L'essentiel Luxembourg n°3134 30 avr 2021
L'essentiel Luxembourg n°3134 30 avr 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3134 de 30 avr 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : sa voix fait vibrer Wuhan.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg VENDREDI 30 AVRIL 2021/LESSENTIEL.LU « Une situation effrayante en Inde » STRASSEN/BOMBAY L'Indo- Luxembourgeoise Niharica Raizada raconte la vie dans l'Inde ravagée par le Covid. En s'envolant pour l'Inde le 18mars, l'actrice indo-luxembourgeoise Niharica Raizada ne pensait pas vivre une crise Deux décès et 50 000 secondes doses LUXEMBOURG Deux nouveaux décès liés au coronavirus ont été recensés jeudi, soit 794 depuis le début de la pandémie. En outre, 211tests se sont révélés positifs sur 9418 réalisés. 95personnes sont hospitalisées (36 en soins intensifs). Le cap des 50 000 secondes doses de vaccins est franchi (50 027). sanitaire si aiguë. « La situation est vraiment effrayante en Inde. Il n'y a pas de place à l'hôpital, l'oxygène et les vaccins manquent », dit-elle. Le variant indien « attaque les enfants, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent. Il y a même des bébés de 8 à 9 mois qui ont des problèmes pulmonaires ! », constate Niharica Raizada, qui a également une formation de scientifique. Chercheuse en cardiologie à Bombay, elle réalise depuis le début de la crise des tests et soins liés au Covid-19. Si elle loue le niveau des chercheurs indiens, la jeune femme estime que l'Inde souffre « d'un manque d'infrastructures et de moyens » dans le domaine de la santé. « Les établissements privés sont trop onéreux ». Niharica Raizada, actrice et scientifique, est très impliquée dans la crise sanitaire actuelle. Un cluster au Lycée Vauban LUXEMBOURG Six élèves du Lycée Vauban, dans la capitale, fréquentant différentes classes de terminale, ont été testés positifs au Covid suite à une fête privée, la semaine dernière (du Les classes de terminale étaient en quarantaine jusqu'à jeudi. La vie quotidienne est bouleversée. Faire ses courses n'est possible « qu'entre 7et 11h du matin », tandis que les transports locaux sont fermés. Lescitoyens « respectent globalement les règles ». Niharica Raizada a commencé à tourner un film dans le nord de l'Inde à son arrivée, mais tout a été arrêté. Si elle s'est rabattue sur son métier de scientifique, la jeune femme « connaît des acteurs qui n'ont plus de travail depuis un an ». L'un de ses amis « vend désormais des légumes ». Celle qui voyage régulièrement entre l'Inde et le Luxembourg a prévu de rentrer au Grand-Duché le 27 mai, « pour jouer dans "Capitani Les vaccinateurs ont le dernier mot 19 au 25avril), a indiqué jeudi le ministère de l'Éducation nationale. Leurs classes ont été mises soit en quarantaine (trois classes), soit à l'écart (une classe). « L'organisation et le concept pédagogique du Lycée Vauban favorisent le brassage au quotidien d'élèves de différentes classes du même niveau. Par mesure de précaution, il a été décidé de mettre en quarantaine toutes les classes terminales du lycée du 25 au 29avril inclus ». Dans le pays, 261élèves et 23membres du personnel ont été testés positifs au coronavirus la semaine dernière. LUXEMBOURG La ministre de la Santé a répondu à l'ULC et à la Patiente Vertriedung, qui dénonçaient que des certificats des médecins traitants, préconisant de ne pas utiliser un vaccin précis, n'étaient pas pris en compte dans les centres de vaccination. Paulette Lenert a indiqué que vu la disponibilité limitée des vaccins, si les contre-indications ne recoupent pas celles de l'Agence européenne des médicaments, les médecins délivrent le vaccin prévu initialement. LUXEMBOURG « Les agents de l'État se verront proposer des tests rapides à partir de la mimai », a confirmé jeudi le ministre de la Fonction publique, Marc Hansen, à la Confédération générale de la fonction publique (CGFP). Dans un premier temps, les fonctionnaires intéressés recevront 20 à 25 tests rapides. II" ». Mais rien n'est moins sûr, selon Niharica qui, l'an dernier, avait dû rester un an à Strassen, dans la maison de son enfance. Elle avait déjà mis à profit ses compétences scientifiques en participant à la campagne de dépistage. JOSEPH GAULIER Fonctionnaires fournis en autotests Les agents de l'État volontaires recevront 20 à 25 autotests. Mobilisation aussi au Luxembourg Alors que plus de 3 000 Indiens vivent au Grand-Duché, l'Indian Association Luxembourg a lancé une campagne de dons pour aider l'Inde, où le virus a déjà tué plus de 200 000 personnes. « Les gens ici cherchent à aider. Ma sœur est décédée làbas, à cause de la pénurie d'oxygène », révèle Sudhir Kumar Kohli, président honoraire de l'Indian Business Chamber of Luxembourg et résident au Grand-Duché depuis 40 ans. « Les Indiens ont peur pour leurs proches »., ial.lu Les patients ne peuvent pas choisir le vaccin administré. « Cette offre ne s'adresse pas uniquement aux agents publics, mais à tous les salariés travaillant dans les administrations », précise la CGFP. Les tests rapides sont effectués une à deux fois par semaine, à la maison. En cas de test positif, la personne se signale aux autorités avant d'effectuer un test PCR.
these boots aremade for talkin’Parlez des kilomètres durant avec votre bulle sociale et profitez de 10% DE RÉDUCTION sur toutes les chaussures et sandales de randonnée Adventure is everywhere Envie d’aventures en intérieur ? Foetz -Gasperich (La Cloche d’Or) - Massen -Pommerloch Ouvert le dimanche ffl.- OMM 6(DCWif ;) ele eaf ge aeli MERRELL 13v5 ecco eh tirfalt zarnberlarr sawrtwn ° limbetlede. *Sélection de marques. Action valable du 30/04 au 16/05/2021 inclus. Non cumulable avec d’autres réductions. Non valable sur notre collection de prêt-à-porter.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :