L'essentiel Luxembourg n°3028 26 nov 2020
L'essentiel Luxembourg n°3028 26 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3028 de 26 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,1 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Maradona.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Sports JEUDI 26 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Le chiffre 3 Trois jours de deuil national ont été décrétés en Argentine après le décès de Diego Maradona àBuenos Aires. Lepays est enlarmes après la mort de l'un de ses personnages les plus adulés, dont l'aura dépassait le cadredufootball. 4e-7 !..': ! Le-ew3,-l'liiilarerilieer L Il.. M I 1 2'L jours Naplespleure sonidole Diego FOOTBALL Le club de Naples, qui aconnuson âged'oravec Diego Maradona (1984-1991), a salué la mémoire de l'idole de toute une ville  : « Tout le monde attend nos mots. Mais quels mots pouvons-nous utiliser pour exprimer une douleur comme celle que nous ressentons ? ». Dans toute la ville, les fans se sont massés pour rendrehommage àleur idole. Maradona, le dieu du foot, est mort FOOTBALLConsidéré comme l'undes Le souvenir des buts légendaires dece plus grandsfootballeursdel'histoire, dribbleur hors pair au1,65 mlaissera une trace indélébile dans tous les clubs où il est l'Argentin Diego Maradona s'est éteint passé,deBoca Juniors, son club de cœur à à60ans aprèsunarrêtcardiaque. Buenos Aires, àNaples, où il aévolué de 1984 à1991 ausommet de sa carrière en L'Argentin Diego Maradona estmorthier à60ans, laissant lemonde du sport en Europe, après un passage à Barcelone. Dans le suddel'Italie, ses titres ont fait de deuil devant la disparition d'un des luiunDieu auxyeux d'un peuplequi s'est joueurs les plus doués, les plus charismatiquesetles plus controversésdel'histoire. Le champion dumonde 1986 est décédé d'un arrêt cardiaque. Il avaitsubi une intervention chirurgicale pour un hématomeaucrâne début novembre etseremettait dans une maison de la périphérie de Buenos Aires.Depuis sa sortie, l'Argentine restait inquiète quant àla santédeson ancien international. Son aura aeneffet dépassé lecadre des passionnésdefootball, tant Maradona aura marqué les esprits par ses buts et ses sélection argentine (2008-2010), au reconnu en ce joueur d'origine modeste. Le légendaire numéro10aaussi étincelé en équipe nationale, sous lemaillot de l'Albiceleste avec laquelle ilaremporté la Coupe dumonde 1986, marquant contre l'Angleterre un but de la main rebaptisé « maindeDieu » (lire ci-contre).L'Argentin ailluminé desaclasse cette compétition où il amarquécinq butsavecdes doublés en quarts, puis en demies. Moins marquants, ses passages sur les bancsdes entraîneursl'auront mené de la dribbles spectaculaires comme ses excès, oscillantentregrandeur et flamboyance,et déchéance,drogueetpolémiques. Mexique, et finalement au Gimnasia La Plata en Argentine, où il exerçait encore juste avantsamort. k1 4 5 6 DiegoMaradona arécité sa plus belle partition en 3
so JEUDI 26 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Sports 27 86, pour offrirleMondial àl'Argentine. (1) Maradona traverse le terrain etinscrit le but du siècle au Mondial 1986 face àl'Angleterre. (2) De1984 à1991 iljoue àNaples, qu'il fait régner sur l'Italieen1987et1990. (3) Il finira sa carrière avec son club de cœur, Boca Juniors, en 1997. (4)En1995, l'Argentinreçoit un Ballon d'or pour l'ensembledesacarrière. (5) Diego était à Nancy avecPelépourlejubilé de Michel Platini en 1988. (6) Aux États-Unis en 1994, ilest contrôlé positif lors de son quatrième et dernier Mondial. (7) Même àlaCoupe du monde 2018, il attire encore tous les regards. (8) De2008 à2010, Maradona a été sélectionneur de l'Argentine du jeuneLionelMessi. (9) Hier, àBuenos Aires les fans se sont recueillis et ont célébré leur idole, tout commeàNaples. (10) L'une des dernières photos de Maradona, avec son médecin, après son opération le 2novembre. Notredossier sur lessentiel.lu 7 Unemain danslalégende FOOTBALL Il ya34 ans,Diego Maradona marquait deux butsdelégende:la « main de Dieu » etunchef-d'œuvre en solitairequi permettait àl'Argentine de battre l'Angleterre (2-1) etderallier les demies du Mondial1986. Àla51 e minute, leballon contré par un défenseur anglaisprend de la hauteur. Àla réception dans la surfacederéparation, Diego Maradona est àla lutte avec le gardien de but anglais,PeterShilton,etpousse le ballon de la main dans le but. « Ce but, jel'ai marqué un peu avec la tête et un peu avec la main deDieu », dirat-il aprèslarencontre. Maradona (g.) avait marqué un butdelamainauMondial 1986. Mi-ange, mi-démon, uneicône abîmée parles excès Pendant etaprès sa carrière, Maradona aconnu desdéboires en tout genre. Il asombré dans l'alcool et la drogue, découverte à Barcelone puis à Naples. Mais ni son contrôle antidopage positif en 1994 ni les clichés de lui bouffi ou l'œil éteint n'ont écorné 9 Citation « À la clinique, lorsque j'étaisinterné,certains se prenaient pour Robinson Crusoé, d'autres pour Napoléon, et moi, personne ne me croyait lorsque je leur disais quej'étais Diego Maradona » Diego ArmandoMaradona Àlasortied'un séjour dans un hôpital psychiatrique en 2004. 8 son image de demi-dieu. Plusieurs fois hospitalisé et placéencurededésintoxication, il était toujours revenu avantderechuter. Lesréactions Pelé Légende brésilienne du foot « Quelle triste nouvelle.J'aiperdu un grandami et le mondeaperdu une légende.Ilyabeaucoupà dire, maispourl'heure,que Dieu donnedelaforce àses proches. J'espère qu'un journouspourrons jouer ensemble au ciel ». AlbertoFernandez Président de l'Argentine « Tunousaemmenéssur le toit du monde.Tunousasrendusimmensémentheureux.Tuasété le plus grand de tous.Merci d'avoir existé, Diego. Tu vasnousmanquer pendanttoute notrevie ». LionelMessi Sextuple Ballon d'orargentin « Une journée très triste pour tous lesArgentins et pour le football. Il nous laisse maisilnes'envapas, parceque Diegoest éternel.Je gardetous lesbonsmomentsvécus avec lui. Repose en paix ». Michel Platini Ancien rival français « C'estnotrepassé qui s'en va.Je suis très triste.Jesuisnostalgique d'une époque qui était belle...SontpartisCruyff, Di Stefano,Puskas, plein de grands joueursqui ontmarquémajeunesse. Diegoamarquémavie ». CristianoRonaldo Superstarportugaise « Aujourd'hui,(...) le mondeadit adieu àungénie éternel. L'un des plus grands joueurs de l'histoire. Un magicien incomparable.Ilest partitroptôt mais laisse un héritage sans limites et un vide qui ne sera jamais comblé. Repose en paix champion ». 10



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :