L'essentiel Luxembourg n°3107 23 mar 2021
L'essentiel Luxembourg n°3107 23 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3107 de 23 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : touristes en ébullition face au volcan en Islande.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Luxembourg MARDI 23 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Le personnage d'Andy Genen orne les cabines à livres de Contern. Bédéric est sorti de ses pages CONTERN « D'habitude, mes personages restent à l'intérieur de la BD, alors c'est impressionnant et très chouette de les voir devant soi grandeur nature », sourit Andy Genen. Bédéric, un des personnages créés par le dessinateur luxembourgeois Pas d'Émaischen cette année. Péckvillercher vendus en ligne NOSPELT Si l'Émaischen traditionnelle est à nouveau annulée cette année en raison de la pandémie de coronavirus, les organisateurs ont néanmoins prévu une boutique en ligne proposant 1 200 Péckvillercher. Elle sera accessible dès le samedi 3 avril, à 8h, avec mise à jour des stocks disponibles. Les oiseaux siffleurs seront à récupérer le lundi de Pâques.,emaischen.lu orne désormais les quatre cabines d'échange de livres des villages de la commune de Contern. Le personnage en vêtements médiévaux et baskets est né en 2020 à l'issue d'un concours pour représenter le Festival de la BD à Contern. De très jeunes entrepreneurs misent sur le savoir-faire local LUXEMBOURG Un pop-up store accueille des groupes de lycéens qui ont créé de mini-entreprises, dont l'équipe de « KierperLéift ». Miser sur les cosmétiques 100% naturels et locaux, c'est le pari de lycéens à l'origine de la mini-entreprise « Kierper- Léift ». Leur projet s'inscrit dans le cadre d'un programme de l'association Jonk Entrepreneuren, qui vise à « sensibiliser les jeunes de 16 à 19ans à l'entrepreneuriat », selon Stéphanie Damgé, la directrice. « Nous voulions répondre à la problématique des déchets plastiques dans la salle de bains », explique Diego, 17ans, l'un des sept membres de 8 000 relayeurs, tous connectés LUXEMBOURG 8 000 participants sont attendus ce week-end à travers tout le Luxembourg pour l'édition 2021 connectée du Relais pour la Vie. Deux livestreams en direct de La Coque seront retransmis samedi et dimanche, de 16 à 17h., relaispourlavie.lu LUXEMBOURG Le projet a été un peu retardé par la crise sanitaire, mais Marco Rock, très investi dans Special Olympics Luxembourg, la Fédération sportive pour les personnes avec une déficience intellectuelle, revient de dix jours au Nigeria. Avec Pascal Wohl, ils ont pris part à l'encadrement d'un stage de basket d'environ 200 personnes sous l'égide de Diego et Leila échangent sur leur prochain projet avec Denise (g.) l'équipe. Les étudiants de 2 e au Lycée Michel-Lucius souhaitaient par ailleurs promouvoir le savoir-faire local  : « Dans les magasins au Luxembourg, on L'édition 2021 sera connectée. L'opération basket réussie au Nigeria la Mani Giving Back Foundation. En amont, ils avaient collecté et envoyé à Lagos près de 250 paires de baskets et des tenues des clubs et de la Fédération luxembourgeoise de basket. « Nous avions aussi 36 ballons et 1000 masques offerts par une banque. On voyait la fierté des joueurs. Il n'y a eu que des moments forts », lance Marco Rock. voit déjà des savons solides, mais ils viennent de pays lointains. On voulait montrer que nous avons tout cela ici », poursuit le jeune homme. Ils Bofferding fait forte impression LUXEMBOURG Interrogée sur sa décision de diffuser en version imprimée aux 102 communes du pays les 500pages du Plan national d'organisation des secours, la ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding, a argué de l'importance de pouvoir disposer rapidement dudit document en cas d'urgence. En tout, 1700 exemplaires ont été imprimés pour un coût total de 2580euros hors taxes. Marco Rock a encadré un stage de basket à Lagos, au Nigeria. collaborent donc avec des producteurs du Grand-Duché, comme Denise Feiereisen, qui fabrique des savons au deuxième étage de sa maison depuis 2012. « Même si, au début, nous avions du mal à imaginer ce à quoi cela allait ressembler, nous sommes très satisfaits de voir que cela a fonctionné », confie Leila, 18ans. L'équipe pourra continuer à vendre son premier coffret vendredi, au pop-up store de la rue Philippe II, qui chaque jour de cette semaine accueille trois mini-entreprises comme la leur. Les élus de la Ville se sont d'ailleurs rendus sur place hier pour féliciter les jeunes, et en ont profité pour faire des emplettes. INÈS MANGIARDI
MARDI 23 MARS 2021/LESSENTIEL.LU International 9 Une ministre est hospitalisée PARIS La ministre française du Travail, Élisabeth Borne, qui avait été testée positive au Covid-19 le 14 mars dernier, « a été placée sous surveillance médicale, dans un hôpital de la région parisienne », et son état de santé est « en voie d'amélioration », a indiqué le ministère dans un communiqué, hier. L'entourage de la ministre, âgée de 59 ans, se veut « rassurant ». AstraZeneca est efficace à 79% LONDRES Le laboratoire AstraZeneca a défendu hier son vaccin, rejeté par une bonne partie des Européens, affirmant qu'il était efficace à 79% contre le Covid chez les personnes âgées et n'augmentait pas le risque de caillots, après des essais cliniques menés aux États-Unis. Le vaccin serait efficace à 100% pour empêcher les formes sévères de la maladie. Les restaurateurs de Trèves restent frileux sur les terrasses TREVES Dans la métropole mosellane, les patrons de restaurants font preuve d'une grande retenue en dépit de l'autorisation de réouverture en plein air. Malgré l’ouverture possible, la prudence reste de mise chez les restaurateurs du centreville de Trèves, qui continue à ressembler à une ville fantôme aux terrasses fermées. Seul le « Siehum dich », situé non loin de la cathédrale, est ouvert. « Après quatre mois, nous avons finalement voulu donner à nos hôtes la possibilité de venir à nouveau chez nous », explique la propriétaire Monika van Bellen. Les conditions restent cependant très strictes  : les La plupart des terrasses des établissements de Trèves sont vides clients doivent prendre rendez-vous par téléphone, puis présenter un test négatif à l’entrée. Malgré le temps froid, plusieurs personnes sont assises en terrasse. « Nous sommes Des milliers de croix pour les victimes tchèques PRAGUE Les cloches des églises ont sonné dans tout le pays et des milliers de croix ont été tracées hier sur une place historique de Prague pour marquer le premier décès dû au Covid-19 Campagne vaccinale désastreuse MILAN La campagne de vaccination vire au « désastre » en raison d'un système de réservation défectueux en Lombardie, la région italienne la plus touchée par la pandémie. À Crémone, le centre de vaccination était vide pendant le week-end, car les personnes censées se faire vacciner n'ont pas reçu le message leur indiquant de se présenter. en République tchèque il y a juste un an. Membre de l'UE de 10,7 millions d'habitants, le pays a depuis enregistré 24 810 victimes, ce qui en fait le leader mondial des décès par habitant. heureux de pouvoir enfin prendre une tasse de café ou une bière avec nos amis en toute tranquillité », avoue l'une d'elles. Mais à la vue des nombreux établissements restés fermés, des passants se montrent sceptiques. « Je ne pense pas que les tests rapides soient une condition suffisante pour fréquenter ces établissements », explique Florian, de Bitbourg. Gereon Haumann, le président de l’association allemande des hôtels et restaurants Dehoga croit néanmoins en « la renaissance de la gastronomie de plein air », et ce, malgré la réaction timide des restaurateurs. Pour lui, au niveau des prochaines étapes du déconfinement, le secteur horeca « sera le premier domino à tomber ». Il estime toutefois incompréhensible que les visiteurs présentant un test rapide négatif valide ne soient autorisés qu’à l’extérieur des restaurants. DUSTIN MERTES Poutine charge l'Europe sur le choix des vaccins Les « vaccinodromes » Vladimir Poutine s'en est pris à la stratégie vaccinale de l'UE. MOSCOU Promettant de se faire vacciner dès aujourd'hui, le président russe, Vladimir Poutine, a dénoncé hier les « étranges » déclarations d'un haut responsable européen. Lors d'une réunion sur la vaccination par vidéoconférence retransmise à la télévision, le président russe s'est ainsi emporté après des critiques, la veille, du commissaire européen Thierry Breton. « Nous ne forçons personne à faire quoi que ce soit (...) mais nous nous interrogeons sur les intérêts que défendent ces gens, ceux des entreprises pharmaceutiques ou ceux des citoyens européens ? », a affirmé M. Poutine. Une réponse cinglante à Thierry Breton, qui a soutenu que l'Europe n'avait « pas besoin » du vaccin russe. 35 centres L'armée et les pompiers vont déployer « au moins 35 » grands centres de vaccination contre le Covid-19, « pour pouvoir être capables d'utiliser » toutes les doses qui seront livrées à la France « à partir du mois d'avril », a indiqué hier le ministre de la Santé français.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :