L'essentiel Luxembourg n°3163 15 jun 2021
L'essentiel Luxembourg n°3163 15 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3163 de 15 jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : c'est le plus beau chien du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 E-sport MARDI 15 JUIN 2021/LESSENTIEL.LU Le chiffre du jour 550 joueurs La Tango High School Cup, une compétition réservée aux lycéens du Luxembourg, a annoncé hier que près de 550 d'entre eux avaient déjà participé à ses tournois organisés sur plusieurs jeux. L'organisateur précise que ces joueurs viennent de 38 lycées différents. Les deux dernières Cup se dérouleront sur « Brawl Stars » (19 juin) et « Fortnite » (26 juin). Gambit remporte les IEM Summer « CS:GO » Les Russes de Gambit ont remporté dimanche les IEM Summer sur le jeu « Counter-Strike » en atomisant la formation OG en finale. En demifinales, les Russes avaient sorti l'équipe française Vitality qui, malgré son élimination, confirme ses progrès récents sur ce jeu de tir qui compte parmi les plus populaires de l'e-sport. Gambit a battu OG en finale. Un départ canon pour la formation Misfits « LOL » Le LEC est de retour. Le championnat d'Europe de « League of Legends » (LEC) a fait son grand retour ce weekend avec les premières joutes du segment d'été. Alors que de nombreuses équipes ont renouvelé leur effectif lors de la pause, la stabilité semble avoir payé. À l'issue de ce week-end, Misfits, qui a gardé la même équipe que lors du segment de printemps, est la seule équipe Dans « Rocket League », chaque joueur dirige une voiture avec pour objectif de pousser cet énorme ballon dans les buts adverses. « Rocket League » cartonne dans le monde de l'e-sport « ROCKET LEAGUE » La LGX Arena propose samedi un tournoi sur le titre « Rocket League », l'occasion de faire un éclairage sur ce jeu très à la mode dans l'e-sport. Des voitures qui poussent un ballon géant dans une arène virtuelle pour tenter d'aller marquer dans le but adverse. À première vue, le jeu « Rocket League » peut sembler enfantin, voire un brin ridicule. Mais prendre en main son véhicule à présenter trois victoires. Le premier leader de la saison devance Astralis, G2, Mad Lions et Rogue, toutes avec un bilan de deux victoires pour une défaite. L'équipe française Vitality, en partie remodelée pendant le mercato, n'a remporté qu'une seule de ses trois rencontres, face à Schalke 04. Enfin, SK Gaming ferme la marche du classement avec trois défaites. pour chasser cette énorme balle peut s'avérer être un aller sans retour. « Quand vous commencez à y jouer, le jeu semble assez facile, on se dit que ça doit ressembler à du foot, mais on s'aperçoit vite que c'est bien plus subtil », souligne Yohan Glad, en charge de la communication de la LGX Arena, qui organise samedi au Luxembourg un tournoi dédié au titre. Si le jeu offre tant de possibilités, c'est en grande partie grâce au boost qui permet aux voitures de s'envoler. Dans un jeu qui se joue essentiellement à trois contre trois, la stratégie d'équipe a également un rôle important avec des postes bien déterminés. « Au début, c'est important de regarder des vidéos pour progresser, il y en a qui sont adaptées à tous les niveaux. Après, il faut persévérer et on peut progresser rapidement », analyse Yohan Glad, également président de l'équipe française Team Kaio. Selon lui, « Rocket League » a un très bel Misfits est en tête du championnat d'Europe après trois matches. avenir dans le monde de l'esport  : « C'est un des jeux qui a le plus de potentiel car il séduit le grand public. L'éditeur est d'ailleurs en train de lancer une version mobile qui devrait attirer de nouveaux joueurs ». En attendant, certains des meilleurs joueurs du Luxembourg seront en lice samedi à la LGX Arena, un tournoi luxembourgeois qui se déroulera en ligne sur une journée. Une trentaine d'équipes seront en compétition. NICOLAS GRELLIER La Karmine Corp débute très fort « LOL » La Karmine Corp a parfaitement lancé son segment d'été de la Ligue française de « League of Legends » (LFL). L'équipe française semble s'être remise du départ d' « Adam » chez Fnatic en remportant ses trois premiers matches de la saison, dont l'affiche contre sa rivale « Solary ».
LA PROVENCE, C’EST SI SIMPLE AVEC TGVINOUI INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS www.cfl.lu I Call Center +352 2489 2489



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :