L'essentiel Luxembourg n°3094 4 mar 2021
L'essentiel Luxembourg n°3094 4 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3094 de 4 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : Meghan sans pitié avec le personnel du Palais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg JEUDI 4 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Deux doses aussi si on a eu le virus LUXEMBOURG En France, le ministre de la Santé a annoncé qu'une dose de vaccin Pfizer ou Moderna au lieu de deux suffirait pour les personnes ayant déjà contracté le coronavirus. Au Luxembourg, ce n'est pas prévu. Le Conseil supérieur des maladies infectieuses n'a pas été saisi de la question, au contraire de celle de l'usage du vaccin AstraZeneca au-delà de 65ans, précise le ministère luxembourgeois de la Santé. Deux injections restent prévues, même si on a déjà eu le Covid. « La troisième vague est là, pour nous c'est très clair » LUXEMBOURG Les chiffres des hospitalisations Covid sont clairement repartis à la hausse et la situation se tend dans les hôpitaux. Les autotests seront généralisés après les vacances de Pâques. « La troisième vague est là, pour nous c'est très clair et c'est compliqué pour l'équipe. Le personnel ne s'est pas encore remis de tout ça et c'est déjà reparti. C'est difficile mentalement, on le sent. On ne voit pas le bout ». En première ligne dans un hôpital de la capitale, un infirmier ne cachait pas une certaine lassitude hier. Car si les hôpitaux avaient pu respirer un peu en janvier et février, après une deuxième vague épidémique harassante, la courbe des hospitalisations est nettement repartie à la hausse depuis près de trois semaines. Hier, outre deux nouveaux décès (643 au total), le ministère de la Santé dénombrait 104 personnes hospitalisées pour une infection confirmée au Covid-19, dont 20 en soins intensifs. Des chiffres certes encore éloignés des records de 199 patients Covid en soins normaux (17 novembre) et 50 en soins intensifs (13 décembre), mais presque deux fois supérieurs à ceux d'il y a un mois. La menace des variants se confirme. Et le profil des hospitalisés évolue, notamment leur âge moyen. Il était encore de 68 ans dans la semaine du 8 au 14 février et a chuté à 62 ans la semaine passée. « Pour les patients en réanimation le profil ne change pas, en revanche, en hospitalisation normale la moyenne d'âge baisse », confirme le Dr Jean Reuter, du Centre hospitalier de Luxembourg. Et les 267 nouveaux cas annoncés hier pour plus de 11 800 tests réalisés n'étaient pas de nature à rassurer les soignants. NICOLAS MARTIN ri] LUXEMBOURG Sollicité par « L'essentiel », le ministère de l'Éducation nationale a révélé hier que les semaines du 22 et du 29 mars, « plusieurs écoles participeront à une phase pilote pour la mise en place de tests antigéniques rapides ». Il s'agira d'autotests de type nasal (et non salivaire) pratiqués par les élèves et les enseignants. Une documentation précisera le mode opératoire. Le déploiement de ce type de Une présence forte du virus dans les eaux usées LUXEMBOURG Les eaux usées des treize stations d'épuration du pays ont été depuis des mois un indicateur précieux de l'évolution de la pandémie. Dans son dernier rapport, le Luxembourg Institute of Health a confirmé « une forte prévalence du virus au niveau national ». Une tendance à la hausse a été... UNITE D'ISOLEMENT ere., 5. - Après une accalmie, les hospitalisations Covid progressent vite. Premiers autotests à l'école dès le 22 mars observée dans les stations de Pétange et de Bettembourg. Le niveau de contamination dans l'est du pays a également légèrement augmenté. tests sera « généralisé dans toutes les écoles après les vacances de Pâques ». Dès la semaine prochaine, les centres de compétences pour des élèves aux besoins spécifiques (vue, motricité...) seront équipés de tests rapides dans le nez ou la gorge. Le personnel sera formé vendredi. La semaine du 15 mars, les structures de l'aide à l'enfance et à la jeunesse seront équipées de ce même type de tests. Les variants se développent. Trois quarts de cas de variants LUXEMBOURG D'après la rétrospective de la semaine passée du ministère de la Santé, le variant britannique représentait 52% des séquençages effectués sur les personnes atteintes du Covid et le variant sudafricain 22,7%. Si les variants apparaissent donc comme très majoritaires au Luxembourg, ces chiffres sont à nuancer. Le seuil minimum d'échantillons nécessaires pour obtenir une population représentative n'a en effet pas été atteint. Un transport pour se faire vacciner LUXEMBOURG Les résidents de la capitale recevant une invitation à se faire vacciner dans le cadre des phases 2a (75ans ou plus) et 2b (personnes hautement vulnérables) pourront faire appel à un service de transport vers le centre de vaccination au Hall Victor-Hugo, au Limpertsberg.
JEUDI 4 MARS 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Refuser de porter un masque en classe n'est pas sanctionné LUXEMBOURG Porter le masque en classe ne plaît pas à tous, mais reste plutôt très bien respecté. Même en l'absence de sanctions. Depuis le 22 février, le port du masque est généralisé à l'école dès 6 ans. Hier, le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch, a indiqué que douze élèves du fondamental se sont montrés récalcitrants en cours face à cette mesure. Un chiffre « marginal » par rapport aux plus de 52 000 élèves des écoles primaires publiques. « Nous n'avons pas de retours de la part d'enseignants qui auraient relevé des difficultés particulières », rassure le ministère, qui rappelle PUB Douze élèves sur 52000 en primaire ont refusé le port du masque. même que le masque est déjà porté dans certaines classes depuis la rentrée 2020. (pour de vrai) Du côté de la Fédération des associations de parents d'élèves (FAPEL), même son Laissez-les ressentir ces émojis... de cloche. Pourtant, selon Patrick Arendt, président du Syndicat Éducation et Sciences de l'OGBL, un certain nombre de parents, « plus d'une vingtaine », se sont exprimés dans des lettres adressées aux établissements contre ce port du masque en classe, certains jouant même sur le fait que l'obligation récente n'est pas inscrite dans la loi. Porter le masque ne serait donc qu'une « recommandation ». Aucune sanction n'est d'ailleurs prévue contre les élèves concernés. « Mais des mesures supplémentaires sont prises », répond le ministère. On parle, pour les cas les plus extrêmes, de mise à l'écart de l'élève et d'installation de panneaux en plexiglas. NICOLAS CHAUTYf.rout 4,42cer..e, COLOR Vite lu Accord avec la CGFP LUXEMBOURG Le ministre de la Fonction publique, Marc Hansen, signera cet après-midi le nouvel accord salarial avec la Confédération générale de la fonction publique. Les évolutions pour les fonctionnaires seront présentées à cette occasion. Des fouilles font débat LUXEMBOURG La Commission consultative des droits de l'homme se montre « fortement préoccupée » par le recours à la fouille, notamment des appareils électroniques, des demandeurs de protection internationale (DPI), dans un avis transmis hier. L'essence plus onéreuse LUXEMBOURG Depuis ce matin, le litre de sans plomb95 est vendu 1,254 euro dans les stations-services du Luxembourg. Soit une nouvelle augmentation (+1,6 centime), qui suit la tendance de ces dernières semaines. -10% sur les nouvelles COLLECTIONS JUNIOR www.asadventure.lu KIDS ONLY PLAY te THE NEV/TOMMY7HILFIGER AVACUCHO *ELEMENT AWESIPLIE KI DS ONLY GARCIF JACKIZIJONES'[JUIF MW FILA v IMMY Rau* MM Ifflia *Valable du 3au14mars2021. Noncumulableavecd’autresactions. Lesmarques mentionnées ne sontqu’une sélection. Offre soumise àladisponibilitédechaquepoint de vente.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :