L'essentiel Luxembourg n°3097 9 mar 2021
L'essentiel Luxembourg n°3097 9 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3097 de 9 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : les autotests sont arrivés en pharmacie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Gamezone MARDI 9 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Difficile survie en apesanteur Panoramas magnifiques et atmosphère relaxante réhaussent le jeu. Vite lu Pas avant 2022 COURSE Electronic Arts a repoussé la sortie de la prochaine itération de « Need For Speed » à l'année prochaine. L'éditeur américain met la faute sur la pandémie de coronavirus et sur le report de ressources allouées au développement du jeu de guerre « Battlefield 6 », prévu cet automne. Grosses bastons en vue BEAT'EM ALL Le studio Sloclap a profité du State of Play de la marque PlayStation pour présenter son prochain titre  : « SIFU ». Le joueur prendra le contrôle d'un jeune étudiant qui devra affronter des ennemis. À chaque mort, le héros pourra ressusciter, mais avec un petit coup de vieux. Sus aux Aliens ACTION Attendu cet été sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et PC, et inspiré par la licence culte « Left 4 Dead », « Aliens  : Fireteam » invitera les joueurs à incarner des Colonial Marines pour lutter contre des xénomorphes de toute taille. Jusqu'à trois joueurs pourront évoluer ensemble. Les héros de la lumière font dans l'excellence sur la Switch JEU DE RÔLE « Bravely Default » débarque sur la console hybride de Nintendo pour un second opus exceptionnel. AVENTURE Largement inspiré par « Subnautica », « Breathedge » troque les profondeurs abyssales contre le vide interstellaire. Victime d'un crash spatial au beau milieu de nulle part, le joueur doit petit à petit farfouiller les débris environnants afin de récolter diverses ressources pour fabriquer de l'équipement et ainsi progresser dans l'histoire et se sortir de cette galère. Sans oublier de subvenir à ses besoins naturels comme boire, manger ou respirer. Un peu plus maladroit dans ses mécanismes que son pendant sous-marin, le titre de RedRuins Softworks se rattrape grâce à son humour potache parfois très drôle, ses panoramas tout simplement magnifiques et son atmosphère tant relaxante. PC. RedRuins Softworks. Solo. Âge  : 12 ans. ★★★✩✩ La direction artistique est mise en valeur sur des plans fixes aux couleurs on ne peut plus chatoyantes. Le monde luxuriant d'Excillant est au bord du gouffre. Inondations, réchauffement climatique et catastrophes naturelles en tout genre menacent l'humanité. Heureusement, quatre guerriers légendaires arrivent en grande pompe pour mettre de l'ordre dans tout ce bazar et, surtout, redéposer les quatre Cristaux à leur place légitime. C'est ainsi que débute l'aventure pour Seth et ses compagnons Gloria, Elvis et Adèle, promus au rang de héros de la lumière. La suite de la licence de Square Enix reprend le système de combat au tour par tour permettant de stocker des points d'action pour ensuite déclencher des attaques dévastatrices. Cette formule novatrice donne une profondeur inégalée aux échauffourées. En outre, la personnalisation des avatars va très loin en proposant des centaines de combinaisons possibles. La trame principale et les quêtes annexes, elles, méritent aussi le détour grâce à une écriture soignée. Seule la technique est en deçà des attentes, avec quelques ralentissements à signaler. Mais pas de quoi effrayer les fans de jeu de rôle à la sauce japonaise. Switch. Square Enix. Solo. Âge  : 7 ans. ★★★★★ La cupidité entraînera sa perte Roguelike par excellence, « Curse of the Dead Gods » met en scène un héros cupide à la recherche de richesses et d'armes puissantes dans un temple maudit infesté de monstres et de pièges mortels. Pas aussi profond que « Hades », ce titre aux graphismes soignés et aux animations impeccables vaut tout de même son pesant d'or. PS4, Switch, One. Passtech Games. Solo. Âge  : 12 ans. ★★★✩✩
MARDI 9 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Musique 21 « Je veux rendre les gens plus forts grâce à ma musique » POP Zoe Wees a explosé l'an passé grâce au single « Control ». Elle entend bien poursuivre sur sa lancée. L'Allemande a reçu trois disques de platine lors des derniers Swiss Music Awards. L'occasion pour celle qui est passée par « The Voice Kids » d'évoquer son parcours. Comment réagissez-vous au succès de « Control » ? Zoe Wees  : Je reste calme parce que je ne le comprends pas. Les chiffres, écoutes et ventes autour du titre sont irréels. Je préfère aller de l'avant et me concentrer sur le futur. Comment expliquer cet énorme carton ? Grâce au thème du titre, à mon épilepsie et au timing de la sortie, mi-mars 2020. Les confinements ont commencé à L'absence de live dope la créativité de Rammstein METAL « Le fait de ne pas pouvoir jouer en live a augmenté notre créativité. Nous avons eu plus de temps pour penser à de nouvelles choses. En conséquence, nous avons donc enregistré un album qui n'était pas prévu », a expliqué Flake Lorenz, le claviériste de Rammstein. Dès octobre, le groupe de metal allemand avait confirmé être de retour en studio. La tournée du dernier album des Berlinois avait donné lieu, en 2019, à un concert mémorable à Roeser. Zoe Wees s'est vue récompensée pour son single « Control ». Gazo s'empare de la tête du top CHARTS Le nouveau prince français de la drill s'est hissé à la première place du Top Albums en France. Sa première mixtape « Drill Fr », qui contient des collaborations avec Tiakola, Franglish ou Hamza, cumule plus de 8 600 équivalent ventes, dont 87% proviennent des écoutes en streaming. Derrière le rappeur originaire de Seine-Saint-Denis, on retrouve Grand Corps Malade, qui continue de cartonner avec son album « Mesdames », ainsi que Tayc, qui, grâce au succès de son single « Le temps », complète le podium avec son album « Fleur froide ». Gazo fait un tabac avec sa mixtape. L'amour au cœur de son inspiration POP James Arthur a passé la majeure partie de son confinement à écrire de nouveaux morceaux. Si l'on ne connaît pas encore la date de sortie de son nouvel album, le chanteur britannique a dévoilé le tout premier extrait, « Medecine ». Un titre qui évoque « le pouvoir de guérison de l'amour ». Les Allemands avaient sorti un septième album en mai 2019, après dix ans de silence discographique. ce moment-là. Les gens ont perdu le contrôle de leur vie. C'est en lien avec ma chanson. Quelles sont vos principales inspirations ? Mon passé et la tristesse. J'ai traversé des périodes difficiles. J'ai surmonté tout ça. Je veux rendre les gens plus forts grâce à ma musique et les aider. Pouvez-vous nous parler de votre second titre « Girls Like Us » ? Je parle des femmes qui ne voient pas leur beauté. Je sais ce que c'est. On m'a dit que je n'étais pas assez douée et que je n'atteindrais jamais mes objectifs. Je le dis aujourd'hui  : c'est faux. Quels sont vos projets ? Bosser sur mon album. Je serai à Londres à la mi-mars pour l'écrire. Ça va être le feu ! Le Canadien a dévoilé la pochette de son album qui fait débat. Bieber a-t-il piqué le logo du duo Justice ? POLÉMIQUE Le nouvel album de Justin Bieber, attendu pour le 19 mars prochain, fait déjà des vagues. C'est la pochette, dévoilée par la star canadienne, qui fait débat. Notamment à cause du design du logo de « Justice » qui fait fortement penser à celui utilisé par le duo français Justice depuis 2003. Au lendemain de la communication du chanteur canadien dans laquelle il affirmait avoir La jeune Norvégienne Girl in Red est la sensation indie-rock. La sensation rock en pleine lumière ROCK « Je mets en lumière les parties les plus sombres de mon esprit et laisse la porte ouverte à tous », confie Girl in Red à propos de son album qui sortira le 30 avril prochain. La jeune Norvégienne, révélée par ses tubes indie-rock « We Fell In Love In October » et « I Wanna Be Your Girlfriend », compte plus de 7 millions d'auditeurs mensuels sur Spotify. Elle vient de dévoiler un nouveau single, « Serotonin », coproduit par Finneas, le frère de Billie Eilish. lui-même dessiné le logo, PedroWinter, manager historique de Justice, avait ironisé sur Instagram via le compte d'Ed Banger, label des Français  : « Ed Banger Records nomme Monsieur Justin Drew Bieber en tant que directeur artistique. Nous aimerions remercier Monsieur So Me (NDLR  : graphiste de Justice) pour son travail depuis 2003. Avec amour (et beaucoup de fun) ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :