L'essentiel Luxembourg n°3063 20 jan 2021
L'essentiel Luxembourg n°3063 20 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3063 de 20 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Duc d'Hastings fait valser les coeurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Le coin du geek MERCREDI 20 JANVIER 2021/LESSENTIEL.LU Il fait son propre kit de training OBJET Autoproclamé « hacker matériel », Mike Choi a fait une belle démonstration de son savoir-faire et s'est construit un kit d'entraînement complet pour faire de l'exercice tout en jouant. Il s'est appuyé sur un robot, des accessoires Joy-Con et Ring-Con de la console Switch et sur du carton pour en faire le vélo, son Bike-Con. Le module robotisé active les boutons Joy-Con lorsqu'il reçoit des signaux à la fois du cerceau Ring-Con et du vélo. Un capteur sur le vélo détermine quand la vitesse grimpe au-dessus du seuil nécessaire. PUB COHLECT I F AULLKARRE by MAMIE ET MOI Ensemble, le tricot devient tableau Ateliers assemblage des carrés GOuddllehdly, ou dupe. cucul os un. hou. hIrlwod eei unlyie.. Gratuit Ouvert à tous Infos et inscriptions &lm & des cafés tricot en ligne tous les mois www.collectifaucarre.org - moien@mamieetmoi.lu Adpc b soutl. do Le bouton Touch ID ferait son retour sur le prochain iPhone SMARTPHONE Les rumeurs prêtent à Apple l'intention de réintroduire un capteur d'empreintes, mais qui serait caché sous l'écran. Lancé sur le bouton Home de l'iPhone 5s en 2013, le capteur d'empreintes Touch ID pourrait faire son grand retour sur le prochain iPhone de 2021, selon Bloomberg. En plus du système de reconnaissance faciale Face ID, le futur smartphone d'Apple serait à nouveau équipé du fameux système biométrique. Celui-ci avait été supprimé des smartphones haut de gamme d'iPhone depuis le lancement du modèle anniversaire iPhone X en 2017. LES 2 MUSÉES DE UVULE DE LUXEMBOURG VILLA VAUBAN - MUSÉE D'ART LÉrn BOUM CITE Mu Stu Ni Cela ne signifie pas qu'Apple compte réintroduire un bouton physique comme celui dont est encore doté l'iPhone SE. Sur son prochain smartphone, qui Continue n Le système pourrait revenir sous la forme d'un capteur intégré. devrait être une génération « s » (iPhone 12s donc) avec des évolutions mineures par rapport à l'iPhone 12, le capteur d'empreintes serait intégré INTERNET Après les apps de messagerie Signal et Telegram, qui ont attiré de nombreux nouveaux utilisateurs fuyant WhatsApp, c'est le moteur de recherche DuckDuckGo qui a vu grimper sa cote de popularité. Axé sur la protection de la vie privée, ce navigateur, dont le slogan était « Google vous piste, pas nous », a établi un nouveau record personnel  : il a passé pour la première fois le cap des 100 millions de requêtes quotidiennes en janvier. Lancée en 2008, la plateforme, qui compte en moyenne 90 millions de recherches par jour, a presque doublé la sous l'écran, comme le proposent déjà de nombreux concurrents, Samsung le dernier en date avec son Galaxy S21. Le but est de rendre le déverrouillage de l'iPhone plus facile en temps de pandémie. En effet, avec le port du masque, le système Face ID ne fonctionne pas et renvoie à la saisie du code de déverrouillage. Selon Bloomberg, Apple ferait appel au capteur d'empreintes ultrasonique de Qualcomm, qui vient justement de présenter une nouvelle technologie plus rapide. L'agence américaine indique aussi qu'Apple songerait à se débarrasser du port Lightning sur certains des modèles d'iPhone de 2021 au profit de la recharge sans fil MagSafe. La protection des données a profité à DuckDuckGo DuckDuckiiii - Gabriel Weinberg est le fondateur de DuckDuckGo. moyenne de requêtes quotidiennes par rapport à l'an dernier. S'appuyant sur plus de 400 sources, DuckDuckGo assure que ses recherches sont anonymes et qu'il ne garde aucune information personnelle de ses utilisateurs. « Dead Cells » jouable gratuitement sur Switch JEU VIDÉO Du 26 janvier au 1er février, le jeu « Dead Cells » (photo) sera disponible en téléchargement gratuit. Une semaine de découverte pour les joueurs européens, à l'occasion de la sortie d'une nouvelle extension du jeu, « Fatal Falls ».
MERCREDI 20 JANVIER 2021/LESSENTIEL.LU Bande dessinée 19 ^ Une aventure déjantée dans le cadre de l'Amérique profonde POLAR Un récit atypique et des personnages délirants constituent l'intrigue de « Valhalla Hotel » dans une petite ville américaine. Rien ne semble normal à Flatstone, bourgade américaine. Le shérif psychorigide est assisté par un homme qui se présente comme délinquant sexuel, une communauté d'Allemands aussi imposante qu'énigmatique gère Changer le mode de rémunération INITIATIVE « Quand on fait de la BD, on est endetté », dit la dessinatrice Lisa Mandel. Elle tente le pari, avec une maison d'édition anticonformiste, Exemplaire, de changer le système de rémunération en triplant celle des auteurs. « L'auteur touche 8 à 10% du prix d'une BD et il a des charges », dit-elle. Exemplaire compte garantir « des droits deux fois supérieurs sur les livres vendus en libraire. Un chat héros d'un manga ANIMAL L'arrivée d'un chat peut changer une vie. C'est ce qui arrive à Kozakura, une célibataire endurcie et gameuse passionnée. Si elle s'agace d'abord des facéties du matou, elle se prend rapidement au jeu. Celui avec son cher animal de compagnie. « La gameuse et son chat ». Wataru Nadatani. Doki Doki, 7,50 euros. une porcherie et le seul hôtel est tenu par une mère et sa fille qui font froid dans le dos. C'est précisément à cet endroit que tombent en panne Malone et Lemmy, le premier entraînant le second pour une compétition de tennis de table. « C'est une sorte de polar un peu déjanté, nous nous sommes fait plaisir avec ces personnages étonnants sur tous les plans », s'amuse le scénariste Patrice Perna. Effectivement, tous ont des réactions imprévisibles, y compris le jeune sportif qui ne décroche pas un mot. « Il n'est pas sourd, il est peut-être autiste, éclaire l'auteur. Tout cela fait que l'on se pose davantage de questions que l'on a de réponses, donc c'est réussi ! ». Le premier des trois tomes montre les deux voyageurs bloqués près de « ces tarés ». Plus le récit avance, plus les péripéties s'accumulent et deviennent ubuesques pour le pongiste et le coach. L'album drôle et plaisant présente une certaine facette des États-Unis. « Je suis allé dans des grandes villes, qui donnent une fausse image, ADAPTATION C'est à un mythe que se sont attaqués Jean-Christophe Derrien et Rémi Torregrossa  : « 1984 », de George Orwell. L'album est fidèle au roman, avec une ambiance angoissante, une propagande omniprésente, une surveillance généralisée et des personnages sous le contrôle de Big Brother. Voire « vaporisés », lorsque l'administration efface leur trace et fait comme s'ils n'avaient jamais existé. Les doutes et la rébellion de Winston puis dans des endroits reculés, fascinants et parfois inquiétants. C'est le pays de tous les extrêmes », explique Patrice Perna. Cette « Amérique de Trump » a aussi été inspirée par « des séries comme "Breaking Bad" ». Dans un scénario, « ce n'est pas uniquement l'histoire qui compte, mais aussi ce qui gravite autour ». C'est ici très réussi, avec une ambiance surréaliste faite de tensions et de rebondissements. JOSEPH GAULIER « Valhalla Hotel ». Patrice Perna et Fabien Bedouel. Comix Buro, 14,95 euros. Un homme dans la tourmente HISTOIRE En plein nazisme, le journaliste Andreas Kuppler semble bien seul. Il ne comprend pas la folie que ses supérieurs soutiennent chaque jour un peu plus. La machine implacable broie vite l'homme, qui a de plus en plus de difficulté à exercer son métier de journaliste sportif, et exploite ses failles, comme ses difficultés conjugales. « La désobéissance d'Andreas Kuppler ». Corbeyran et Garcia. Delcourt, 17,50 euros. Un univers angoissant en « 1984 » Smith, jusqu'aux péripéties qu'il rencontre, sont bien reproduits dans ces planches en noir et blanc, qui font honneur à cette histoire subtile. De quoi donner envie de (re)lire le roman. « 1984 ». Jean-Christophe Derrien et Rémi Torregrossa, d'après George Orwell. Soleil, 17,95 euros.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :