L'essentiel Luxembourg n°3173 30 jun 2021
L'essentiel Luxembourg n°3173 30 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3173 de 30 jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : une sacrée mêlée de personnages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 30 JUIN 2021/LESSENTIEL.LU 0,83% de tests Covid positifs Il y a peu de nouvelles infections. Peu de frontaliers à vacciner LUXEMBOURG Fin juillet début août, la vaccination au Grand-Duché s'ouvrira à tous les frontaliers. Mais la plupart seront déjà vaccinés. Un simple effet d'annonce ? Le Luxembourg ouvrira, une fois ses résidents (volontaires) immunisés, la vaccination contre le Covid aux travailleurs frontaliers, sans distinction. Mais sur 200 000, en resterat-il à vacciner ? Pas sûr. Le Haut-commissaire à la protection nationale, Luc Feller, l'admet, « c'est impossible à quantifier. Mais tout frontalier non vacciné dans son pays de résidence pourra le faire au Luxembourg ». Le Grand-Duché a déjà injecté, notamment parmi les soignants, plus de 15 000 doses à des frontaliers. Mais les livraisons de vaccins étant basées sur le nombre de résidents, il n'a pu prendre en charge tous les affiliés à la CNS. Et d'ici août, la plupart des frontaliers auront été vaccinés... chez eux. Le pays est prêt pour une 3 e dose LUXEMBOURG La ministre de la Santé, Paulette Lenert, a dit hier que si « tout restait flou » sur l'éventualité d'une troisième dose, le gouvernement a « pris assez d'options sur les livraisons de vaccins en sus, dans les mois et années à venir si nécessaire ». LUXEMBOURG Comme c'est le cas depuis près d'un mois, le taux de positivité des tests Covid-19 reste très faible, il était de 0,83% sur 6407tests réalisés (soit 53cas), selon le bilan publié par les autorités sanitaires hier soir. Aucun nouveau décès n'a été enregistré, le total reste donc à 818. Cinq patients sont toujours à l'hôpital, dont un en soins intensifs. Au Luxembourg, près de 60% des résidents de plus de 18 ans ont déjà reçu au moins une dose. Surtout en Belgique, où selon la Task Force, sollicitée par « L'essentiel », 88% des Wallons de plus de 18 ans pourraient l'avoir été fin juillet. En Province de Luxembourg hier, 74% des plus de 18 ans avaient déjà reçu une dose et 53% leur schéma complet. En France, 49,5% des Meurthe-et-Mosellans et 50,6% des Mosellans Le LIST sur le front BELVAL L'année 2020 a sans surprise été marquée par le Covid pour le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) qui est membre de la Task Force et a mené huit projets dans le cadre de la lutte contre le virus. Le LIST a surveillé sa présence dans les eaux usées et son mur de visualisation lui a permis d'analyser des données. Il a aussi mené 110 projets nationaux, 37 internationaux et 128 collaboratifs, dans des domaines comme le spatial, les matériaux, etc. 132 publications scientifiques ont été classées dans les 10% des meilleures de leur catégorie. Les aides prolongées de quatre mois après 18 ans avaient eu une injection. Depuis le 15 juin, tous les 12 ans et plus sont éligibles. « Les délais vont de 24 heures à quelques jours », note l'Agence régionale de santé. En Moselle, des centres vont rester ouverts en soirée et des injections sont prévues dans des centres commerciaux ! L'Allemagne compte avoir vacciné LUXEMBOURG Les députés se sont penchés hier sur le prolongement de quatre mois des aides de relance et aux coûts non couverts destinées aux secteurs dont les activités restent impactées par les restrictions sanitaires. Horeca, événementiel, culture restent éligibles, mais pas le commerce de détail. Les aides seront revues à la baisse. Les entreprises qui ont débuté leur activité entre le 1er janvier 2020 et le 31 mai 2021 auront l’aide aux coûts non couverts. tous les volontaires avant la fin de l'été. La Sarre affichait hier 42,1% de vaccinations complètes (57,4% de premières doses), un record dans le pays, et la Rhénanie-Palatinat 34,3% (54,7% de premières doses). Depuis le 7 juin, tout le monde peut prendre rendez-vous à partir de l'âge de 12 ans. NICOLAS MARTIN ET LUCAS HOCHSTEIN Les tests LEPU sont jugés fiables. Confiance aux tests chinois LUXEMBOURG La ministre de la Santé, Paulette Lenert, et le ministre d'État, Xavier Bettel, ont affirmé hier que les tests antigéniques rapides produits par la société chinoise LEPU continueront d'être utilisés dans les écoles du pays. Cette réponse adressée aux députés Sven Clement et Martine Hansen fait suite au retrait du marché aux États-Unis par la Food and Drug Administration de deux sortes de tests de ce producteur chinois, en raison d'un risque jugé trop élevé de faux résultats. Les ministres justifient leur position par le fait qu'ils ont été homologués par les autorités européennes et qu'ils disposent du marquage de conformité « CE » correspondant. Toutefois, si les tests n'étaient plus conformes et ne correspondaient plus aux normes, ils devraient alors être retirés, selon les ministres. Le LIST possède un mur de visualisation pour effectuer des tâches analytiques complexes.
MERCREDI 30 JUIN 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Le télétravail peut continuer LUXEMBOURG Après celui pour les frontaliers belges, l'accord garantissant l'affiliation à la sécurité sociale des frontaliers allemands, peu importe le nombre de jours de télétravail effectués hors du pays, a été prolongé jusqu'à la fin de l'année. L'accord pour les Français court jusqu'à fin septembre. Une voiture finit dans la Moselle MACHTUM Cinq accidents se sont produits coup sur coup hier, dont une voiture qui a fini dans la Moselle. Le conducteur, qui a pu sortir de sa voiture à temps, avait perdu le contrôle à cause d'une guêpe dans l'habitacle. PUB Les logements sont réclamés « maintenant, pas dans dix ans » LUXEMBOURG La crise du logement était débattue à la Chambre hier. Députée déi Lénk, Nathalie Oberweis a mis des options sur la table. Les conséquences de la crise du logement sur les résidents sont de plus en plus difficiles à vivre, avec des prix qui s’envolent. Le sujet s’est invité hier en débat à la Chambre. Le parti déi Lénk, en particulier la députée Nathalie Oberweis, a estimé que les efforts du gouvernement ne suffisaient pas. « Nous avons besoin de logements maintenant, pas dans dix ans. Beaucoup vivent dans un état d’urgence et pas seulement depuis la pandémie ». Selon elle, un cadre Les prix du logement qui s’envolent limitent les possibilités. La nouvelle Audi Q4 e-tron Célébrez l‘électromobilité en SUV Compact. Dès maintenant disponible chez votreconcessionnaireAudi. politique doit être créé et il faut se servir des leviers existants. Il s’agirait d’utiliser les appartements vacants et les espaces entre les bâtiments, et d’inciter les propriétaires à vendre ou à louer par le biais d’une fiscalité plus élevée. L’intérêt de conserver un bien non utilisé doit devenir moins fort. Pour cela, il faudrait d’abord déterminer où se trouvent ces propriétés. Les logements vacants appartenant à l’État ont d’ailleurs été pointés du doigt : « Le gouvernement se doit de montrer l’exemple », estime Marc Lies, du CSV. Les députées déi Lénk, elles, défendent l’idée d’une taxe obligatoire pour les propriétaires sur les logements vacants et les terrains. Le ministre du Logement, Henri Kox, et la ministre de l’Intérieur, Taina Bofferding, font appel à la patience des parlementaires et annoncent travailler sur une réforme. LIZ MIKOS Penser plus loin. Rouler plus loin. Consommation électrique mixte en kWh/100 km  : 19,9 -17,0 (WLTP) ; émissions de CO₂mixtes en g/km  : 0.Valeurs déterminées suivant la méthode de mesurelégalement obligatoire. Vous trouverez de plus amples informations sur www.audi.lu ou auprès de votreconseiller de vente Audi. audi.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :