L'essentiel Luxembourg n°3089 25 fév 2021
L'essentiel Luxembourg n°3089 25 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3089 de 25 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : accident de voiture pour Tiger Woods.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 International JEUDI 25 FÉVRIER 2021/LESSENTIEL.LU Il n'y a plus désormais de statue de Franco en Espagne. Ladernièrestatue de Franco enlevée MADRID La dernière statue du dictateur Francisco Franco encore visible en Espagne a été déboulonnée dans l'enclave de Melilla, sur la côte nord du Maroc, 45 ans après la mort du général qui dirigea le pays d'une main de fer de 1939 à 1975. « Journée historique  : la dernière statue de Franco sur la voie publique en Espagne, qui était dans notre ville, a été retirée », a annoncé sur Twitter le gouvernement local de cette enclave espagnole. Elle avait été érigée en 1978 devant une porte de la ville. Il ne subsiste donc plus de statue du vainqueur de la sanglante Guerre civile espagnole (1936-1939) dans les rues du pays. Il y en avait pour des mi HAMBOURG Les douanes allemandes ont annoncé hier la plus importante saisie de cocaïne jamais effectuée en Europe. C'est la plus importante saisie jamais effectuée en Europe  : quelque 23 tonnes de cocaïne ont été découvertes dans des conteneurs des ports allemand de Hambourg et belge d'Anvers. Environ seize tonnes ont été mises au jour le 12 février en Allemagne dans cinq conteneurs en provenance du Paraguay, ont précisé les douanes, ajoutant que cette saisie avait aussi permis de mettre la main sur 7,3 autres tonnes stockées dans le port d'Anvers. Ces cargaisons devaient être acheminées vers la « même destination aux Pays-Bas », selon la police néerlandaise, à l'origine du tuyau qui a mis les douaniers allemands sur la piste. La police néerlandaise évoque un montant de 600 millions d'euros. Mais il pourrait atteindre à la revente « entre 1,5 et 3,5 milliards » si la drogue est coupée. Un homme de 28 ans, dirigeant d'une société d'import à Rotterdam, a été arrêté aux Pays-Bas. Il est soupçonné d'être le responsable de l'acheminement de ces 23 tonnes de cocaïne. L'enquête se poursuit en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique. La drogue était cachée dans des boîtes de conserve, dissimulées sous une première strate de récipients contenant du mastic. Au total, environ 1 700 boîtes ont été découvertes. Dans le port belge, la cocaïne était dissimulée dans un conteneur transportant du bois. Cette saisie figure parmi les « cinq plus importantes dans le monde », souligne la douane allemande. Les États-Unis visent le Conseil des droits de l'homme WASHINGTON Les États-Unis briguent un siège au Conseil des droits de l'homme de l'ONU, a annoncé hier le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, marquant l'abandon de la politique de la chaise vide des années Trump. « J'ai le plaisir de vous annoncer que les États-Unis vont briguer un siège au Conseil des droits de l'homme pour le mandat Milan en mode Black Lives Matter MILAN Des retouches sur une robe blanche à froufrous, des tresses tissées à la hâte, une ultime couche de poudre  : le défilé de Black Lives Matter in Italian Fashion a débuté, ouvrant le bal de la semaine de la mode féminine à Milan. « Je suis un peu nerveuse », reconnaît Claudia Gisèle Ntsama, 29 ans, originaire du Cameroun, l'une des cinq stylistes d'origine africaine mis à l'honneur. C'est la consécration après une dure bataille de ce collectif luttant contre le racisme dans la mode italienne. Prochaine étape, « il faudra faire comprendre à la société dans laquelle nous vivons que le label Made in Italy n'est pas une question de couleur de Claudia Gisèle Ntsama (en rose), styliste originaire du Cameroun. peau mais de savoir-faire ». 2022-2024. Nous demandons humblement le soutien de tous les pays membres de l'ONU dans notre souhait de siéger à nouveau dans cette institution », a dit M. Blinken. Rome exige des réponses claires ROME L'Italie a demandé hier à l'ONU l'ouverture d'une enquête et des « réponses claires » après la mort de son ambassadeur en République démocratique du Congo dans l'attaque d'un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM) qui a organisé le déplacement du diplomate. Rome veut comprendre comment le diplomate tué pouvait se trouver dans une zone aussi dangereuse de RDC sans une protection adaptée. Vite lu i Abou Walaa condamné BERLIN Il était présenté comme le « cerveau » du groupe État islamique en Allemagne  : le prédicateur irakien Abou Walaa a été condamné hier matin à dix ans et demi de prison pour avoir radicalisé des jeunes et contribué à préparer une action violente terroriste. Un chasseur indigne PARIS Un jeune sanglier domestiqué a été froidement abattu d'une balle dans la tête à bout portant par un chasseur alors qu'il cherchait juste de l'affection. Son propriétaire est inconsolable, « ce n'était pas qu'un animal, c'était mon bébé », dit-il dans une vidéo qui suscite l'indignation sur le web. Un drone dans la prison NANCY Une enquête a été ouverte après la découverte d'un drone transportant de la drogue, qui a chuté dimanche dans l'enceinte du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville. Il y avait aussi un téléphone portable avec deux câbles USB dans le colis.
JEUDI 25 FÉVRIER 2021/LESSENTIEL.LU International 9lliards À Hambourg, la cocaïne était cachée dans des boîtes de conserve. Le dédommagement 6 000 euros La justice chinoise a obligé un homme à verser à son ex-femme plus de 6 000 euros en guise de « dédommagement » pour les tâches ménagères effectuées pendant leur mariage, entraînant des discussions enflammées sur les réseaux sociaux. Le tribunal a estimé que la mère de famille avait assumé davantage de tâches ménagères. Mme Wang, qui avait demandé 20 400 euros, a fait appel de la décision cette semaine, selon les médias locaux. Nouvelle attaque jihadiste au Nigeria ABUJA Des obus tirés mardi par des jihadistes sur Maiduguri, capitale de l'État du Borno et un des derniers bastions sécurisés dans le nord-est du Nigeria en proie à une insurrection depuis dix ans, ont fait au moins seize morts et des dizaines de blessés, selon un nouveau bilan communiqué hier. Des combattants jihadistes sont parvenus à Les attaques s'intensifient dans le nord du Nigeria.franchir des fossés protégeant Maiduguri, pour pénétrer dans Kaleri, en périphérie de la ville. De là, ils ont tiré des obus, dont deux ont atteint les quartiers densément peuplés d'Adamkolo et de Gwange. « Neuf garçons ont été tués par un des obus qui est tombé sur le terrain de football où ils jouaient », a dit un témoin. 4wIUM La tension monte au Niger Un Nord-Coréen a rejoint le Sud en nageant six heures PYONGYANG Un Nord- Coréen est parvenu à aller au Sud en contournant une des frontières les plus militarisées au monde. Un Nord-Coréen est parvenu à atteindre le Sud en nageant pendant six heures, une audacieuse odyssée qui pointe aussi les carences de la surveillance de Séoul. L'exploit a suscité un déluge de critiques au sein de l'opposition et des médias sud-coréens, effondrés de découvrir que le fugitif n'ait pas été repéré par les militaires sud-coréens, alors qu'il était L'exploit de ce Nord-Coréen remet en question toute l'organisation militaire de la Corée du Sud. apparu plusieurs fois sur des caméras de sécurité et que son passage avait même déclenché des alarmes. Et lorsque sa présence a finalement été signalée, il a fallu trois heures pour arrêter cet homme, qui avait enfilé une combinaison de plongée et des palmes pour contourner la Zone démilitarisée (DMZ). L'homme d'une vingtaine d'années a touché terre au nord de Goseong, une ville de la côte Est. Il a abandonné tout son équipement avant d'emprunter une canalisation d'évacuation d'eau passant sous les barbelés interdisant théoriquement l'accès de la mer en cette partie du littoral. Les passages de la DMZ, une zone truffée de barbelés et de mines et patrouillée par des milliers de militaires, et de la frontière maritime sont rares. NIAMEY La tension est encore montée d'un cran hier au Niger, où l'opposition a revendiqué sa victoire à la présidentielle après l'annonce officielle de celle du candidat du pouvoir, provoquant des manifestations de mécontentement dans plusieurs villes de ce pays pauvre déja confronté à d'immenses défis, dont la menace jihadiste. 75 détenus tués en une journée « Massacre » dans les prisons. QUITO L'Équateur a connu mardi une crise pénitentiaire sans précédent avec au moins 75 détenus tués en une seule journée, lors de violences dans trois des prisons surpeuplées du pays et dues, selon les autorités, à des rivalités entre gangs, notamment de narcotrafiquants. Le Défenseur du peuple a qualifié de « massacre sans précédent » ces mutineries.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :