L'essentiel Luxembourg n°3170 25 jun 2021
L'essentiel Luxembourg n°3170 25 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3170 de 25 jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 11,0 Mo

  • Dans ce numéro : D'jal lance son Opération Portugal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg VENDREDI 25 JUIN 2021/LESSENTIEL.LU La mise au point « La crise n'est pas finie, il est essentiel d'adopter un comportement responsable. Si les rassemblements sont possibles, il reste recommandé de limiter ses contacts et respecter les gestes barrières ». Le ministère de la Santé En réaction aux rassemblements à l'occasion de la fête nationale. Vite lu Un accord pour l'horeca LUXEMBOURG L'Horesca et les syndicats ont signé un plan de maintien dans l'emploi pour l'horeca. Les sociétés voulant en profiter ne peuvent licencier pour raisons économiques. Le gouvernement doit le valider. La voix, objet d'étude LUXEMBOURG Le Luxembourg Institute of Health lance CoLive Voice. Cette étude vise à améliorer le diagnostic, la prédiction des risques et la surveillance à distance d'affections, en évaluant les particularités de la voix. Le SP 98 est plus cher LUXEMBOURG Les prix des carburants sont orientés à la hausse depuis plusieurs semaines au Luxembourg. Dès ce vendredi, le litre de sans plomb98 sera vendu 1,41 euro, soit une augmentation de 2,3 centimes. Un bac « au rabais » pour la génération coronavirus ? LUXEMBOURG Alors que les résultats tombent, un bac obtenu en année de Covid vaut-il moins qu'un autre ? « On ne sait pas quelle image les employeurs auront de notre diplôme dans cinq ans, ni si c'était plus facile de l'obtenir que les autres années. Une chose est sûre, c'était une année pleine de stress ». Alors que les résultats des examens de fin d'études secondaires sont rendus cette semaine, Julie, du Lycée Fieldgen, espère que son bac ne sera pas dévalué par le contexte Covid. Et qu'il ne la pénalisera pas. L'an passé, le taux de réussite avait bondi avec 83%, contre 78% en 2019. « Avec les cas de Covid dans la classe, j'ai eu trois ou quatre semaines d'école à la maison, abonde Lucas, du Sportlycée. On ne va pas se mentir, on ne fait pas autant en une heure en cours. Nous avons aussi été évalués sur 15% de matières en moins. Élèves, enseignants et directeurs de lycées sont formels, le bac 2021 était presque normal. -PHOTO : EDITPRESS Mais ce n'est pas énorme. L'an passé, c'était peut-être 50%, pousuit-il. On a développé d'autres qualités, d'autonomie, de respect de soi, des autres, des règles ». « L'un compense l'autre », confirme Frank Eyschen, directeur du Lycée de garçons de Luxembourg. « Il n'y a eu cette Un autre vaccin lors de la 2 e dose ? LUXEMBOURG Alors que certains pays européens autorisent à changer de vaccin entre la première et la seconde dose, cette stratégie n'est pas encore appliquée au Luxembourg. Le ministère de la Santé a indiqué jeudi que le Luxembourg « n'applique à ce stade pas encore cette stratégie » et attend la recommandation de l'Agence européenne des médicaments prévue pour fin juin Pour l'heure, le changement de et adaptera éventuellement sa vaccin se fait au cas par cas. stratégie vaccinale. Le variant indien s'incruste LUXEMBOURG Au cours de la semaine du 14 au 20juin, le variant indien représentait 35% des 90 nouvelles infections, contre 30% la semaine précédente (sur 189 cas positifs). Seules quatre infections ont été identifiées sur 489 tests mercredi, alors que les 8855 tests réalisés mardi avaient débouché sur 35 cas positifs. Au total, 217234résidents ont reçu un schéma vaccinal complet. Le Luxembourg n'a plus enregistré de décès depuis plus de trois semaines. Par ailleurs, une chaîne d'infections est apparue à l'école fondamentale de Frisange, où douze cas se sont révélés positifs par test PCR entre le 15 et le 22 juin. année que de légères adaptations. Les épreuves étaient équivalentes ». Le directeur souligne que les 15% non évalués étaient souvent « des extras par rapport au programme de base ». Pas question de parler de « bac au rabais ». C'était un examen « à 100% ». Avis partagé par Jules Barthel, du Une femme de 26 ans résidant en France est morte mercredi, fauchée sur l'A3 dans des circonstances encore inconnues. Le président de la Sécurité routière, Paul Hammelmann, réagit. Votre réaction suite à l'accident mortel sur l'A3 survenu mercredi ? Paul Hammelmann : C'est terrible. Mais je crois savoir que la plupart des gens ne réalisent pas que la survie sur autoroute en tant que piéton est infime. Beaucoup pensent pouvoir réparer leur voiture en panne sur la bande d'arrêt d'urgence. Il ne faut surtout pas. Appelez directement le 112 ou 113. Y a-t-il une hausse de cas qui ne respectent pas ces consignes au Grand-Duché ? syndicat d'enseignants SEW/OGBL. « Par rapport à ses voisins, le Luxembourg a été le pays où l'école a été la plus longtemps ouverte. Ici, ils ont eu un examen classique avec écrits et oraux. En France, quasiment tout s'est fait par contrôle continu, sans vrai examen ». NICOLAS MARTIN Être à pied sur l'autoroute, un grand péril J'en vois plus à l'étranger. Les autoroutes du pays ne sont pas si longues et il y a souvent des bouchons. Donc moins de risques. Mais même si l'autoroute reste la route la plus sûre, les accidents sont possibles. Quels sont vos conseils aux automobilistes ? Quand on tombe en panne, on s'arrête sur la bande d'arrêt d'urgence et on quitte rapidement son véhicule pour se mettre en sécurité derrière les glissières, parce que les statistiques internationales nous apprennent que la survie d'un piéton sur autoroute est en moyenne de dix minutes. Donc éloignez-vous du trafic. Et bien sûr, n'oubliez pas le gilet jaune et le triangle de sécurité.
VENDREDI 25 JUIN 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Il n'y a pas eu de condamnation. Les jeux d'argent s'avèrent propres LUXEMBOURG De 2017 à 2021, la Cellule de renseignement financier (CRF) a reçu trois avertissements d'opérations suspectes dans le cadre de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, en lien avec les jeux de hasard. La CRF a transmis deux rapports au parquet, l'un a été classé sans suite, l'autre a fait l'objet d'une commission rogatoire. Ainsi, aucune condamnation pour blanchiment d'argent dans ce contexte n'a eu lieu. PUB Les drogues scrutées au LNS DUDELANGE Analyser la composition et le dosage des drogues est la mission principale du service de toxicologie analytique et chimie pharmaceutique. La composition des drogues en circulation sur le marché luxembourgeois est analysée par le service de toxicologie analytique et de chimie pharmaceutique du Laboratoire national de santé (LNS). « 80 à 90% des demandes viennent de la police ou des douanes, indique le Dr sc. Serge Schneider, responsable du service. On n'analyse pas tout ce qu'ils saisissent. On sélectionne un certain nombre d'échantillons. Même si visuellement c'est du cannabis, il faut l'analyser, car il peut être contaminé par des cannabinoïdes de synthèse ». Le service au LNS est composé d'une dizaine de personnes. -PHOTO : LNS welcome OUVERTCEDIMANCHE 27 JUIN 10h -18h be.lu Entre 3000 et 4000échantillons sont analysés en un an, « cela augmente doucement mais sûrement. On a beaucoup plus de cannabis, de chanvre et de cocaïne, mais moins d'héroïne ». Le dosage est aussi scruté. « L'héroïne n'est jamais composée à 100% d'héroïne, en général, c'est entre 10 et 20%. À partir de 30%, il y a un risque d'overdose dangereuse. On adresse alors un rapport au ministère de la Santé. Ça arrive régulièrement avec la cocaïne. Ces derniers temps, elle est très pure. La limite qu'on s'est fixée est de 75% alors qu'elle contient normalement entre 40 et 55% de cocaïne ». Le cannabis de synthèse est aussi dans les échantillons analysés. « Il est illégal. On ne connaît pas ses effets. Il peut être plus fort que le cannabis normal ». MARION MELLINGER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :