L'essentiel Luxembourg n°3107 23 mar 2021
L'essentiel Luxembourg n°3107 23 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3107 de 23 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : touristes en ébullition face au volcan en Islande.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Le coin du geek MARDI 23 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Les utilisateurs d'iPhone fidèles APPLE Toujours plus haut. Selon un rapport posté par SellCell, 91,9% des utilisateurs d'iPhone interrogés en 2020 ont l'intention de rester chez Apple pour leur prochain smartphone. En 2019, ils étaient 90,5%. Il faut dire que 65% n'ont jamais de soucis et ne voient pas de raison de changer de constructeur. De son côté, Samsung ne compte que 74% de fidèles, contre 85,7% en 2019. Le premier tweet écrit par Jack Dorsey il y a quinze ans TWITTER Le boss du réseau social à l'oiseau bleu, Jack Dorsey,inauguraitilya15ans à cette époque sa plateforme avec un message culte. « Je crée mon compte Twttr »  : il y a quinze ans, par ce message un peu banal, Jack Dorsey, le patron de Twitter, publiait le tout premier « tweet » du réseau social. Ce court texte rédigé au printemps 2006 signait les débuts de la célèbre plateforme aux plus de 190 millions d'utilisateurs quotidiens, prisée autant des décideurs politiques et économiques que des artistes et journalistes. En quinze ans, Twitter est devenu un acteur incontournable des réseaux sociaux, non sans quelques polémiques. Dernière en date, le réseau social a créé la surprise en janvier en supprimant le compte aux 88 millions d'abonnés de Donald Trump, principal outil de communication du président américain, pour incitations répétées à la violence, après l'invasion du Un bracelet neuronal pour la réalité augmentée OBJET Le département Facebook Reality Labs Research du géant des réseaux sociaux a dévoilé des informations concernant son prototype de bracelet neuronal qui vise à être utilisé pour contrôler une interface de réalité augmentée. « Cela n'a rien à voir avec la lecture des pensées », rassure Thomas Reardon, directeur des interfaces neuromotrices. Basé sur une technologie développée par la start-up CTRL-labs, le prototype est censé lire les signaux électriques envoyés par le cerveau à la main pour les interpréter en commandes. Jack Dors « O i At FeUerui F, just setlingup my WH" 4Rer.p *tao.>...more e ? "44" r 1.136fClu2.- Jack Dorsey a créé Twitter, un monstre des réseaux sociaux. Les messages vocaux s'écouteront plus vite Le chiffre du jour Capitole par des partisans du milliardaire républicain. L'exclusion du chef d'État avait été autant saluée que dénoncée, signe de l'équilibre complexe entre neutralité, défense de la liberté d'expression, et modération avec lequel ces plateformes doivent composer. Jack Dorsey avait défendu sa décision mais admis qu'elle constituait un « échec » et représentait un précédent « dangereux ». Début mars, le patron du réseau social, basé à San Francisco, avait annoncé la mise en vente de ce tout premier tweet, via un lien vers le site Valuables, où les amateurs peuvent y faire une offre. Acheter un tweet signifie acquérir « un certificat numérique du tweet, unique parce qu'il a été signé et vérifié par le créateur », explique le site de ventes aux enchères de tweets, comme un autographe. Quelque 2,5 millions de dollars étaient proposés pour ce message dimanche. APP Écouter les longs messages vocaux plébiscités par de nombreux utilisateurs de WhatsAppdevrait prendre moins de temps. L'appde messagerie instantanée planche sur une nouvelle fonctionnalité qui permet d'ajuster leur vitesse de lecture, fonctionnalité déjà présente sur l'apprivale Telegram. Le site WABetaInfo a découvert que la plateforme envisage de proposer sur les versions bêta d'iOS et Android trois vitesses différentes de lecture des messages vocaux. Dans une dernière version bêta de WhatsAppsur Android, l'appintègre la possibilité d'accélérer jusqu'à deux fois la lecture du message vocal, après un premier palier intermédiaire à x1,5. 50 millions C'est la somme, en dollars, demandée en rançon au constructeur Acer. Un groupe de hackers malveillants serait parvenu à infiltrer le ransomware Revil. L'entreprise basée à Taïwan n'a pas confirmé la nature et les conséquences de cette attaque.
MARDI 23 MARS 2021/LESSENTIEL.LU E-sport 17 « Domingo » (g.) commentait avec le cycliste pro David Gaudu (d.). Une course cycliste virtuelle fait le buzz « ZWIFT » Après avoir monté l'Alpe-d'Huez sur un hometrainer connecté en compagnie du cycliste professionnel David Gaudu en mai, le streamer « Domingo » a décidé de se venger dimanche en lançant un défi à huit autres streamers français dans un concours nommé l'échappée. Assis sur leur vélo connecté, « LeBouseuh », « Shaunz », « Michou », « Fortnite » choisi par les lycéens « FORTNITE » Appelés à se prononcer en faveur des deux jeux qui seront joués lors de la High School Cup, une compétition réservée aux élèves des lycées luxembourgeois, les lycéens ont largement choisi « Fortnite ». Le second jeu sera « FIFA » ou « Brawl Stars ». « Fortnite » sera un des deux jeux présents à la High School Cup. « Mister MV », « Tomy », « Kameto », « Maghla » et « Xari » se sont tiré la bourre sur un parcours de 30 kilomètres. Devant plus de 200 000 spectateurs, c'est « Michou » qui est arrivé en premier au bout d'un effort intense alors que « Domingo » et David Gaudu ont commenté l'intégralité de la course. Plus d'un million de personnes ont regardé le replay de la course. La Rams se retire pour mieux rebondir loin du Luxembourg E-SPORT La structure pro d'e-sport basée au Grand- Duché a décidé de cesser son activité afin de partir sur un nouveau projet lié à l'e-sport à l'étranger. C'est un véritable séisme qui a ébranlé vendredi la scène e- sportive luxembourgeoise. La Rams, une des deux équipes d'e-sport professionnel que compte le Grand-Duché, a annoncé qu'elle avait décidé de « cesser toute activité liée à l'esport et à la création de contenu ». Une annonce surprenante sachant que la structure s'était fait un nom au niveau européen en enchaînant les bons résultats sur des jeux comme « Fortnite » ou « Call of Duty ». Le plus grand centre de gaming en Europe va ouvrir à Paris GAMING Robin Leproux, ex-président du club de football du Paris SG, va lancer à Paris ce qu'il présente comme le plus grand centre physique de gaming en Europe, baptisé Espot, « Nous avons choisi de quitter le Luxembourg pour débuter un nouveau projet dans un pays où l'e-sport est plus développé », glisse un des membres du staff, précisant qu'il ne s'agit pas d'une destination francophone. Les jeunes Luxembourgeois, qui ont fondé l'été dernier la Rams, ont jugé que le Grand- Duché, où l'e-sport commence tout juste à bourgeonner, n'était pas l'endroit idoine pour continuer à grandir. « Ce n'est pas viable de se développer au Luxembourg, argumente l'un d'eux. On a eu plusieurs discussions avec le gouvernement, qui nous a toujours remballés en ne donnant pas la même considération à une start-up tournée vers l'e-sport a-t-il indiqué hier. Concernant l'ouverture au public, « on le fera lorsque les autorités sanitaires nous y autoriseront. Mais on est prêts à ouvrir, les travaux sont terminés », a assuré Leproux. qu'à une autre œuvrant dans un autre domaine. Les entreprises luxembourgeoises étaient également très frileuses. En France, une équipe comme Vitality touche plus d'un million d'euros par mois de sponsoring, alors qu'on nous proposait de payer notre connexion Internet et de nous offrir des tee-shirts ». Après avoir été prévenus en amont de cette décision, les 25 joueurs et créateurs de contenu que comptait la Rams ont Le site de 2 000 m², situé en plein cœur de Paris, dispose d'un studio avec régie, d'une arène de 150 places, ou encore de 100 ordinateurs et de 40 consoles de jeux. TSM recrute une équipe féminine sur le jeu « Valorant » « VALORANT » Alors que Riot Games, l'éditeur du jeu « Valorant », a annoncé la création du VCT Game Changers afin de donner de la visibilité aux femmes et à certaines personnes marginalisées dans l'e-sport, plusieurs structures ont recruté des équipes féminines. C'est le cas notamment de TSM, une des plus grosses équipes des États-Unis. Une compétition créée par Riot Games cherche à donner de la visibilité aux femmes dans l'e-sport. été libérés de leurs contrats. De plus grande ampleur, le nouveau projet ne devrait pas voir le jour avant plusieurs mois et pourrait intégrer d'autres acteurs. Mais la nouvelle structure ne s'appellera plus la Rams. NICOLAS GRELLIER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :