L'essentiel Luxembourg n°3111 29 mar 2021
L'essentiel Luxembourg n°3111 29 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3111 de 29 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : ensemble pour la vie, même à distance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 People LUNDI 29 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Vite lu Prénom spatial LOS ANGELES Ashley Tisdale a donné naissance à son premier enfant, une fille. L'actrice et son mari, Christopher French, ont choisi de l'appeler Jupiter Iris. Le couple a reçu plein de messages de félicitations sur Instagram. Deux exceptions LOS ANGELES Invité du show radio « The Morning Mash Up », Justin Bieber a dit qu'il ne se ferait jamais tatouer les mains. La star, qui a une soixantaine de tatoos sur le corps, veut pouvoir porter un smoking sans qu'on voie de dessins à cet endroit. Vo PUB pièce d'Eric-Enlm nuel Schmitt Une Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, Agit Stadhaus, à Differdange I 26 avril, 20h, à l'A càatruere DS, fferTADHA e u ; longe Scarlett refuse d'être un modèle à suivre NEW YORK Pour la comédienne, ce n'est pas parce qu'une personne est célèbre qu'elle doit forcément jouer un rôle dans la société. Scarlett Johansson en a marre que les gens pensent qu'elle doit être parfaite et servir de modèle parce qu'elle est célèbre dans le monde entier. L'actrice de 36 ans a fait part de son ras-le-bol à « The Gentlewoman », à un peu plus de trois mois de la sortie de « Black Widow », film dont elle est la star. « Certains aimeraient que les acteurs soient obligés de jouer un rôle dans la société, mais c'est injuste. Nous n'avons pas choisi de faire de la politique, nous sommes des acteurs », s'est-elle agacée. Il faut dire que l'Américaine a été au centre de plusieurs controverses ces dernières années. Comme lorsqu'elle avait accepté de jouer un homme transgenre Une pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt Monsieur Ibrahimet lesfleurs du Coran le 26 avril, 20h, àl’Aalt Stadhaus, àDifferdange dans « Rub & Tug », en 2018. Critiquée, elle avait répondu que si les médias voulaient des réactions, ils n'avaient qu'à se tourner vers les représentants de Jeffrey Tambor, Jared Leto et Felicity Huffman, qui avaient joué des personnages trans. Elle avait ensuite renoncé au film, confiant qu'elle avait réalisé que sa déclaration manquait de sensibilité. Aujourd'hui, la maman de Rose, 6 ans, a appris de ses erreurs. « J'ai mon opinion sur les choses, mais maintenant je sais reconnaître quand ce n'est pas à moi de parler », a-t-elle dit. Un pas en avant pour celle qui déclarait en 2019 qu'elle ne voulait pas changer ni modérer son discours. « Je ne peux pas vivre comme ça, ce n'est pas moi », avait-elle assuré. Des images du film « Black Widow » sur le site. L'actrice américanodanoise préfère désormais taire ses opinions. GAGNE « IO NE'ces ! tes places ! I F essentiel Pour gagner, envoie FLEURS suivi de tes coordonnées par SMS au 64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro demobile luxembourgeois) ouparticipe gratuitement sur lessentiel.lu/concours
LUNDI 29 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Musique 19 5 000 personnes pour un concert LIVE Le concert du groupe Love of Lesbian, samedi à Le chiffre du jour Barcelone, fut une expérience clinique visant à montrer que desconcertsrestentpossibles. « Je suis très, très ému. Cela fait un an et demi que nous ne sommes pas montés sur scène », a clamé Santi Balmes, le chanteur de Love of Lesbian, groupe phare de la scène indé espagnole, après un premier titre très justement intitulé « Personne dans les rues ». Une euphorie partagée par des spectateurs sautant, dansant, chantant à tue-tête et prenant même une bière au comptoir, comme si la pandémie avait disparu le temps d'une soirée. Une salle de Barcelone a fait un voyage dans un monde pré-pandémie samedi pour un concert-test. « Nous avions oublié cette sensation de foule, c'est comme si c'était mon premier Major Lazer invite des titans sur sa réédition ÉLECTRO Après une sortie automnale en octobre dernier, voici la version printemps-été de « Music Is the Weapon ». Le quatrième album studio de Major Lazer ressort en effet dans une version proposant cinq titres inédits. Parmi ces derniers, « Titans », qui ouvre cette nouvelle mouture du disque, avec l'Australienne Sia et le Britannique Labrinth. Autre collaboration de choc, celle sur laquelle le trio convie la Française Aya Nakamura et le chanteur américain Swae Lee sur « C'est cuit ». Deux morceaux qui risquent fort de tourner ces prochains mois. Major Lazer « Music Is the Weapon (Reloaded », disponible (Mad Decent). Walshy Fire, Diplo et Ape Drums composent le trio Major Lazer. concert », a déclaré Jordi dans la fosse. « On avait tellement envie de faire quelque chose Le Sónar jette à son tour l'éponge FESTIVALComme beaucoup d'autres en Europe, le Sónar de Barcelone, festival réputé de musique électro, a annoncé son annulation pour la seconde année consécutive. Il se déroulera du 15 au 18 juin 2022. Amy Lee (2 e à g.) est la chanteuse d'Evanescence. Aussi talentueux qu'infatigable SOUL Après « Adult Themes » en mai 2020 puis l'opus de son groupe Menahan Street Band en février dernier, Leon Michels nous offre avec « Yeti Season » un troisième projet fascinant en dix mois, entre soul cinématographique et funk oriental. El Michels Affair « Yeti Season », dispo. (Big Crown). de différent, un pas vers la normalité », abondait Marina. Organisée par un groupe de festivals, des promoteurs musicaux et un hôpital local, cette expérience est l'une des rares à avoir eu lieu en Europe dans les musiques actuelles. Et rien n'a été laissé au hasard  : tests, masques FFP2 et ventilation renforcée. Samedi matin, trois discothèques ont été transformées en hôpitaux de campagne pour proposer un test antigénique à tous les participants. Le résultat négatif validait le billet stocké dans le téléphone mobile. L'objectif de cette expérience clinique est « de découvrir comment nous pouvons vivre avec le Covid et organiser des concerts de façon totalement sûre », a dit Ventura Barba, directeur exécutif du festival Sónar de Barcelone, l'un des organisateurs. Ils se sont fait attendre METAL Si l'on met de côté le projet « Synthesis », paru en 2017 et sur lequel Evanescence revisitait ses propres morceaux, « The Bitter Truth » est le premier album de chansons originales des Américains depuis une décennie. Un petit événement pour tous les fans du groupe emmené par Amy Lee, qui avait explosé au début des années 2000. Pas de véritable prise de risques au menu, mais de quoi satisfaire les fans de la formation originaire de l’Arkansas. Evanescence « The Bitter Truth », disponible (BMG) Eddy de Pretto, une ode au bizarre POP « C'est une ode aux gens d'à côté, aux bizarres, aux freaks, aux étranges. Un cri de rassemblement, une réappropriation d'un terme jugé négatif », détaille Eddy de Pretto à propos du titre de son second album. Le Français y a collaboré avec Charlie Trimbur, son complice de tournée, et Tanguy Destable alias Tepr. Eddy de Pretto « À tous les bâtards », dispo. (Universal). 76% C'est le pourcentage de chiffre d'affaires perdu sur 2020 par l'industrie musicale européenne, d'après un rapport publié par la Federacion de la Música de España, qui représente le secteur en Espagne. Le Français a sorti son second album.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :