L'essentiel Luxembourg n°3088 24 fév 2021
L'essentiel Luxembourg n°3088 24 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3088 de 24 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : nouvelle rixe à l'arme blanche entre jeunes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MERCREDI 24 FÉVRIER 2021/LESSENTIEL.LU Pourquoi le Covid est-il parfois bénin et parfois très grave ? LUXEMBOURG Symptômes ou pas, graves ou non, tout le monde ne réagit pas au Covid de la même manière. Le Pr Dirk Brenner répond. « L'essentiel »  : Quelle est la cause n°1 d'un Covid grave ? Dirk Brenner, professeur d'immunologie et de génétique  : La vieillesse car notre système immunitaire aussi prend de l'âge. Et les facteurs de risque comme le tabagisme, le surpoids, le diabète… s'accumulent au fil du temps. Pourquoi les jeunes sontils mieux protégés Les seniors ont une vaste Le « paiement direct » sera là en 2023 LUXEMBOURG Le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, a confirmé que le paiement direct (tiers payant) serait là en 2023. Le patient ne paiera mémoire immunologique mais, paradoxalement, confrontées au virus leurs défenses semblent avoir du mal à se concentrer. À l'inverse, l'inexpérience d'un système immunitaire jeune est sa force. Il doit générer des défenses, qui sont nouvelles, et qui visiblement sont plus efficaces. Les cas très graves sontils causés par un système immunitaire qui surréagit ? Oui, le système est hyperactivé, il devient incontrôlable et provoque des dommages en aggravant la maladie. Pourquoi certains cas graves sont-ils jeunes ? La raison reste peu claire. En deux semaines, 700 contrôles ont eu lieu. -PHOTO  : VINCENT LESCAUT Encore 300 infractions aux lois Covid LUXEMBOURG Des mineurs verbalisés parce qu'ils n'avaient pas respecté les règles sur les rassemblements privés. Des magasins à l'amende pour violation des règles sanitaires dans les commerces  : la police a encore constaté ces deux dernières semaines de nombreuses infractions aux mesures sanitaires. Quelque 700 contrôles ont eu lieu, dont environ 300 ont porté sur le couvre-feu (de 23 h à 6 h). Environ 300 personnes ont été condamnées à des amendes. Dans 80% des cas pour avoir enfreint le couvre-feu. que sa prise en charge non retenue par la Caisse nationale de soins (CNS). Cette dernière aura bientôt une nouvelle application facilitant les échanges. La gravité de la maladie peut être liée au degré d'exposition. Le système de santé optimisé Cela peut être dû à une exposition au virus plus importante ou être génétique. Dans certains cas graves, jeunes ou âgés, c'est le corps lui-même qui a désactivé ses défenses. Les symptômes diffèrent… Il est difficile de dire pourquoi. Cela est probablement lié au degré d'exposition. La perte de goût et d'odorat serait indicateur de cas légers à modérés, par opposition à la fièvre. Et les variants agressifs ? Un virus mute pour s'adapter à son environnement. Le processus est aléatoire. C'est le variant le moins reconnu par notre système qui prévaudra. RECUEILLI PAR SÉVERINE GOFFIN Un nouveau décès et 182 cas LUXEMBOURG Un nouveau décès lié au coronavirus a été enregistré, selon les chiffres communiqués hier. Cela porte le nombre depuis le début de la pandémie à 629. Par ailleurs, 182 nouveaux cas ont été identifiés sur 9 597 tests en 24 heures. Le taux de positivité se limite à 1,9%. À l'hôpital, une légère hausse des prises en charge a été constatée avec 66 patients en soins normaux (+3) et 17 en soins intensifs (+1). LUXEMBOURG La santé, ce n'est pas que le Covid. Des groupes de travail du Gesondheetsdësch ont été mis en place, ces derniers mois, pour assurer un meilleur développement du système de santé actuel avec les acteurs de terrain. « Le Covid a mis en évidence certaines problématiques, admet Paulette Lenert, ministre de la Santé ». Cela a permis d'accélérer l'urgence ressentie, mais cela a aussi freiné les échanges. Les ministères de la Santé et de la Sécurité sociale ont présenté hier l'avancement de différents travaux et espèrent pouvoir sortir notre nouvelle vision de la santé au Grand- Les FFP2 protègent mieux. Masques FFP2 pas obligatoires LUXEMBOURG Les autorités n'envisagent pour le moment pas de rendre les masques chirurgicaux de type FFP2 obligatoires dans certains lieux publics, mais elles « suivent les débats internationaux sur le sujet », a indiqué hier Paulette Lenert, ministre de la Santé, au député Jeff Engelen. Une étude européenne est en cours et « si des éléments nouveaux sont connus, notre position pourra naturellement être adaptée ». Duché pour la fin de l'année 2021 ». Treize projets seront mis en place, dont les réformes du Collège médical et du Conseil supérieur de certaines professions de santé, une adaptation des formations, la création d'un registre digital et une meilleure promotion des professions de santé. Une version améliorée du système de santé au pays devrait voir le jour d'ici la fin de l'année 2021.'.if. "rrirljm i j:I.i4i lillg Ni
MERCREDI 24 FÉVRIER 2021/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Chambres pour les défavorisés LUXEMBOURG La ville de Luxembourg a inauguré hier l'extension du centre pour personnes marginalisées, Le Courage, une halte de nuit et quatorze chambres meublées aux 13 et 15, Dernier Sol, à Luxembourg-Bonnevoie. La halte de nuit peut accueillir 20 personnes, 7 jours sur 7, entre 22 h et 6h. Le budget global des trois projets est de près de 2,8 millions d'euros subventionnés à 75% par l'État. L'eau potable mieux protégée Le texte assure la qualité de l'eau en amont du lac de la Haute-Sûre. LUXEMBOURG La convention avec la Wallonie sur la protection de l'eau sera présentée aux députés début mars. « Elle protège l'eau en amont du lac de la Haute-Sûre, d'où vient l'eau potable du Luxembourg », explique François Benoy, président de la commission Environnement. Le texte prévoit une coopération sur l'assainissement des eaux usées, la protection des captages et l'utilisation de nitrates. 200 emplois sont menacés LUXEMBOURG La banque allemande Commerzbank prévoit de fermer sa filiale au Luxembourg, installée au Kirchberg dans la capitale, fin 2024. « Fin janvier 2021, Commerzbank avait annoncé la suppression de 10000 postes dans le monde d'ici 2024, rappelle le syndicat Aleba. La filiale au Grand-Duché sera malheureusement également impactée par cette décision stratégique de la maison-mère. 200 personnes y sont actuellement employées ». Le syndicat précise avoir entamé, avec la délégation du personnel, le dialogue social avec la direction de la banque quant à « l'évolution concrète » de la situation. Une partie des activités seront Nouvelles conditions instaurées pour le chômage partiel LUXEMBOURG Les modalités d'application du chômage partiel lié au Covid sont prolongées jusqu'au 30 juin. 46 780 salariés de transférées en Allemagne, indique un porte-parole de la Commerzbank. La transition La bagarre entre jeunes finit à nouveau en coups de couteau LUXEMBOURG Une nouvelle agression à l'arme blanche impliquant des jeunes gens a été signalée par la police. « C'est extrêmement inquiétant. Il faut prendre cela très au sérieux ». À chaud, la réaction de la bourgmestre de Luxembourg-Ville est nette, directe. Contactée hier par « L'essentiel », Lydie Polfer venait d'apprendre qu'une nouvelle agression à l'arme blanche, impliquant des jeunes personnes, s'était produite dans la capitale. La police venait d'indiquer qu'une fille de 18 ans avait reçu un coup de couteau lors d'une rixe devant le bâtiment de l'École européenne au Kirchberg, lundi, à 16 h 50. Selon les premiers éléments de l'enquête, la jeune fille a été L'altercation s'est déroulée devant l'École européenne, au Kirchberg. agressée verbalement par un adolescent de 17 ans, une connaissance cherchant visiblement les embrouilles. Le compagnon de la jeune majeure, âgé de 20 ans, s'est interposé en sortant un couteau, selon la police. Cela a conduit à une bagarre lors de la laquelle la fille a été blessée. Elle a été transportée à l'hôpital pour y être soignée, après avoir reçu les premiers soins sur place. Les deux autres protagonistes « s'opérera dans le dialogue avec les salariés, les clients et les responsables locaux ». La filiale luxembourgeoise de Commerzbank est située au Kirchberg. ont été retrouvés par la police après l'incident. Une enquête a été ouverte. Ce nouveau fait divers résonne avec l'agression au couteau qui avait coûté la vie à Rafael, lycéen de 18 ans, fin janvier aux abords du Lycée technique de Bonnevoie. Deux mineurs soupçonnés d'en être les auteurs avaient été interpellés. « On constate une disponibilité, une nouvelle fois, à user d'une arme blanche », s'alarme Lydie Polfer, « interpellée » qu'à nouveau les faits se soient produits à proximité d'un établissement scolaire. « Cela demande une présence de sécurité autour des écoles », avance l'élue, tout en ayant à l'esprit la polémique qu'avait déjà créée le recours à une société privée de sécurité dans le quartier Gare. MATHIEU VACON 4 362 entreprises en bénéficieront en mars, 12 663 de plus qu'en février. L'industrie pourra en profiter à condition de ne pas licencier. Pour l'horeca, le tourisme et l'événementiel, les entreprises devant licencier devront fournir un plan de redressement. La zone accueille des décharges. Le remblai crée une polémique DIFFERDANGE Le conseil communal de Differdange débat aujourd'hui de l'autorisation du remblai technique Aleweier, dans la zone Gadderscheier, à cheval sur Sanem. Il s'agit d'accueillir des déchets inertes, notamment ceux liés à la construction du Südspidol, à côté de décharges de produits toxiques, tout en évitant que l'eau de la rivière soit contaminée, explique la commune. Les élus déi Lénk des deux communes demandent des études supplémentaires.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :