L'essentiel Luxembourg n°3144 18 mai 2021
L'essentiel Luxembourg n°3144 18 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3144 de 18 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : Miss Univers, une ingénieure engagée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI 18 MAI 2021/LESSENTIEL.LU Le nouvel accord concerne entre 10 000 et 12 000 personnes. Un accord dans le nettoyage LUXEMBOURG La convention collective du secteur « nettoyage de bâtiment » a été renouvelée. Valide jusqu'au 30avril 2024, elle prévoit des augmentations  : le taux horaire progressera de 0,5% lors du prochain index, ou le 1er mars 2022, puis d'autant en 2024. « Cette augmentation est mieux qu'une prime », se réjouit Estelle Winter (OGBL). « Nous avons tenté d'obtenir plus, mais nous partions de loin », abonde Bento Pires (LCGB). Les salariés ayant au moins 16ans et 26ans d'ancienneté bénéficieront d'un 27 e et d'un 28 e jour de congé annuel. Tun Di Bari, président de la Fédération des entreprises de nettoyage, insiste sur « les incertitudes qui planent sur le secteur, en sortie de crise ». Luxexpo dédié à la vaccination LUXEMBOURG Le 6 e centre de vaccination contre le Covid-19 ouvre demain à Luxexpo The Box. Il sera ouvert de 7 à 19h, du lundi au samedi. Jusqu'à 95000personnes pourraient être vaccinées par semaine si les livraisons de doses le permettent. La place des écrans dans la vie des jeunes a explosé en un an LUXEMBOURG En 2020, dû au confinement, les jeunes ont passé beaucoup plus de temps face aux écrans, avec parfois des effets négatifs. Depuis le 3 mai, le nombre d'hospitalisations baisse régulièrement. Des autotests offerts par la Ville LUXEMBOURG En guise de soutien aux restaurateurs et cafetiers, la ville de Luxembourg offre à chacun une enveloppe comprenant 100bons pour des tests antigéniques gratuits, destinés à la clientèle. Ils sont à retirer aujourd'hui dès 14h à la réception de l'hôtel de ville ou au bâtiment administratif Rocade (3, rue du Laboratoire)., pandemie.vdl.lu Les enfants comme les ados ont renforcé leur présence en ligne. Un peu de répit dans les hôpitaux LUXEMBOURG Pour les journées de samedi et dimanche, deux nouveaux décès liés au Covid-19 ont été recensés, portant le total depuis le début de la pandémie à 808. Dans le même temps, 142cas ont été identifiés sur 7956tests effectués. La tendance observée du côté du nombre d'hospitalisations semble se confirmer, avec un nombre qui continue de baisser au fil des jours. Il y a désormais 63patients à l'hôpital (dont 28en soins intensifs), contre 71 dans le bilan publié samedi par les autorités. Chaque tenancier d'établissement a droit à 100 tests antigéniques. École à distance, loisirs digitaux... Depuis le confinement, l'exposition aux écrans des jeunes a explosé, révèle le Kanner Jugendtelefon. La hotline luxembourgeoise a aussi constaté une forte hausse des appels (32%) de la part des parents et de « conversations plus intenses », confie Aline Hartz, psychologue de la hotline. L'usage des écrans et la santé mentale ont été les deux sujets les plus abordés. « Parfois dépassés, les parents voulaient savoir comment procéder avec un jeune présent sur le web, raconte-t-elle. Certains ont même observé un changement dans le comportement de leurs enfants, qui se sentaient parfois déprimés ». Dans le récent rapport « Covid-Kids », de l'Unicef et l'Uni, les enfants ont déclaré travailler trois à quatre heures par Le couvre-feu pas toujours respecté LUXEMBOURG La police a effectué près de 230 contrôles du respect des mesures sanitaires la semaine passée. Quelque 200avertissements taxés ont été dressés, dans la très grande majorité des cas pour non-respect du couvre-feu. Dans 25cas, un rapport a été adressé aux autorités pour violation des règles par des mineurs ou restaurateurs. jour pour l'école, tandis que d'autres bûchent parfois la journée entière. Le travail sur écran provoque une « grande fatigue » chez certains. Pré-Covid, les écoliers passaient en moyenne 0,9 heure par jour sur Internet et ceux du secondaire 2,4. Depuis, leur connexion est passée à respectivement 2,6heures et 6,3. « On ne peut pas dire que cette hausse soit bonne ou mauvaise ». Pour la psychologue, il faut « garder un équilibre » entre les activités digitales et les autres. Les écrans ont été « de bonnes alternatives pour les loisirs et les contacts sociaux. Ils ont permis de limiter la solitude ». MARINE MEUNIER Les finances se portent mieux LUXEMBOURG Lors de son point mensuel devant les députés, Pierre Gramegna, ministre des Finances, a évoqué hier le « rétablissement confirmé de nos finances publiques ». De janvier à avril, les recettes ont bondi de 21,4%, tandis que les dépenses ont reculé de 4,4% par rapport à l'an dernier, alors que le confinement était décrété. Désormais, le solde budgétaire « se retrouve quasiment à l'équilibre ». Le ministre a cependant alerté sur les conséquences financières encore longues de la crise.
MARDI 18 MAI 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Soucieux de la santé mentale LUXEMBOURG En collaboration avec le Centre psycho-social et d'accompagnement scolaires, des associations de jeunes engagés en faveur de la santé mentale vont distribuer 70000cartes « Boomerang ». En trois langues (luxembourgeois, français, anglais), ces cartes énumèrent les personnes et lieux où trouver de l'aide. 70 000 cartes seront écoulées. PUB tango.lu Le stress « de tomber malade pendant les épreuves du bac » LUXEMBOURG Les examens des terminales ont débuté hier, toujours avec le Covid. Au Lycée Aline-Mayrisch, les élèves sont philosophes. PROMO INTERNET PLUSPUISSANT ET MOINS CHER Internet avec Tango, c’est giga plus facile. 3 380 candidats sont en lice pour décrocher le bac, dont 128 élèves au seul Lycée Aline-Mayrisch. « Les profs nous ont bien aidés à préparer la matière », relatait hier matin Yelena, au Lycée Aline-Mayrisch. Elle débutait ses examens de fin d'études secondaires avec la biologie. « Mon vrai stress est d'être positive au Covid au milieu du bac », dit la lycéenne. Ils sont 3380inscrits au bac dans les lycées publics, dont 128 du Aline-Mayrisch. 2021 sera spéciale. « C'est bien que le gouvernement nous ait proposé un test PCR en plus de l'autotest, je trouve cela rassurant », apprécie Nicolas. Les trois derniers jours d'école à la maison pour éviter l'infection sont bien vus. « Au moins, on ne s'est pas retrouvés en classe à se demander ce qu'on faisait là, alors qu'on pourrait être Offrepromotionnelle valable jusqu’au 05/07/21. Engagement sur 24 mois. Prix àpartir du 7ème mois  : 60 € /mois. Détails et conditions sur tango.lu chez nous à réviser », poursuit le lycéen. Le « stress du Covid est contrebalancé par les 15% d'allègement du programme », estime pour sa part Emma. Le lycée s'est adapté. « Dimanche, à minuit, j'ai envoyé TANGO FIBRE - 1Gbit/s 15 € un mail aux surveillants chargés de la salle réservée aux élèves en quarantaine pour leur dire qu'elle serait vide ce lundi. Nous n'avons aucun cas contact », illustre Carole Chaine, la directrice. SÉVERINE GOFFIN/mois PDT6MOIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :