L'essentiel Luxembourg n°3036 8 déc 2020
L'essentiel Luxembourg n°3036 8 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3036 de 8 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : l'exploit mondial de Bad Bunny.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Gamezone MARDI 8 DÉCEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu Planer virtuellement SIMULATION Après avoir implanté une mise à jour du monde consacrée aux États-Unis la semaine dernière, « Microsoft Flight Simulator » va se mettre à la réalité virtuelle avec les casques SteamVR, le 22 décembre prochain. Bestiaire aquatique GESTION C'était dans l'air du temps. À partir de ce mardi, « Planet Zoo » va accueillir une mise à jour incluant des animaux aquatiques tels qu'une tortue, un caïman, une loutre, un phoque et un pingouin. Une carte redessinée ACTION « Fortnite » a lancé la saison 5 du chapitre 2 lors d'un événement. Galactus a exposé le point zéro de l'île, ce qui a complètement modifié la partie centrale. On a désormais un gigantesque désert avec de nouveaux points d'intérêt. Une triste copie de « Zelda » ou la star de la fin d'année ? JEU DE RÔLE « Immortals  : Fenyx Rising » marche sur les pas du hit de la Switch. Mais avec plus ou moins de réussite. vLa première chose qui saute aux yeux lorsque l'on débute l'aventure concoctée par Ubisoft est la grande ressemblance avec « The Legend Of Zelda  : Breath Of The Wild ». En effet, alors que l'on incarne le demi-dieu ailé Fenyx, dans sa quête pour sauver les dieux grecs et leur île d'un triste sort, on retrouve la plupart des mécaniques chères à Nintendo. On peut ainsi grimper sur presque toutes les surfaces, planer sur de longues distances, débloquer des récompenses dans des minidonjons, utiliser une monture. En outre, le gameplay est essentiellement basé sur les esquives et les contres parfaits, comme dans « BOTW ». Malgré tout, « Immortals  : Fenyx Rising » tente de trouver sa propre voie en recentrant l'essentiel des activités sur des combats plaisants et sur l'exploration. D'ailleurs, l'Olympe propose de superbes panoramas et des environnements variés, calqués sur l'identité L'humour, certes un peu plat, est bien présent dans l'aventure contée par Zeus et Prométhée. Un septième opus dynamique ACTION Avec « Yakuza  : Like a Dragon », c'est le septième épisode de la série qui nous est proposé. La franchise qui avait besoin de sang neuf, met en Le héros, Ichiban Kasuga, un yakusa au grand cœur. scène de nouveaux personnages et pas des moindres, puisque le héros des opus précédents, Kazuma Kiryu, a officiellement pris sa retraite avec « Yakuza 6 ». Cette fois, c'est Ichiban Kasuga, un yakuza au grand cœur, qui prend le relais. Nouveaux personnages, nouveau système de jeu, nouvelles activités annexes, les joueurs vont trouver de quoi s'amuser. Et même s'il n'y a pas de quête principale au programme, le jeu offre toute une série d'intrigues secondaires et d'activités variées qui séduiront. On pourra regretter quelques bugs de placements lors des combats ou des dialogues qui traînent en longueur. PS4 Xbox One, Xbox Series XS et PC. Âge  : 16 ans. ★★★✩✩ des dieux à délivrer. Et le bestiaire, bien que peu fourni, est composé de créatures mythiques, comme des Cyclopes ou des Minotaures, tous superbement animés. Mais il manque ce petit ingrédient secret, voire mystique, qui fait que la création d'Ubisoft n'arrive malheureusement pas à Suite de « Bomber Crew », « Space Crew » se déroule dans la galaxie à bord d'un vaisseau spatial. Il suffit d'engager un capitaine et un équipage de qualité pour faire face aux s'élever dans le Panthéon des jeux vidéo mythiques. Tous supports. Ubisoft. Solo. Âge  : 12 ans. ★★★✩✩ Parés pour une épopée spatiale dangers. Sans tutoyer les sommets, ce titre à la difficulté en dents de scie se laisse jouer dans une ambiance bon enfant. « Runner Duck ». Solo. Âge  : 7 ans.★★★✩✩
MARDI 8 DÉCEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Écrans 23 Pour les dingues de chats et les autres SÉRIE Dans moins d'un mois, le 3 janvier, les téléspectateurs américains auront la chance de découvrir « Call Me Kat », une nouvelle fiction dont l'héroïne est incarnée par Mayim Bialik. Dans cette comédie proposé par la Fox, l'actrice sera Kat, femme célibataire de 39 ans qui dépense tout l'argent que ses parents avaient mis de côté pour son mariage afin d'ouvrir un bar à chats. En Le retour Bruno Solo a annoncé au magazine « Télépro » qu'il travaille avec son acolyte Yvan Le Bolloc'h sur un retour de « Caméra Café ». À l'occasion des 20 ans du programme court comique, M6 devrait diffuser en septembre 2021 un ou deux épisodes spéciaux. DSK est au cœur de l'actualité NETFLIX L'affaire « DSK » fait l'objet d'une mini-série documentaire de Jalil Lespert, intitulée « Room 2806 », disponible depuis hier sur Netflix. Plusieurs personnalités y témoignent, dont la femme de chambre Nafissatou Diallo qui l'avait accusé de viol en 2011. L'ex-patron du FMI a, lui, annoncé livrer sa « version des faits » sur le scandale sexuel qui a entraîné sa chute, dans un film documentaire sur sa vie, à sortir à l'automne 2021. plus de jouer dans « Call Me Kat », Mayim Bialik en sera l'une des productrices exécutives, en compagnie de Jim Parsons, qui jouait le rôle de Sheldon, son amoureux dans « The Big Bang Theory ». Cheyenne Jackson, vu dans « American Horror Story », Tyla Pratt et Leslie Jordan complètent le casting de cette adaptation d'une série anglaise intitulée « Miranda ». Netflix refuse d'avertir que « The Crown » est une fiction SÉRIE Le ministre anglais de la Culture souhaitait que Netflix indique que sa série consacrée à la famille royale est une fiction, mais le géant américain refuse. Le ministre britannique de la Culture, Oliver Dowden, a affirmé que Netflix devrait clairement indiquer que sa série à succès « The Crown », dédiée à la famille royale, est une fiction, sans quoi le public risque de se méprendre. « C'est une magnifique œuvre de fiction, Mayim Bialik joue le rôle de Kat, une passionnée de minous. mais comme d'autres productions, Netflix devrait être très clair dès le début que ce n'est que ça », a déclaré Oliver Dowden dans le « Mail on Sunday ». « Sans cela, je crains qu'une génération de téléspectateurs qui n'ont pas connu ces événements prennent la fiction pour la réalité ». « Nous avons toujours présenté "The Crown" comme un drame et nous sommes pleinement Claire Foy incarne la reine Elisabeth II dans ses premières années de règne. L'enquête sera adaptée en série SÉRIE L'enquête-fleuve du magazine « Society » sur l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès, déjà transformée en livre, va être adaptée en série. Le groupe a dévoilé hier un accord avec la société de production télévisuelle française Federation Entertainment. La série restera fidèle à l'enquête journalistique, selon l'éditeur. confiants que nos abonnés comprennent qu'il s'agit d'une œuvre de fiction basée sur des événements historiques », a réagi Netflix. « C'est pourquoi nous n'avons pas l'intention - et ne jugeons pas nécessaire - d'ajouter un avertissement ». La saison 4 de la série, disponible depuis deux semaines, retrace la rencontre et le mariage entre le prince Charles et Lady Di. L'héritier de la couronne y apparaît en époux froid et infidèle, un portrait tempéré par la spécialiste de la royauté Penny Junor, qui a écrit une biographie du prince Charles. Celui-ci « a été parfois un peu insensible, mais je ne crois pas qu'il ait jamais été arrogant ou indifférent, il a vraiment essayé que son mariage fonctionne », assure-t-elle.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :