L'essentiel Luxembourg n°3100 12 mar 2021
L'essentiel Luxembourg n°3100 12 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3100 de 12 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : la famille royale se déchire en public.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Soyez responsable. Faites-vous vacciner ! > personne hospitalier et de santé > résidents des maisons de retraite &de soins > personnes en situation de handi eu p vivont en structure La vaccination est le seul moyen efficace pourfreiner la propagation du virus à long terme et pour nous ramener petit à petit à la normalité. Le risque d'attraper la COVI D-19 diminue considérablement chez les personnes vaccinées, et letaux de mortalité est fortement réduit. Chaque vaccin homologué a une grande efficacité et vous protège vous etvotre entourage. Pour un effet maximal sur la vie de nous tous, il est important que le plus grand nombre de personnes possible soientvaccinées. Les différentes phases de la stratégie de vaccination >75, r personnes hautement vulnérables 3 Vulnérabilité hautement vulnérable : Personnes adultes sauffrantde trisomie 21 Greffe d'organe solide, y compris personnes inscrites sur une liste d'attente ayant subi une greffe de cellules souches hématopoïétiques au cours des 6 premiers mois ou sous traitement immunosuppresseur Personnes atteintes d'un cancer ou d'une hémopathie maligne sous traitement (chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie) Personnes atteintes de déficits immunitaires congénitaux Réactions typiques à la vaccination Ces symptômes disparaissent généralement complètement après quelques jours. Si ces symptômes persistent ou si d'autres symptômes atypiques apparaissent, consultez votre médecin généraliste. > > 69—)65 significativement vulnérable  : 74—>70 » personnes modérément vulnérables 5 > personnes significativement vulnérables Personnessouffront d'une immunodéficience acquise m éd i cc ; menteuse  : im munosuppresseur, biothérapie et/ou unecorticothéra pie au long coursà dose immunosuppressive Infection au VI H avec des C D4 <20 Oirnm3 Asplénie, fonctionnelle ou non Affection respiratoire chronique sévère Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) sévère, stade GOLD 3 et 4, groupe D* >64-3.55 - Mucoviscidose r personnes qui présentent un état de santé qui peut les exposer à un risque majoré  : Diabet i eéquilibré, sans complication H y pertensionertériell e noncompliquée - Obésité (ind ice de masse corporelle 30-40 kg/m2) - Fibrose pulmonaire chronique sévère - Pathologie restrictive extropu Imonairesévère sous assistance ventilatoire ou non - Asthme sévère non contrôlé (niveau 5selon G 1 NA)§ corticodé pendant (sous corticothérapie orale) - InsufFisancecardiaque stade NYHAIII ou IV# - Coronaropathie instable - Cardiomyopathie - Déficit neuro-cognitif majeur (scoreMMS° <20) > catégories spécifiques de la population générale Personnes précaires, vivant en co Ilecti vité, et non vacci nées antéri eure ment du faitde leur vulnérabilité Autres personnes porticul i èrement exposées à l'infection du fait de leur activité > 54-1.16 - Insuffisance rénolechronique dialysée Cirrhose ou stade B ou C de la classification de Child-Pugh Obésité morbide (indice de masse corporelle> 40 kg/m2) modérément vulnérable  : Diabète avec ou sans insuline, avec complications cord ion euro-vascula ires Hypertension artérielle compliquée, avec sé quelle d'oc ci d ent vasculaire cérébral ou cardiopoth i e associée - Maladie neuromusculaire avec répercussions cliniques Douleurau Fatigue Maux de tête Douleurs Frissons Douleurs Fièvre point d'injection musculaires articulaires
. ARNm -4g Pfizer BioNtech SNI16262 Com irnaty *** Moderna mRN A-1273 5 jours de 2 à 8°C 30 jours de 2 à Boc 16+ 18+ ARNm ARNm un intervalle de 28 jours à un intervalle de 28 jours Ces vaccinscontiennent le plan de construction d'une composante du virus - la molécule messagère ARNm. L'ARNm injecté ne pénètre que dans le cytoplasme, pas dans le noyau, et n'interfère donc pas avec l'ADN. Lecodede l'ARNm est lu, traduiten protéine, puis l'ARNm est dég radé. Les cellules reproduisent une protéine-Spikedu virus. Le corps développe alors des anticorps contre cette protéine- Spike etse protègeen cosde contactovec la COVID-19. LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Vaccins homologués AstraZeneca Oxford Janssen* J&J AZD1222 L1 Ad26.00V2.5 30 jours de2à 8eC ifo. Y 18+ vecteurs vecteurs à un intervalle del° semaines ** -20°C 3moisde2à 8°C I dose Ces vaccins utilisent un virus inoffensif comme vecteur. Le vecteur viral utilisé n'est pas celui qui cause Ici COVID-19. Unefois injecté dans le corps, le viruscontenu dans le vaccin produit la protéine-Spike du SARS-CoV-2. Cette protéine ne rend pas malade. Ellefaitsontravail, puis disparaît. Grâceà ce processus, l'organismeparvient à mettre en place une réponse immunitaire rapidecontre la protéine-Spike, combat et rejette le virus en cas de contact. 7 raisons POUR la vaccination Les vaccins sont approuvés (E MA) et homologués (Union européenne) Par acte de solidarité  : vous faire vacciner c'est aussi protégervos proches ‘6, O jemefaisvacciner.lu Elle la meilleure protection possible contre la COVI D-19 Elle réduit le risque de complications graves et d'éventuelles séquelles O covidvaccination.lu Letaux de mortalité est considérablement réduit Elle est volonta ire et gratu ite pourtous les citoyens Elle nous ramènera petità petit à la normalité 4/vecteurs Helpline Santé 247-65533



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :