L'essentiel Luxembourg n°3106 22 mar 2021
L'essentiel Luxembourg n°3106 22 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3106 de 22 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : flambée des cas de divorce en Chine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 People LUNDI 22 MARS 2021/LESSENTIEL.LU L'acteur Elliot Page joue dans la série « Umbrella Academy », sur Netflix. PUB DCMAI NE DES DE LAN Elliot s'accepte enfin LOS ANGELES Avant sa réassignation de genre, Elliot Page a failli arrêter sa carrière tant il était en désaccord avec son identité féminine. « Je ne me suis jamais reconnu. Pendant longtemps, je ne pouvais même pas me regarder en photo ». Elliot Page s'est confié à cœur ouvert dans une interview accordée au « Times » dont il fait la couverture (méd.). L'acteur, qui a fait son coming out trans en 2020, est revenu sur sa jeunesse difficile à cause de son trouble de l'identité. « Je me sentais comme un garçon. Je voulais être un garçon. Je demandais à ma mère si je pouvais en être un jour », confie le Canadien. Il était ravi d'avoir eu l'autorisation de porter les cheveux courts à 9 ans, mais Le spectacle souterrain le plus grandiose du monde son bonheur a été écourté quand il a décroché un rôle de petite fille dans le film « Pit Pony », sorti en 1997. Il avait dû alors porter une perruque. « Je suis devenu un acteur professionnel à l'âge de 10 ans. Poursuivre cette passion devenait un compromis difficile. Bien sûr, je devais ressembler à un certain standard », se souvient Elliot. Révélé dans le film « Juno », en 2007, où il incarne une ado qui tombe enceinte, le comédien s'est senti encore plus mal dans sa peau. Souffrant de dépression, il a pensé à arrêter sa carrière. Aujourd'hui, à 34 ans, l'artiste se sent enfin en accord avec lui-même. Surtout depuis qu'il s'est fait opérer pour faire retirer sa poitrine. « Ça a complètement changé ma vie. Tant d'énergie était dépensée en me sentant profondément dérangé dans mon corps. Maintenant, j'ai récupéré cette énergie », explique-t-il. Soutenu par ses proches, Elliot a ému sa mère qui se dit « fière de son fils ». Le domainedes GrottesdeHan àHan-sur-Lesse Il serait dans les starting-blocks Selon Heat World, Drake (photo) attend que Kim Kardashian, en plein divorce avec Kanye West, l'invite à un rencard. « Il dit depuis des lustres que West est mauvais pour elle. Il a été surpris qu'elle mette autant de temps pour s'en rendre compte », a glissé une source. Les stars se seraient écrit il y a peu. Une rumeur affirme que Drake a couché avec Kim. Il l'aurait reconnu dans « In My Feelings » et « Wants and Needs ». GAGNE tes billets ! Pour gagner, envoie GROTTES suivi de tes coordonnées par SMS au 64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro demobile luxembourgeois) ouparticipe gratuitement sur lessentiel.lu/concours
LUNDI 22 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Musique 19 I Même son label n'est pas au courant R'NB Les fans de Rihanna commencent vraiment à désespérer. La chanteuse originaire de la Barbade n'a toujours pas donné le moindre indice sur un éventuel nouvel album, dont il se dit qu'il s'appellerait « R9 », qui succéderait à Sombre et intime, SCH surclasse ses rivaux RAP Le rappeur marseillais a dévoilé la deuxième partie de sa trilogie. Sur Spotify, il vient de réaliser le meilleur démarrage en streams. Révélé aux yeux du grand public grâce à son apport sur le projet 13'Organisé, SCH vient de franchir un nouveau palier en solo. Vendredi, le Marseillais de 27 ans a dévoilé le second volet très attendu de sa trilogie « JVLIVS », centrée autour du personnage mafieux qu'il s'est inventé. Un double qui permet à Julien Schwarzer, de son véritable nom, d'aborder en filigrane des sujets bien plus personnels, comme le rapport à sa mère et la perte de son père il y a quatre ans. « Anti » (2016). Même sa maison de disques, Roc Nation, est dans le flou. « Franchement, on n'en sait rien. On n'a même pas pu écouter la moindre chose », a en effet pesté un représentant sur Page Six. La chanteuse américaine a dévoilé vendredi son septième album. Sur son cinquième album studio en six ans, SCH approfondit les thèmes qui lui sont chers. Grosses voitures, drogue, violence  : les thèmes mafieux (« Marché Noir ») sont archi connus, mais il parvient à y greffer avec sincérité des problématiques intimes (« Loup Noir »). Sur la forme, le Marseillais propose sur ces 19 titres une diversité d'ambiances impressionnante. Dans un tourbillon d'effets et de trouvailles sonores, sa voix grave se transforme, se dédouble et se répond, toujours au service de la mélodie. De nombreux beatmakers, de Katrina Squad à DJ Ritmin en passant par SLK ou Zeg P se côtoient sur le disque sans jamais nuire à sa cohérence. Justin Bieber veut se faire justice POP C'est sur fond de polémique, avec une accusation de plagiat de la part du duo français Justice, que sort le sixième opus de Justin Bieber. Si le savoir-faire pop est au rendez-vous, on peut déplorer le manque de profondeur des textes du chanteur canadien de 27 ans. Justin Bieber « Justice », disponible (Universal). SCH a trié ses invités sur le volet. On retrouve bien sûr Jul sur « Mode Akimbo » et sur le titre bonus « Fantôme », aux côtés de l'un des parrains du rap marseillais, Le Rat Luciano, ainsi que Freeze Corleone sur « Mannschaft ». Booba avait fait 9,2 millions de streams sur Spotify en 24 heures avec « Ultra », là où Damso avait fait 11,3 avec « QALF ». Avec « JVLIVS II », SCH réalise tout simplement le meilleur démarrage de 2020 et 2021, avec 11,7 millions de streams en 24 heures. CÉDRIC BOTZUNG SCH « JVLIVS II », disponible (Warner). La star canadienne de 27 ans se confie sur son sixième opus. Lana Del Rey poursuit son trip californien FOLK Moins de deux ans après sa consécration critique, « Norman Fucking Rockell ! », Lana Del Rey est de retour sur le devant de la scène. Après des débuts en 2010, il lui aura fallu attendre 2019 pour obtenir un statut d'icône. Avec ce disque, elle poursuit son épopée californienne, de Sunset Boulevard à Yosemite en passant par les recoins de l'âme et les turpitudes amoureuses d'une époque qui semble révolue. Entre mythologie et nostalgie, la chanteuse de 36 ans signe son album le plus folk, produit par Jack Antonoff. Lana Del Rey « Chemtrails Over the Country Club », disponible (Universal). Autres sorties Gaëtan Roussel ROCK « C'est mon ADN, ma colonne vertébrale »  : en revenant à une ossature guitare-voix, Gaëtan Roussel livre une belle réponse pop-rock avec son album au titre-interrogation « Est-ce que tu sais ? ». On retrouve ici à son meilleur l'ancien leader du groupe Louise Attaque, qui avait pu se disperser précédemment. « J'étais parti me promener ici et là », comme il le reconnaît. « Est-ce que tu sais ? » Disponible (Universal). Youssoupha RAP Passé maître dans l'art de promouvoir ses projets de façon originale, le rappeur français dévoile son sixième album. Trois ans après « Polaroïd Experience », où il revisitait ses souvenirs d'enfance, Youssoupha s'envole ici pour l'espace, se rêvant « Astronaute ». Celui qui possède l'une des plus belles plumes du rap français poursuit une évolution artistique en phase avec son parcours personnel. « Neptune Terminus » Disponible (Bomayé Musik). Le Marseillais de 27 ans vient de franchir un cap.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :