L'essentiel Luxembourg n°3035 7 déc 2020
L'essentiel Luxembourg n°3035 7 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3035 de 7 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : Mick Schumacher se fait un prénom.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 International LUNDI 7DÉCEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU L'éboulement d'une mine d'oraenseveli unedizaine de mineurs. Ensevelis dans la mine Vitelu « En traindegagner ! » VALDOSTA Lors de sonpremier meetingdepuis la présidentielle, Donald Trump amartelé samedi soir en Géorgie qu'ilallait gagner le scrutin,pourtantremportépar Joe Bidenilyaprèsd'un mois. « Dehors Giammattei » GUATEMALA Des centainesde personnesont manifestépourle troisièmesamedi consécutif dans la capitaleduGuatemala pour exiger la démissionduprésident,AlejandroGiammattei. Des tensions àErevan EREVAN Plusieursmilliers de manifestants se sont rassemblés hier àErevanpourréclamerla démission du Premierministre, Nikol Pachinian, critiquépour avoir accepté le cessez-le feu. MANAGUA Le gouvernement a misfin auxopérationsdesauvetage après l'éboulement d'une mine d'or artisanale dans le sud duNicaragua samedi, après avoir localisé les corps de deux mineurs et considérant qu'il n'yaplus de victimes. Au moins dix chercheurs d'or ont été bloqués vendredi dans cette mine artisanale, surpris par un éboulement à l'intérieur d'un tunnel, ont informé des médias officiels. Le média Radio Ya avait rapporté que l'éboulement avait « enterré » dixpersonnes qui se trouvaient dans le tunnel. On estime que le Nicaragua compte environ 3000 mineurs artisanaux, en plus des 5000 employés par des entreprises minières établies dans le pays. Les États-Uniss'attendent à « un 11 septembre par jour » WASHINGTONLabarredes 200000 cas quotidiensa étédépassée samedi, avec prèsde230 000 nouveaux casdeCovid en 24 heures. À Washington, Donald Trump continue d'ignorer le problème.Joe Biden, lui, compose sa future équipe de conseillers sur la santé. En attendant, les États-Unis ont enregistré samedi, pour la troisième journée consécutive, un nombrerecord de contaminations au coronavirus en 24 heures avec230 000 casenviron, selon le comptage de l'Université JohnsHopkins. Pendant la même période de 24 heures, le pays acompté 2527 décèsliésauCovid-19. Et des responsables sanitaires ont prévenu d'un risque de remontée des contaminations après que des millions L'aidedétournée par le ministre JAKARTA Le ministre indonésien des Affaires sociales, JuliariBatubara, aété arrêté hier parlapolice, quilesoupçonne d'avoir accepté 1,2 million de dollars de pots-de-vin liés à l'aide alimentaire distribuée aux populations touchées par le coronavirus. Le chiffredujour 238 millions Lesventesdecannabisont atteint 238 millions dedollars auxÉtats-Unissur le week-end de Thanksgiving, soit une hausse de 14% par rapport à l'année précédente. Mieux, le seul Green Wednesday, qui se tient la veille, a généré des ventes 80% foissupérieuresà la moyenne quotidienne. Au Texas, le personnel « est très fatigué, lesinfirmières se mettent àpleureraumilieu de la journée ». d'Américains ont voyagélasemaine dernière pour célébrer la grande fête de Thanksgiving, malgré leurs appels à éviter les déplacements. Les médecins attendent donc une nouvelle vague de malades alors queles hôpitaux sont déjà au bord de la saturation. Il faut sauver lespinsdeRome ROME Eux ne sont paséternels  : les majestueux pins parasols de Rome, arbres symboles de la capitale italienne, sont menacés d'une hécatombe par une minuscule cochenille-tortue venue d'Amérique. « Si on ne fait rien, les pins de Rome seront décimés par milliers », prédit l'agronome romain Franco Milito, qui estime que la villeabrite60000 pins. L'unique solution sera de recourir àdes prédateurs naturels, les études sont en cours. Mais le temps presse... « La semaine prochaine, on va parler de3000 morts par jour,c'est-à-dire un 11 septembre chaque jour », adéclaré le docteur Jonathan Reiner, professeur de médecine àl'UniversitéGeorge-Washington. Vendredi, laPennsylvanie a ainsi enregistré 12 000 nouveaux casenune journée, plus de sixfoisson picd'avril. On s'achemine verslescénario catastrophe que les autorités redoutaient. Les centres de test nepeuvent pas faire face àlademande. Les hôpitaux sont débordés, le personnel soignant épuisé.
*Voir conditions sur www.post.lu.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :