L'essentiel Luxembourg n°3102 16 mar 2021
L'essentiel Luxembourg n°3102 16 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3102 de 16 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : un triomphe féminin aux Grammys.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI 16 MARS 2021/LESSENTIEL.LU « Je n'ai pas commandé de vaccins » LUXEMBOURG Mis en cause, le directeur général des Hôpitaux Robert-Schuman (HRS) se défend d'avoir fait des commandes de vaccins. « L'essentiel »  : Qu'en est-il des commandes de vaccins que vous avez voulu passer ? Claude Schummer  : La vaccination progresse très lentement au Luxembourg. Le gouvernement ne parvient pas à faire cela dans des délais corrects. La question était de savoir s'il était possible d'obtenir des vaccins supplémentaires. J'ai un contact chez Pfizer. De manière informelle, j'ai demandé le 5 janvier s'il était possible de se faire livrer hors marchés publics. C'était une simple prise d'informations. Quelle a été la réponse ? Que Pfizer honorait d'abord les marchés publics et qu'ensuite il serait possible d'envisager des marchés privés. En principe pas avant avril. Mais aucun marché n'a été passé. Avez-vous avancé un nombre de doses ? Je n'ai rien commandé. AstraZeneca Le Dr Claude Schummer juge la vaccination trop lente au pays. Le virus du Covid-19 a fait quatre nouvelles victimes LUXEMBOURG Quatre nouveaux décès liés au coronavirus ont été annoncés hier au Luxembourg, portant le total à 693 victimes Une étude doit déterminer si le vaccin a provoqué des effets. depuis le début de la pandémie. Sur les 657 tests réalisés en 24heures, 49 se sont révélés positifs. Le nombre de patients actuellement hospitalisés reste relativement élevé, avec 95malades en soins normaux et 25 dans les services de réanimation. L'injection du vaccin AstraZeneca arrêtée LUXEMBOURG Critiqué ces derniers jours après plusieurs cas de problèmes sanguins chez des personnes immunisées, le vaccin d'AstraZeneca a été suspendu au Luxembourg, a annoncé le gouvernement hier soir. Il s'agit d'une mesure temporaire et de précaution, en attendant les résultats des analyses de l'Agence européenne des médicaments (EMA), qui doivent arriver encore cette semaine. Les autorités estiment toujours que « les avantages du vaccin d'Astra- Zeneca, dans la prévention du Covid-19, l'emportent sur les risques d'effets secondaires ». Tant les premières que les secondes injections sont suspendues, mais aucun rendez-vous pour un rappel n'était fixé avant vendredi, a précisé le gouvernement. « Si la suspension devait être prolongée, nous contacterions les patients concernés », indique-t-il. Pfizer n'a pas été approché par les HRS Pfizer Luxembourg a confirmé hier à « L'essentiel » qu' « il n'y a jamais eu d'approche officielle de la part des HRS pour l'achat de doses, ni d'autres hôpitaux », mais « une approche officieuse du Dr Schummer. Notre réponse était claire  : il n'y a pas de marché LUXEMBOURG Les détails seront dévoilés en fin de semaine, mais les autotests Covid, que les élèves peuvent pratiquer eux-mêmes, arrivent à l'école au Luxembourg. Le ministère de l'Éducation nationale a confirmé hier que quatre écoles fondamentales et deux privé en cours, nous ne travaillons actuellement qu'à travers les contrats entre la Commission européenne et les États membres. Nous n'avons fait aucune livraison de vaccins complémentaires aux HRS ou autres institutions de santé au Luxembourg ». Quand on m'a demandé de combien on parlait, j'ai évoqué 200 000 doses. Je n'ai pas contacté d'autre fabricant. Selon les Hôpitaux Robert- Schuman, le conseil d'administration ne savait rien. Les aviez-vous informés ? Le président du conseil d'administration (NDLR  : Jean- Louis Schiltz) était au courant. Et si j'ai parlé de 200 000 doses ma hiérarchie avait des ambitions encore plus importantes. Peut-être 6 millions de doses. Le conseil d'administration vous avait-il mandaté ? Au départ ce n'est pas une requête du CA mais une simple question  : est-ce possible ? Et le président du CA savait. Cela s'est arrêté avec la réponse de Pfizer, rien n'a été signé. Les HRS vous disent absent. Où en êtes-vous ? Je suis en congé extraordinaire, une décision prise d'un commun accord. Vous a-t-on informé d'un prochain licenciement ? Je suis en voie de licenciement via les médias. Je ne sais rien de plus. Mais dès lors que vous n'avez plus la confiance des gens, vous abandonnez votre poste. Impossible d'imaginer poursuivre. Aucun contrat n'ayant été signé, savez-vous ce qui vous est reproché ? Je voudrais le savoir précisément ou qu'on clôture mon contrat à durée déterminée. Qu'en est-il des entreprises qui auraient souhaité obtenir des vaccins ? Si vous êtes jeune et en bonne santé, au rythme actuel, vous serez vacciné l'an prochain. J'ai eu écho du fait que Fabio Secci (directeur général) de la Caisse médico-chirurgicale (CMCM) était intéressé, si possible, par des vaccins supplémentaires. Dans le contexte logistique actuel, il faut de grandes quantités pour envisager une commande. J'ai cherché à savoir si d'autres entreprises seraient intéressées, par exemple DKV. Mais tout cela n'était que des projets, il n'y avait rien de concret. Certains en interne parlent de mobbing aux HRS et le nom du Dr Gregor Baertz est cité pour vous succéder. Je ne me prononcerai pas sur le mobbing. Concernant mon successeur, je pense que ce n'est pas la bonne personne. RECUEILLI PAR NICOLAS MARTIN Les autotests qui vont débarquer dans les écoles sont nasaux. Six écoles vont tester les autotests lycées devraient donner lieu à des projets-pilotes dès la semaine prochaine. Le procédé, qui donne un résultat en quinze minutes, doit être généralisé après les vacances de Pâques. Les tests seront soumis au consentement des parents, précise le ministère.
MARDI 16 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Des travaux à l'heure LUXEMBOURG Aucun des grands projets d'infrastructure des Bâtiments publics ou des Ponts et Chaussées n'accuse de retard, ont constaté hier les membres de la commission du Contrôle budgétaire à la Chambre. Un nouveau directeur LUXEMBOURG Dans le cadre de la réorganisation d'Eldoradio, Tony Ewen succédera le 15 mai prochain à David Gloesener en tant que directeur. Ce dernier se consacrera à sa fonction de directeur audio de RTL Luxembourg. Gare au site fil-lux.com LUXEMBOURG La CSSF avertit que le site Internet www.fil-lux.com utilise frauduleusement le nom et l'adresse de l'entreprise d'investissement de droit luxembourgeois FIL (Luxembourg) S.A, sans aucun lien avec ledit site. Des décharges sont saturées, certains déchets exportés LUXEMBOURG Les déchets ne trouvent plus toujours de place dans les décharges. Le secteur de la construction étant plutôt dynamique, les décharges sont très sollicitées pour placer les déchets, notamment inertes. Les douze sites du Luxembourg peuvent encore accueillir quelque 31millions de mètres cubes de déchets, d'après les données de l'Administration de l'environnement, avec des disparités notables  : la décharge de Mondercange n'accueille déjà plus de déchets, celles de Nothum et de Folkendange environ 60000m³ chacune. A contrario, les capacités excèdent huit millions de mètres cubes à Brouch et Folschette. Tout cela induit une capacité « de l'ordre d'une quinzaine d'années », d'après les calculs de l'Administration de l'environnement. Mais « cela reste théorique », alerte-t-elle, car la Fiesta au camping, amendes à la sortie LUXEMBOURG La police continue de veiller au respect des règles sanitaires en vigueur. La semaine dernière, elle a effectué quelque 370 contrôles et verbalisé 150 personnes, en grande majorité pour non-respect du couvre-feu. Dix d'entre elles ont reçu une amende, tôt dimanche matin, pour s'être rassemblées dans un camping dans le nord du pays. Par ailleurs, les forces de l'ordre ont dû créer onze rapports aux autorités responsables en raison de rassemblements de personnes dans le secteur privé ou de locaux commerciaux qui ne respectaient pas les règles. Comme à Esch-sur-Alzette vendredi soir, où plusieurs individus réunis dans une épicerie sans respecter les mesures sanitaires ont été dénoncés La police a fait 370 contrôles du respect des règles sanitaires. à la police. Certains ne portaient pas le masque et d'autres consommaient de l'alcool dans l'établissement. Les camions de chantier ne peuvent pas toujours évacuer les déchets de construction au Luxembourg. durée résiduelle dépend « de l'activité économique, surtout du secteur de la construction, qui peut présenter de grandes fluctuations dans le temps ». L'ouverture ou l'agrandissement de sites augmente cette durée, tandis que les LUXEMBOURG Selon une première estimation du Statec, le PIB en volume a subi un recul de 1,3% au cours de l'année 2020. LUXEMBOURG Le Syndicat des villes et des communes (Syvicol) « regrette de ne pas avoir été consulté pour la loi sur les déchets d'emballage, alors qu'il est très concerné », a indiqué hier son président, Émile Eicher, lors de la réunion du comité. Les participants ont loué l'objectif de limiter la production de déchets, tout en favorisant le recyclage. Mais ils se sont demandé aussi nouvelles normes de constructions sont censées limiter la quantité de déchets. Reste que ces capacités limitées incitent des entreprises à exporter leurs déchets. Cela représentait 1,3million de tonnes de déchets inertes en 2018, Concernant l'évolution au quatrième trimestre de 2020, l'institut national de la statistique fait état d'une hausse de 1,4%. Le secteur La gestion du recyclage interroge comment se ferait la gestion, notamment si les communes seraient contraintes d'installer des appareils pour récupérer les consignes des bouteilles. Les élus communaux ont notamment des questions sur le recyclage des bouteilles. d'après le Statec. « J'utilise une décharge en France, c'est plus pratique pour moi », témoigne un entrepreneur de la construction. Il n'a pas voulu indiquer le prix à payer pour faire voyager ses déchets. JOSEPH GAULIER Le PIB recule, information et communication surnagent de l'information et de la communication s'en est le mieux tiré, avec une croissance de 10,5% observée d'octobre à décembre. Plan social chez Mitsubishi Bank LUXEMBOURG Le plan social signé hier par les syndicats et la direction à la Mitsubishi Bank va impacter seize salariés sur les 164 que compte la banque japonaise au Luxembourg. Saluant le « climat constructif des négociations », l'OGBL, l'Aleba et le LCGB se sont réjouis que le nombre de salariés concernés par ce plan social ait pu « être réduit de 22 à 16 grâce au redéploiement des salariés en interne ». Des mesures d'accompagnement sociales et financières ont été obtenues.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :