L'essentiel Luxembourg n°3059 14 jan 2021
L'essentiel Luxembourg n°3059 14 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3059 de 14 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,0 Mo

  • Dans ce numéro : silence, ça retourne au cinéma.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg JEUDI 14 JANVIER 2021/LESSENTIEL.LU Le traitement des données sera géré parune nouvelle loi. Encadrer les fichiers de la police LUXEMBOURG Mieux encadrer les traitements de données personnelles au sein des fichiersdelapolice  : c'est le but du projet de loi présenté hier parles ministres de la Sécurité intérieure et de la Justice. Deux délais de conservation de données seront « alignés »  : les données desfichiersdelapolice et lesdonnées du fichier « Justice Chaîne Pénale ». Dequoi renforcerlerôledes autorités judiciaires. Si unepersonne malintentionnée utilise cetype de données à mauvais escient, des sanctions pénales seront prononcées.Des peines de prison s'étendant de deux mois à deux ansetdes amendes comprises entre500 et 25000euros seront ainsi prochainement prévues, lorsque l'article 509-1 du code pénal seramodifié. La réforme des allocations familialescréelapolémique LUXEMBOURGLavolonté de priver les beaux-enfants de travailleurs d'allocations familiales fait réagir. « Nous sommes lancés dans d'interminables recours et cela va continuer ». Roseline, frontalière française, nedécolère pas après l'annonce du Luxembourg du projet de rattacher le droit aux allocations familiales aux travailleurs, et plusaux enfants. Depuis la réforme de 2016, cette mère d'une fille de11ans ne perçoit plus d'allocation. Son mari, chauffeur au Luxembourg, n'est paslepèredeson enfant. Le Luxembourg avait été condamné en avrilpar la Cour de justice de l'UE pour une inégalité de traitement entre résidents et frontaliers, d'où ce « changement de paradigme ». Concrètement,leGrand-Duché ne veut pas payer pour les Des travaux avenue de la Liberté LUXEMBOURG En raison de travaux de déménagement, l'avenue de la Liberté, àLuxembourg, sera barréesur le tronçon entre Les familles recomposées,résidentesoufrontalières, sont concernéespar le projet de réforme. la rue Jean-Origer et l'avenue delaGare, dedemain soir, 22h,àsamedi matin, 5h. Une déviation sera mise en place. Élèvesimpliqués dans lespoubelles de tri DIFFERDANGE Deux poubelles de tri ont été installées hier dans la rue Emile-Marketprès du centre commercial Opkorn, àDifferdange. Dotées de quatre bacs, ellesont été réalisées par des élèves du Lycée technique de Lallange, dans le cadre d'un projet pédagogique. « Il faut espérer que les gens prennent le pli debien les utiliser », ditRaquel,l'une des élèves. Une analyse de l'utilisation sera réalisée durant les prochains mois. beaux-enfants. Contactée par « L'essentiel », la Caisse pour l'avenir des enfants précise que cela neconcerne pas seulement les frontaliers. L'idée est « d'accorder l'allocation familiale pour chaque enfant biologique ou légitime, dont l'un des parents travaille au Luxembourg, que le parent vive au Luxembourg ou ailleurs,encouple ou seul ». Sont exclus ceux qui n'ont « aucun lien avec leLuxembourg ou aucun lien de filiation avec le travailleur », selon la présentationréalisée àlaChambre. Cetteréforme « constitue une parade, visant ànepas payer, tout en évitantd'êtreenporteà-faux avec la législationeuropéenne », tonne Maître Pascal Peuvrel, avocat qui adéfendu plusieurs personnesdans cette situation. Il « doute que cela soit conforme au droit » et assure qu'il « fera tout pour que le Luxembourg change de position ». Pour les dossiers en cours, l'avocat estime que le versement « doit être effectué, avec effet rétroactif depuis 2016 ». JOSEPH GAULIER Des courses en taxi moins chères ? LUXEMBOURG L'Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC)s'attend àceque le nouveau texte surles taxis, qui pourrait entrer en vigueur le 1er janvier 2022, fassebaisser le prix des courses. Supprimer les zones géographiques existantes et la limite de licences pouvantêtredélivrées dansles zones fera jouer la concurrence, souligne l'ULC. Et l'examen obligatoire « devrait permettre d'améliorer les services, dans l'intérêt des clients ». L'ULC regrette simplement que l'obligation d'afficher les tarifs de façon visible àl'extérieur et àl'intérieur des voitu- La nouvelle loi pourrait entrer en vigueur le 1er janvier 2022. res ne soitpas mentionnée. Deux ouvriers blessés, un grièvement MONDERCANGE Deux ouvriers ont été blessés hier matin lors du montaged'un échafaudage de 12mdelarge sur unchantier de la rueArthur-Thinnes,à Mondercange. La structure métallique s'est effondrée durant son montage etdeux ouvriers ont été atteints par la chute d'une barre d'acier. Ils ont étéconduits aux urgences. L'un des deux hommes asubi de plus graves blessures et a dû être hospitalisé.
JEUDI 14 JANVIER 2021/LESSENTIEL.LU International 7 Le papeareçu soninjection. Le pape vacciné ROME Le pape François, âgéde 84 ans, s'est fait vacciner hier contre le Covid-19, au premier jour de la campagne de vaccination organisé par le micro- État duVatican. Dans un entretien télévisé diffusé dimanche soir, François avait indiqué avoir lui-même « pris rendez-vous » pour le faire, qualifiant l'oppositionauvaccinde « négationnisme suicidaire » et mettant enexergue « un choix éthique » indispensable pour protéger la viedes autres. ROME La démission hier des deux ministres d'un petit parti membre delacoalition aupouvoir en Italie menace le gouvernement Le Portugal va se reconfiner LISBONNELePortugalsera soumisàpartir de demain àunconfinement général pour freiner l'épidémie. Lesnouvelles restrictions sanitaires correspondront « essentiellement » à celles qui avaient été en vigueurenmars et avril, mais cette fois les écoles resteront ouvertes, de mêmeque lestribunaux ou les églises, a précisé le Premier ministre, Antonio Costa, àl'issue d'un Conseil des ministres extraordinaire. « La règle est simple  : chacun d'entre nous doit rester àla maison », asouligné le chef du gouvernement socialiste, confirmant ainsi la fermeture des commerces nonessentiels, des cafésetdes restaurants. Exceptionnellement, les du Premier ministre, Giuseppe Conte, qui n'est plus assuréd'avoir unemajorité au Parlement. Ilest reproché àM.Conte sagestion « Chacun d'entre nous doit resteràla maison », adit AntonioCosta. électeurs pourront aller voter au premier tour de l'élection présidentielle du 24 janvier. Ceux qui le souhaitent pourront même le fairedemanière anticipée dès dimanche. Le gouvernement italienest surlepoint d'imploser 10 000soldats prêts àapporter leur aide BERLIN Quelque 10 000soldats de la Bundeswehr sont prêtsà être mobilisés dans les maisons de retraite allemandes pour épauler lepersonnel soignant, aindiqué hier le ministère allemand delaDéfense. Dans la pratique, ces soldats auront notamment pour tâche d'effectuerdes tests rapides au Covid-19 auprèsdes résidents. Le chiffredujour Il reviendraaux autorités locales de faire appel àces forces d'appoint en fonction de leurs besoins. La Bundeswehr est déjà présente dans 267 maisons de retraite etdesoins du pays oùinterviennent plus de 1150 soldats, aprécisé le ministère. Depuis le début de la crise sanitaire, 20 000 soldats ont déjà étémis àdisposition. 4470 Les États-Unis ont enregistré mardi plus de 235 000 nouvelles contaminations et4470 morts.Jamais jusqu'à présentcepays a étéconfronté àune telle flambée de l'épidémie,dontiln'arrive pas àreprendrelecontrôle depuis l'automne. jugée solitaire de la pandémie et son plan pour dépenserles plus de200 milliards d'euros de l'Union européenne. En revanche, les autorités exigeront désormais un test négatif au Covid-19 pour les passagersdébarquant dans les aéroports du pays, avait indiquéunpeu plus tôt le ministre JOHANNESBURG Le variant anglais attire tous les regards, mais c'est une autre mutation du coronavirusqui inquiète les scientifiques dupoint de vue de la vaccination, car elle pourrait nuire àson efficacité. Appelée E484K,cette mutation des Affaires étrangères, Augusto Santos Silva. Pour endiguer la deuxième vague de la pandémie, les autorités portugaises avaient imposé dès novembre des confinements partiels et des couvre-feux dans les régions les plustouchées. Mais,aprèsunallègementde ces restrictions pour les fêtes de Noël,latransmission du virus s'est accélérée, etcepays de 10 millions d'habitantsaatteint hier de nouveaux records, avec 156 morts et 10 556 casdétectés en uneseule journée. « Nous vivons simultanément le moment le plusdangereux, mais aussiceluiduplus grand espoir », adéclarélePremierministreenfaisant allusionaulourdbilan de la pandémie et àlacampagne de vaccination. « Lamutationlaplus inquiétante » portéepar desvariantsqui ont émergé enAfrique du Sud, au Brésil et au Japon « est la plus inquiétante detoutes » sur le plan de la réponse immunitaire, estime Ravi Gupta, professeur de microbiologie à l'Université de Cambridge. Au Brésil, lessoinsintensifsàla maison MANAUS « J'ai cru qu'elle allait mourir dans mes bras », raconte Marcos Fonseca Barbosa, médecin urgentiste brésilien de Manaus (nord) qui adû se résoudre àsoigner chez lui, faute d'un lit d'hôpital, sapropre mère gravement atteinte du Covid-19.L'hôpital public étaitdéjà saturé par l'afflux constant denouveaux patients, dans unevilleoùles cas ont explosé.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :