-AVIV Le rebond des contaminations en Israël, où plus de la moitié de la population est entièrement vaccinée avec Pfizer, constitue un « signe préliminaire » d'une efficacité vaccinale potentiellement moindre sur les « cas modérés » du variant Delta, a estimé un expert. Ran Balicer, chef du comité national d'experts, a toutefois appelé à la prudence, car il est « trop tôt pour une évaluation ». Israël, champion de la vaccination. SUP –Incidences de certains plans etprogrammes sur l’environnement Le collège des bourgmestre et échevins al’honneur d’informer le public qu’en date du 25 janvier 2021, Madame la Ministre de l’Environnement et en date du 03 juin 2021, Madame la Ministre de l’Intérieur, ont approuvé le projet de la refonte complète du plan d’aménagement général (PAG) de la commune de Mondercange portant sur l’évaluation des incidences de certains plans et programmes sur l’environnement. Le dossier du PAG, du PAPQEetdelaSUP sont mis àladisposition du public àlamaison communale et sont consultables sur le site internet www.mondercange.lu Jeannot FÜRPASS, bourgmestre Serge GASPAR, échevin, Marc SCHRAMER, échevin AVIS AU PUBLIC Pour Joe Biden, se faire vacciner contre le Covid-19 est « l'action la plus patriotique qui soit ». « l'action la plus patriotique qui soit », a-t-il dit dans un discours qui a aussi célébré la tonitruante reprise économique américaine. Pendant que le président parlait, de nombreuses personnes se pressaient déjà tout au long du « Mall », la célèbre esplanade du centre de Washington, pour être aux premières loges des feux d'artifice. Avec plus de 33 millions de cas et 600 000 morts, les États-Unis ont payé le plus lourd tribut, mais la campagne de vaccination a effectivement fait chuter le nombre d'hospitalisations et de décès ces derniers mois. Le Royaume-Uni prêt « à vivre avec le virus » LONDRES Appelant les Britanniques à « apprendre à vivre » prudemment avec le coronavirus, comme « avec la grippe », le Premier ministre, Boris Johnson, a présenté hier ses projets pour lever l'essentiel des dernières restrictions sanitaires en Angleterre dans deux semaines. « Aujourd'hui, nous allons présenter la manière dont nous allons restaurer les libertés », avait déclaré dans la journée Boris Johnson dans un communiqué, mettant en exergue une campagne de vaccination « réussie ». Dans la soirée, il a précisé que le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux publics clos à partir du 19 juillet. « Nous mettrons fin (...) à l'obligation légale de porter un masque », a encore ajouté le dirigeant conservateur Les réticences des plus jeunes, des conservateurs et d'une partie de la minorité noire face aux vaccins empêchent toutefois de tourner définitivement la page. Ils ont fait échouer l'objectif de Joe Biden pour le 4 juillet, à savoir une première dose administrée à 70% de la population adulte. lors d'une conférence de presse, annonçant aussi la fin de l'obligation de la distanciation sociale, des mesures controversées en pleine envolée des contaminations attribuées au variant Delta. Le Royaume-Uni a levé presque toutes les restrictions.
CET ÉTÉ C’EST ILLIMITÉ SMARTUNLIMITED Profiterdes meilleurs deals, c’est plus facileavecTango./mois PENDANT1AN Offrepromotionnelle valable jusqu’au 23/08/2021. Détails et conditions sur tango.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :