L'essentiel Luxembourg n°3149 26 mai 2021
L'essentiel Luxembourg n°3149 26 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3149 de 26 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : le pass sanitaire, sésame pour l'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 International MERCREDI 26 MAI 2021/LESSENTIEL.LU Assimi Goïta, chef de la junte. Coup de force de la junte au Mali BAMAKO Le Mali s'est réveillé hier avec la désolation du déjà-vu après l'arrestation la veille par les militaires du président et du Premier ministre de transition, un coup de force mené neuf mois après un putsch et vivement condamné par la communauté internationale. Le président Bah Ndaw et le Premier ministre Moctar Ouane ont passé la nuit aux mains des militaires qui, lundi, les ont fait conduire de force au camp de Kati. Les dirigeants européens ont « condamné avec la plus grande fermeté ces actes », qui constitue « un coup d'État dans le coup d'État, inacceptable », a déclaré hier Emmanuel Macron. Le président français a demandé une réunion d'urgence du conseil de sécurité de l'ONU. Eitan a été sauvé par son STRESA Eitan, 5 ans, seul rescapé de l'accident de téléphérique dimanche, doit la vie à l'instinct protecteur de son papa. Il est l'unique survivant du terrible accident de téléphérique survenu à Stresa, sur les rives du lac Majeur, en Italie. Le petit Eitan, 5 ans, a perdu ses parents, son petit frère et ses arrière-grands-parents dans la tragédie. Le jeune Israélien lutte actuellement pour sa survie à l'hôpital Regina Margherita de Turin. Eitan a subi plusieurs fractures aux jambes et présente de sérieuses blessures à la tête, à la poitrine et à l'abdomen. Il est maintenu dans un coma artificiel. Selon le personnel soignant, le papa d'Eitan a joué un rôle déterminant dans la survie de son fils. Il semble que le corps d'Amit ait agi comme un bouclier et ait atténué la gravité des blessures du petit. « Peutêtre que la dernière étreinte instinctive pour protéger Eitan de la mort l'a sauvé », estime un membre du corps médical. La tante d'Eitan est arrivée dimanche à l'hôpital. Aya Biran a appris la terrible nouvelle via WhatsApp. « J'ai commencé à recevoir plein de "Je suis désolé(e)", et je ne comprenais pas pourquoi », témoigne l'Israélienne qui vit dans la région de Pavie (Lombardie). Médecin en Lombardie, elle préfère ne pas se prononcer sur l'état de santé d'Eitan. « Nous ne savons pas quelle direction cela prendra ». Aya doit faire face à un deuil impossible  : « J'ai perdu mon frère, ma bellesœur, mon autre neveu. Et avec eux les grands-parents de ma belle-sœur », soufflet-elle. « Priez pour mon neveu », conclut-elle. Le drame a fait quatorze morts dimanche. « Éviter que le Hamas ne bénéficie des aides » GAZA Les États-Unis veulent éviter que le Hamas « bénéficie » de la reconstruction de Gaza, a affirmé hier le secrétaire d'État, Antony Blinken, à Jérusalem, au premier jour d'une visite au Proche-Orient. « Nous allons travailler de près afin de nous assurer que le Hamas ne bénéficie pas de l'aide à la reconstruction », a déclaré à Jérusalem M. Blinken, lors Le volcan plonge Goma dans la peur GOMA Au moins deux longues fissures sont apparues hier dans la ville de Goma, au pied du volcan Nyiragongo, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), secouée par de violents séismes. Ces deux fissures, larges de quelques dizaines de centimètres par endroits, ont fracturé le sol en pleine ville, a-ton constaté, alimentant la psychose d'une nouvelle éruption du volcan. Hier soir, le bilan humain de l'éruption soudaine de ce week-end s'élevait à 32 morts, selon les autorités locales, tandis qu'une première évaluation des organisations humanitaires internationales fait état de 900 à 2 500 habitations détruites par les coulées Des milliers d'habitants ont dû fuir à cause des coulées de lave. de lave du volcan. d'une conférence de presse avec Benjamin Netanyahu. Celui-ci a affirmé que la réponse d'Israël serait « très puissante » en cas de violation du cessezle-feu. Soldat arménien tué à la frontière EREVAN Un soldat arménien a été tué hier dans un accrochage armé avec les forces azerbaïdjanaises à la frontière entre les deux pays, qui s'étaient affrontés l'automne dernier lors d'une guerre, a annoncé le ministère arménien de la Défense. La région où l'incident d'hier a eu lieu est frontalière du district de Kalbajar, que les forces azerbaïdjanaises ont repris cet automne après quasiment trois décennies sous contrôle arménien. Vite lu Port d'arme pour tous HOUSTON Un nouvel assouplissement qui ravit les conservateurs américains. Les législateurs du Texas ont adopté un projet de loi autorisant ses résidents à porter une arme de poing sans permis, sans formation et sans vérification des antécédents. Conings très soutenu BRUXELLES « Als 1 achter Jürgen », le plus grand groupe de soutien au fugitif belge Jürgen Conings, qui comptait quelque 48 500 membres, a disparu de Facebook hier. « Les groupes qui soutiennent les terroristes ne sont pas autorisés », a justifié le réseau social. 25 années de prison KNOKKE Le jury de la cour d'assises de Flandre-Occidentale a reconnu Alexandru Caliniuc coupable de l'assassinat et du viol de Sofie Muylle (27 ans). Il est condamné à 25 ans de prison. Le corps de la victime avait été retrouvé en 2017 à Knokke, sous une terrasse de la digue.
MERCREDI 26 MAI 2021/LESSENTIEL.LU International 7 papa L'indemnisation 165 000 euros La cour d'assises de Haute-Saône a condamné hier JonathannDaval, qui purge une peine de 25 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse Alexia en 2017, à verser environ 165 000 euros de dommages et intérêts aux proches de la victime. Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, les parents d'Alexia, toucheront près de 130 000 euros. La sœur de la victime, Stéphanie Gay, son époux et leur fils, seront également indemnisés, de même que le parrain d'Alexia. Le Belarus de plus en plus isolé MINSK L'isolement international du Belarus grandissait hier avec l'entrée en vigueur de restrictions contre son espace aérien, en représailles contre le régime d'Alexandre Loukachenko accusé d'avoir détourné un avion européen pour arrêter un opposant à bord. Nombre de compagnies aériennes ont suivi Le Belarus a diffusé une vidéo de l'opposant. la recommandation de l'Union européenne de contourner le Belarus et suspendu leurs vols. En outre, l'espace aérien européen a été fermé au Belarus. Concernée par cette mesure, la compagnie luxembourgeoise de fret Cargolux aurait, selon le « Luxembourg Times », fait modifier hier la trajectoire empruntée par son vol 9722 à destination de la ville russe de Novossibirsk.eig,"11111i Ir, 11 r [1. 1:111ffli -Anrr[fL r 1" imumitur'1 I RAIrpr 1 _I Mill 11 1111 t IRAI.I['I 11 IMMU'q Un cadavre dans le dinosaure « Il lui tapait dessus et faisait du trafic, elle avait peur de lui » HAYANGE Une femme de 22 ans a été poignardée à côté du commissariat de police d'Hayange. Son compagnon a été arrêté. « Quand elle était avec lui, elle avait peur ». Un homme de 23 ans de nationalité serbe a été interpellé lundi, soupçonné d'avoir tué quelques heures plus tôt sa compagne de 22 ans à coups de couteau en pleine rue à Hayange (Moselle). Selon le maire de la ville, Fabien Engelmann(RN), la victime a reçu cinq coups de couteau à proximité de son domicile. « Ce qui est triste, c'est que le commissariat se trouve en face, a déploré M. Engelmann. Mais le commissariat malheureusement est fermé la nuit. On avait déjà dû se battre pour le maintenir sur la commune, La jeune femme a été tuée juste devant son domicile à Hayange. mais, à 18h, il ferme ». « C'était une jeune femme très gentille. Mais lui, il était très violent. On avait dû appeler plusieurs fois la police parce qu'il lui tapait dessus, il faisait du trafic. Je pense qu'elle avait peur de lui », a raconté une voisine, souhaitant rester anonyme. Le suspect avait déjà fait l'objet d'une plainte pour menaces de la part de sa compagne. Il avait aussi été condamné à un an de prison pour des délits routiers. Le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri, a réfuté hier après-midi tout « dysfonctionnement des services judiciaires », tout en reconnaissant que la victime avait déposé une main courante, le 14 janvier 2020, et une plainte, le 3 novembre 2020, visant son conjoint. À la mi-mai, la cour d'appel avait néanmoins autorisé ce jeune homme de 23 ans, de nationalité serbe, à poursuivre sa détention à domicile sous surveillance électronique (DDSE), un aménagement que lui avait refusé dans un premier temps un juge d'application des peines. L'auteur n'était toutefois pas « judiciairement identifié comme étant un conjoint violent », a insisté le magistrat. Un rassemblement est prévu aujourd'hui à l’Hôtel de ville d’Hayange pour rendre hommage à la jeune femme. BARCELONE Un homme d'une quarantaine d'années a été retrouvé mort dans une statue de dinosaure dans une ville proche de Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne. Les enquêteurs tentent de comprendre comment et pourquoi cette personne s'est retrouvée à l'intérieur de cette statue dans la ville de Santa Coloma de Gramanet. « Tout indique qu'il s'agit d'une mort accidentelle », a déclaré la porte-parole de la police. Selon les médias espagnols, l'homme serait tombé à l'intérieur en cherchant son GSM. Le « roi de la cocaïne » arrêté Fin de cavale pour Rocco. BRASILIA Le chef de clan mafieux Rocco Morabito, en cavale depuis sa fuite rocambolesque en juin 2019 d'une prison uruguayenne où il attendait d'être extradé vers l'Italie, a été arrêté lundi au Brésil. Rocco Morabito, haut responsable de la'Ndrangheta, était surnommé le « roi de la cocaïne » à Milan, où il gérait le trafic de drogue en provenance d'Amérique du Sud dans les années 90.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :