L'essentiel Luxembourg n°3166 18 jun 2021
L'essentiel Luxembourg n°3166 18 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3166 de 18 jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : Dudelange fête le retour de la musique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Le coin du geek VENDREDI 18 JUIN 2021/LESSENTIEL.LU MPaliW1.0119 L'incontournable menu Démarrer a vocation à devenir plus clair et convivial, et désormais dépourvu de ses tuiles dynamiques. Sa musique ne sera pas utilisée POLÉMIQUE Roger Waters, cofondateur de Pink Floyd, s'est payé la tête de Mark Zuckerberg à l'occasion d'un événement de soutien à Julian Assange. Il a rapporté avoir repoussé « une grande quantité d'argent » offert par Facebook pour utiliser le tube « Another Brick in the Wall Part 2 » dans une publicité pour l'appde messagerie Instagram. Il entend s'opposer à la toute-puissance du groupe américain. Le cofondateur de Pink Floyd s'en est pris à Zuckerberg. PUB Des scientifiques de Facebook ont présenté mercredi une méthode qui doit permettre, grâce à l'IA, de débusquer les « deepfakes », ces images truquées hyper réalistes, ainsi que de déterminer leur origine. Les « deepfakes » posent problème sur Internet car ils peuvent servir à manipuler les internautes ou à diffamer, en faisant dire ou faire à des personnes des choses qu'elles n'ont pas dites ou faites. Ces montages reposent sur des technologies d'IA. « Notre système va faciliter la détection des deeepfakes et le pistage des informations associées », ont indiqué Tal Hassner Apple censure les apps LGBTQ+ APPLE Des chercheurs et activistes de deux groupes, Fight for the Future, basé aux États-Unis et GreatFire, basé en Chine, ont comparé les AppStore de différents pays en utilisant l'AppStore Monitor. Ils ont déterminé que la firme permettait à 152 pays de censurer des applications LGBTQ+. Facebook dit progresser dans la détection des « deepfakes » FACEBOOK Les « deepfakes », images truquées réalistes, posent problème sur le Net car ils peuvent servir à manipuler les internautes ou encore à diffamer. Windows 11 dévoile son futur look avant l’heure MICROSOFT Les fuites se multiplient chez la firme de Redmond. À une semaine de la présentation officielle, le 24 juin, une préversion du nouvel OS Windows 11 circule déjà sur le Net. La nouvelle interface se veut plus simplifiée que celle de Windows 10, à commencer par l'indéboulonnable menu Démarrer. Il rassemble les apps épinglées, les fichiers récents et les options rapides d'éteindre ou de redémarrer les appareils tournant sous l'OS Windows 11. Par défaut, on retrouve le menu Démarrer au centre de l'écran, mais il peut se décaler sur la gauche selon les apps ouvertes. Parmi les autres changements, une nouvelle icône fait son apparition en bas de l'écran dans la barre des tâches de Windows 11, intitulée Widgets. Les montages reposent sur des technologies d'intelligence artificielle. Marie rêve de rouler écolo en toute autonomie. Son hybride ? Elle la trouvera sur  : et Xi Yin, deux chercheurs du réseau social qui ont travaillé sur le sujet avec la Michigan State University. Leur méthode doit fournir « des outils pour mieux enquêter sur les incidents de désinformation coordonnée qui ont recours à des "deepfakes" », ont-ils assuré. Pour mettre au point leur système, ils ont utilisé la technique dite de « rétro-ingénierie », qui consiste à déconstruire la fabrication d'un produit ou, dans ce cas, d'une vidéo ou d'une photo. Leur logiciel repère des imperfections ajoutées au montage, qui altèrent l'empreinte digitale des images. En photographie, cette empreinte permet d'identifier le modèle d'appareil photo utilisé. En informatique, « elle peut servir à identifier le système de génération qui a servi à produire le trucage », expliquent les scientifiques.
VENDREDI 18 JUIN 2021/LESSENTIEL.LU Week-end 17 Vite lu Laboratoire d'opinions DIFFERDANGE L'expo « Den DemokratieLabo » est à voir au Aalt Stadhaus jusqu'au 28 juillet, du lundi au samedi, de 10 à 18h. Dans ce laboratoire, les visiteurs peuvent expérimenter et réfléchir sur leur propre compréhension de la démocratie. Trifo Apero, le retour ECHTERNACH Ce vendredi, comme tous les suivants jusqu'au 27 août, le Trifo Apero est de retour à partir de 17 h au Trifolion d'Echternach. Au menu  : concerts live et rafraîchissements. Il est préférable de réserver au 26 72 39 ou ticket@trifolion.lu Kermesse pour petits DUDELANGE En raison du Covid, la kermesse qui se tiendra place Fohrmannet au parking Schwaarze Wee à Dudelange de ce vendredi au 11 juillet de 14 à 21h, sera dédiée aux enfants. Ils y trouveront des petits manèges et des gourmandises. Le monde de la nuit se réveille avec la réouverture des clubs LUXEMBOURG Les boîtes de nuit comme le Gotham sortent d'un an et demi d'hibernation due au Covid. Témoigner sur l'empathie DUDELANGE Lors de la clôture du mois du respect à Dudelange, une living library (bibliothèque vivante) a lieu vendredi, de 16 à 19h, place Am Duerf. Des intervenants, comme un demandeur de protection internationale ou un élève du Lycée Nic-Biever, témoigneront afin de faire mieux comprendre le ressenti de « l'autre ». De futurs talents en ligne L'édition 2021 sera 100% numérique. -PHOTO  : LUCIA VON LUCILIN PHOTOGRAPHY LUXEMBOURG Dimanche a lieu la 4 e édition du Future Talent Stage, organisée par le Service jeunesse et intervention sociale de la Ville en collaboration avec Trust in Talent. Ce festival de danse et de musique donne l'occasion à des artistes en herbe, entre 15 et 25ans, de se produire sur scène. Les jeunes de la capitale, et des alentours, montreront leurs talents d'artiste en matière de chant (musique urbaine, hip-hop, pop, soul, etc.). Alors qu'il aurait dû se produire comme à l’accoutumée sur une grande scène place Guillaume II, l'événement sera organisé de manière numérique en raison de la pandémie. Il sera retransmis dimanche, de 16 à 18h, sur la chaîne YouTube et la page Facebook de la Ville avec une modération en direct., vdl.lu Marcello Raneri rouvre le Gotham Luxembourg dès ce vendredi. « Dès vendredi, on vous rend votre liberté ! Une fois admis dans le club, vous danserez, sans masque et sans distanciation », se réjouit Marcello Raneri, un des patrons du Gotham. Les dancefloors du pays peuvent rouvrir après un an et demi de fermeture due à la pandémie. Les boîtes de nuit sont nombreuses (Melusina, Lenox, Hitch, Apoteca…) à s'être dépêchées pour obtenir leurs premières autorisations de nuit blanche, jusqu'à 3h, auprès de la ville de Luxembourg, pour ce vendredi et samedi. Il a fallu mettre les bouchées doubles. « On a fait les stocks de boissons et embauché. Une bonne partie de mon PUB M équipe a changé de travail pendant la crise. C'est normal, je pouvais difficilement leur demander de rester. On part A Luxembourg sur de nouvelles bases », note Marcello Raneri. Pour les entrées (la jauge Covid est fixée à 300 personnes maximum), chaque club fait à sa sauce. Au Gotham, pour une entrée garantie, il faut réserver une table. Sans réservation, « c'est aux premiers arrivés. On aura une file pour les clients avec CovidCheck et une pour le test sur place ». Le Gotham ayant une capacité de 1 200 clients, les clubbeurs ne seront pas à l'étroit et il faudra encore attendre pour les autorisations jusqu'à 6h. « Ce n'est pas plus mal. Ça nous permettra de nous remettre dans le bain. On a pris l'habitude de se coucher tôt. Il faut se réhabituer à la nuit », s'amuse le patron. SÉVERINE GOFFIN VALABLEVENDREDI18, SAMEDI19ETDIMANCHE20JUIN2021 Vospromos supermarche-match.lu Uebst&Geméis Barquette 500g € 3. 00 Fraise Origine:Belgique Catégorie 1 6 € /kg Offre valable dans les magasins Match du Luxembourg participants àl’opération, dans la limite des stocks disponibles.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :