L'essentiel Luxembourg n°3148 25 mai 2021
L'essentiel Luxembourg n°3148 25 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3148 de 25 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : le gagnant de l'Eurovision déraille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg MARDI 25 MAI 2021/LESSENTIEL.LU L'hôtel de ville va sortir de terre FRISANGE La première pierre de la nouvelle Maison communale de Frisange a été posée en présence de Taina Bofferding, ministre de l'Intérieur. Actuellement, l'administration emploie quatorze personnes, mais le futur bâtiment pourra en accueillir jusqu'à 40. Il Le pourcentage sera bordé d'une grande place verte aménagée. L'enveloppe est de 9millions d'euros. La pose de la première pierre a eu lieu vendredi. 36,5% Une étude publiée par Eurostat indique que 36,5% de la population luxembourgeoise vit dans des maisons individuelles, contre 32,1% dans des appartements et 30,2% dans des maisons jumelées. À noter que cette étude porte sur l'année 2019. Les listes d'attente pour un logement abordable ne cessent de grossir. Début 2021, 3 883 personnes étaient inscrites au Fonds du logement, soit une hausse de 18,7% par rapport à fin 2019. De quoi, Repaire « high-tech » de l'artisanat BETTEMBOURG Le nouveau centre dédié à la formation continue des artisans, d'une superficie de 4682m 2, à Bettembourg, a été présenté vendredi. « Cela doit permettre au secteur d'évoluer de fond en comble pour passer des anciennes méthodes aux nouveaux procédés de fabrication intégrés. L'objectif est de fusionner les métiers en lien avec les nouvelles technologies », explique Marc Ant, administrateur délégué. Des électriciens aux frigoristes, en passant par les peintres et les tatoueurs, 40métiers seront pris en charge. Les quelque 2000 entreprises qui ont financé à hauteur de 0,5% la création de ce centre de compétences pourront en profiter gratuitement. 40 métiers seront pris en charge dans ce centre de formation. Quels ménages ont besoin d'un logement abordable ? LUXEMBOURG Quelque 3800personnes sont sur liste d'attente pour une habitation abordable du Fonds du logement. Mais qui sont-elles ? pour le Fonds spécial de soutien, pousser l'analyse pour savoir qui sont ces demandeurs, qui diffèrent sensiblement de l'ensemble de la population. Ils sont en moyenne plus jeunes. Les moins de 55 ans De 2021 à 2025, 4300unités de logements abordables en plus doivent être mises sur le marché. sont surreprésentés, surtout les 36-45 ans, qui constituent 31,9% des demandeurs pour seulement 19,5% de la population. Le revenu moyen des demandeurs est de 33995euros net par an, soit 2 832 par mois. 20% comptent sur moins de 20 169 euros, soit 1 680 par mois. Pas lourd dans un pays aux prix élevés. Les familles monoparentales et nombreuses sont surreprésentées. Plus d'un quart des ménages demandeurs étaient composés de deux adultes et deux enfants ou plus, alors qu'ils ne pèsent que 14,1% de la population. Différence encore plus marquée dans les familles monoparentales, le plus souvent une maman avec un ou des enfant(s). Elles représentent 4,8% de la population et 24,3% des demandes. Les adultes seuls sont toutefois les plus nombreux  : 34,2% des demandes, à peu près l'équivalent de leur poids dans la population (32,4%). JÉRÔME WISS Vite lu Fusion de communes BOUS/WALDBREDIMUS En vue d'une future fusion des deux entités, Taina Bofferding a rencontré les élus locaux des communes de Bous et Waldbredimus. Un référendum pourrait avoir lieu au printemps 2022. Anti-travail dominical GREVENMACHER Plusieurs sympathisants du syndicat OGBL ont mené hier, lundi de Pentecôte, une action de protestation contre l'ouverture des supermarchés les dimanches et jours fériés. Elle a eu lieu devant le magasin Match à Grevenmacher. Allergène non indiqué LUXEMBOURG Les paquets de nouilles Amoy Bean Strip de la marque Sau Tao ont été retirés de la vente. La raison est que la mention « allergène soja » ne figure pas sur l'étiquette.
Luxembourg Un troupeau de vaches s'est retrouvé sur l'A4 PONTPIERRE Vers 6h30, les automobilistes roulant sur l'A4 vers Esch ont fait une drôle de rencontre hier. Même en ce lundi férié, le trafic était perturbé hier matin sur l'autoroute A4, vers Eschsur-Alzette. Pour une fois, il n'était pas question de travaux ou d'accident, mais d'un troupeau d'une dizaine de vaches, qui s'est retrouvé sur l'autoroute à hauteur de l'ancienne station- service à Pontpierre. Peu avant 7h, un lecteur nous a transmis une photo de sa rencontre insolite avec les bovins. Kevin est d'ailleurs resté bloqué quinze minutes dans sa voiture. Au retour, il a remarqué que les vaches s'étaient déportées en sens inverse. « L'autoroute a été bloquée le temps que l'agriculteur vienne récupérer ses bêtes. Motarde blessée dans un accident ESRANGE Dimanche soir, une voiture et une moto se sont percutées à Esrange. Lors de l'accident, le véhicule tournait sur la route de Remich et la motarde était derrière. Elle a dû essayer de dépasser. Grièvement blessée, elle a été hospitalisée. Peu avant 7h, un troupeau de vaches s'est retrouvé sur l'autoroute. Heureusement, comme c'est un jour férié, il y a moins de trafic et il n'y a eu aucun incident. À 7 h15, c'était terminé », a dit la police à « L'essentiel ». Selon les forces de l'ordre, il y avait un trou dans la clôture de l'enclos. C'est ainsi que les bovins sont parvenus à parcourir les 300 à 400m depuis Wickrange. Malgré tout, « le fait que des animaux se baladent sur l'autoroute est un fait plutôt rare. Il arrive qu'on en retrouve hors de leurs enclos dans le Nord », ajoute la police. MARINE MEUNIER ET MARION MELLINGER Pas d'accord sur les routiers La règle de l'UE reste appliquée. 5 Quel projet pour le site médiéval ? ECHTERNACH Dans le contexte de la découverte récente de vestiges archéologiques exceptionnels sous l'ancien hôtel À la Petite Marquise, à Echternach, la ministre de la Culture, Sam Tanson, a rencontré le conseil échevinal epternacien. Les deux parties ont convenu de mettre en place un groupe de travail en vue de proposer un projet pour le site en question, où était censé être érigé un vaste projet immobilier. Les vestiges sont du Moyen Âge. LUXEMBOURG Selon le règlement de l'Union européenne, les chauffeurs frontaliers prestant plus de 25% de leur temps de travail dans leur pays de résidence se trouvent désaffiliés de la sécurité sociale du pays où ils sont employés. Afin de pouvoir déroger à cette règle, les autorités luxembourgeoises ont soumis aux pays voisins une demande en vue de sceller un accord commun. Du côté de l'Allemagne, la réponse est négative. Quant aux autorités françaises et belges, elles sont actuellement en train d'analyser la demande en question. En ce qui concerne la Belgique, il est également prévu d'aborder cette thématique lors de la prochaine réunion « Gäichel » prévue cette année. Juaqu'à, ce DIMANCHE 30/05 (7.50/kg) es vertes Grouss Gualitéit, kleng Prâisser



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :