L'essentiel Luxembourg n°3132 28 avr 2021
L'essentiel Luxembourg n°3132 28 avr 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3132 de 28 avr 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : le tatouage pour toute la vie, c'est fini.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 28 AVRIL 2021/LESSENTIEL.LU Le vaccin ouvert aux 16-54 ans LUXEMBOURG Le gouvernement a annoncé hier le lancement de la sixième et dernière phase de vaccination contre le Covid-19. Elle est ouverte aux résidents de 16 à 54ans, en commençant par les plus âgés d'entre eux. À partir de cette semaine, les intéressés recevront une invitation par courrier pour fixer un rendez-vous. Si les personnes se sont également inscrites sur la liste d'attente parallèle dédiée au seul vaccin AstraZeneca, « le rendez-vous qui survient en Les personnes soignées à domicile ont également été touchées. Vite lu Couvre-feu non respecté LUXEMBOURG La police a effectué près de 260 contrôles du respect des mesures sanitaires la semaine dernière. 190 personnes ont reçu une amende, 70% pour non-respect du couvre-feu en vigueur de 23 h à 6h. Fermé les jours fériés DUDELANGE Le centre de prélèvement Covid-19 au LNS qui effectue des tests du lundi au vendredi sera fermé les jours fériés. Notamment les jeudi 13 et lundi 24 mai. Les tests se font uniquement sur rendez-vous et sur ordonnance. Pour éviter les erreurs LUXEMBOURG La prise de rendezvous pour les tests du Large Scale Testing évolue. Pour gagner du temps mais aussi éviter les éventuelles erreurs de saisie, l'identification grâce à LuxTrust est désormais possible. De la petite douleur musculaire aux (rares) conséquences graves voire mortelles, les vaccins anti-Covid sont surveillés de près, comme tout médicament. Eudravigilance recense, dans une base de données publique, les réactions suspectes signalées en Europe. Jusqu'à hier, pour 123 millions de doses injectées dans 30 pays, plus de 353 000 signalements de pharmacovigilance avaient été transmis après une vaccination anti-Covid avec AstraZeneca (cinq cas pour 1000 vaccinés), Pfizer (1,6 cas pour 1000) ou Moderna (1,4 cas pour 1000). « Ce sont des effets indésirables potentiels observés après l'administration d'un médicament. Mais ils peuvent ne pas être liés ou premier prévaudra », précise le ministère de la Santé. Le patient sera automatiquement retiré de l'autre liste d'attente. « Chaque adulte aura reçu une offre de vaccination d'ici la mi-juillet », a avancé lundi soir le Premier ministre. causés par le médicament », disait l'Agence européenne des médicaments à « L'essentiel ». En Europe, selon les vaccins, 70 à 76,5% des alertes (sans distinction de gravité) émanaient de femmes et entre 60 et 80% de personnes de 18 à 64 ans. Au Luxembourg, la Division de la pharmacie et Le taux de guérison du Covid se révèle particulièrement élevé. des médicaments a publié son premier « rapport de suivi » à ce sujet. Il sera renouvelé tous les quinze jours. Au 16 avril, on listait 1 125 signalements, trois décès suspects, treize hospitalisations, 129 cas dits graves et 116 interruptions de travail. Parmi les 1% des vaccinés dénonçant 94% de guéris chez les infectés LUXEMBOURG Selon le bilan publié hier, 62989 personnes touchées par le Covid-19 au Luxembourg depuis le début de la pandémie sont guéries. S'y ajoutent les 2814infections actives et les 791victimes du virus. Aucun décès supplémentaire n'était à déplorer hier, tandis que 219 des 9788tests effectués se sont révélés positifs. Enfin, 1684personnes ont été vaccinées hier. Femmes et jeunes signalent le plus d'effets indésirables LUXEMBOURG Graves ou pas, près de 70% des alertes pour des effets indésirables après un vaccin anti-Covid émanent de femmes. Les aidants n'ont pas été épargnés LUXEMBOURG Depuis le début de la pandémie, 661salariés des réseaux d'aides et de soins (RAS) ont été infectés au Covid-19, soit 12% des effectifs, a indiqué hier le ministère de la Santé. Parmi les personnes soignées à leur domicile, 927ont été touchées, tandis que 32 ont succombé au virus. La vaccination est moins forte que dans les maisons de retraite, avec 56% des patients. S'ils restent rares, les femmes dénoncent plus d'effets secondaires. Le Luxembourg s'allie à la plainte LUXEMBOURG Le Luxembourg participe à l'action en justice lancée lundi par la Commission européenne contre AstraZeneca, a confirmé le ministère de la Santé. En cause, les retards de livraison de vaccins du laboratoire suédo-britannique. Au premier trimestre, sur les 120 millions de doses promises à l'UE, seules 30millions avaient été livrées. « Identifier plus vite si c'est anormal » « Le premier réflexe si l'on ressent un effet indésirable est de contacter son médecin. Ce dernier est obligé de signaler les effets indésirables plus lourds », indique le ministère de la Santé. Un moyen de faire la distinction avec les effets secondaires « normaux » (courbatures, douleur au point d'injection...). « C'est important d'être alertés pour que l'on puisse voir quels sont vraiment les effets et identifier plus vite si c'est anormal », note Thomas Dentzer, de la Direction de la santé., covid19.public.lu des effets indésirables, plus de 68% étaient des femmes et 61% des 25-49 ans. Au 24 avril, 1 222 cas était recensés dont 1 108 pour Pfizer (dix cas pour 1000), 82 pour AstraZeneca et 32 pour Moderna (deux cas pour 1000). Un cas sur deux pour AstraZeneca était classé « grave ». NICOLAS MARTIN
Luxembourg « Une lassitude des jeunes » La Kinnekswiss était remplie de jeunes fêtards samedi dernier. Les élèves perturbés par l'école à distance LUXEMBOURG Avec l'école à la maison, les élèves ont du mal à suivre et à se projeter. Cours en visio, en présentiel  : il n'est pas facile de s'y retrouver dans la récente organisation de l'éducation. Bien que la Conférence nationale des élèves (CNEL) ait demandé à ce que les élèves aient le choix de suivre les cours depuis chez eux (homeschooling), cette pratique n'est pas la plus efficace pour certains. « Nous sommes un jour sur deux en visio, témoigne Chloé. C'est compliqué à gérer, beaucoup sont en décrochage scolaire ». Même constat pour Marie, 16ans, du Lycée Aline-Mayrisch  : « Il faut rester concentré en permanence. Je n'apprends pas autant qu'en classe ». À l'approche du choix de section L'enseignement à distance ne fait pas l'unanimité chez les jeunes. pour l'an prochain, elle n'est pas angoissée. « Je voudrais une sectionC ouD. Mais je ne sais pas ce que je vais faire plus tard. Je me concentre sur ce qu'il se passe maintenant ». Cette sérénité n'est pas partagée par Claudia. Lycéenne à l'école privée Sainte-Anne à Ettelbruck, elle s'inquiète pour Le biocarburant français en tête LUXEMBOURG Si la part des biocarburants dans l'essence et le gasoil routier s'élève aujourd'hui à 7,7%, il est prévu qu'elle atteigne 10% en 2030. Claude Turmes, le ministre de l'Énergie, a précisé hier que le biodiesel représentait 65% de ces biocarburants, contre seulement 15% de bioéthanol. Concernant leur origine, ils proviennent prioritairement de France (26%), d'Argentine Bientôt plus de biocarburants. (14%) et d'Allemagne (13%). 3 LUXEMBOURG Les ministères de la Sécurité intérieure et des Travaux publics ne fermeront pas la Kinnekswiss, comme ils l'ont fait pour les Trois Glands pour des raisons de sécurité, suite aux fêtes du week-end dernier. « Cela ne ferait que déplacer le phénomène », estime le ministère de la Sécurité intérieure. Pas question non plus de se montrer d'une sévérité implacable en toutes circonstances  : « Pour la police, la réponse doit être proportionnelle à la situation en question. Il s'agit d'éviter qu'elle ne dégénère ». Sans évoquer un seuil de tolérance, les autorités notent en effet « une lassitude chez les plus jeunes ». En début de semaine, la bourgmestre de la capitale, Lydie Polfer, en avait appelé à des renforts de police pour stopper les rassemblements trop festifs. son avenir  : « Je voulais travailler dans le tourisme. Mais vu la situation, je me suis réorientée vers le métier d'institutrice ». De son côté, Vato, du LTMA de Pétange, compte étudier aux Pays-Bas. « Je voudrais partir à l'étranger. Mais si c'est pour étudier à distance, autant rester ici ! ». NOÉMIE KOPPE Moins de risques pour les banques LUXEMBOURG La loi visant à réduire les risques dans le secteur bancaire a été votée hier. Transposée d'une directive européenne, elle vise à instaurer des mécanismes de surveillance plus efficaces et des filets de sauvegarde. Jusqu’à ce DIMANCHE 02/05 UNE PROMO QUI DONNE LA BANANE ! Bananes -22% 1.29 1.00 le kg Grouss Qualitéit, klengPräisser



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :