L'essentiel Luxembourg n°3026 24 nov 2020
L'essentiel Luxembourg n°3026 24 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3026 de 24 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : coup de frein pour sauver les fêtes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg MARDI24NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU « Depuisunan,j'essaiedesurvivre » KAYLIlyaunan, la chute d'une sculpture de glace tuait un enfant de 2ans au marché de Noël. La maman d'Emranraconte sa douleur. La vied'Alisa(médaillon)abasculéauKnuedler le 24 novembre 2019. « Le 24 novembre est le jour le plus triste demavie ». L'entretien avec Alisa commence ainsi. Alisa est la maman d'Emran, petit garçon de2ans décédé le 24 novembre 2019 au marché de Noël de la capitale, tué après la chute d'une sculpturedeglace. Un an après la tragédie, qui avait ému bien au-delà des frontières du Luxembourg, la jeune femme de 36 ans aacceptéderaconterson histoire à « L'essentiel ». Avec une lucidité incroyable, elle met des mots sur l'insupportable. « Je marche par inertie. La douleur détruit simplement mon intérieur et prendchaque jour une nouvelle forme », confie-t-elle. Le drames'estjouédevantses yeux. « Toutemavie, mesrêves sont partis avec son départ ». La situation est inacceptable pour la famille. Une résilience d'autant plus difficile quel'enquête n'est toujours pas achevée (lireenencadré). « Monfils n'est pasdécédé de mort naturelle,ilaété tué par l'irresponsabilité de quelqu'un », se persuade Alisa. Sa raison de s'accrocher ? Son mari et l'autre enfant du couple, Amir,âgé de La loipermetaux employeurs dessecteurs sensibles,comme la santé,d'augmenterletempsdetravail. Limiter le tempsdetravail autantque nécessaire ESCH-SUR-ALZETTE Il était unpeu moins de 10h hier quandune personne a été signalée en train de troubler l'ordre public au centre de consultations Covid-19 d'Esch-sur-Alzette. Appelée, lapolice grandducale a constaté que l'homme était manifestement ivre. Il était violent et agressif, au point qu'il a LUXEMBOURG La Chambre des salariés apublié hier un avis positif surlaloi qui permetde déroger, jusqu'au 31décembre, auxrègles sur le temps de travail. Mais elle estime également que « les demandes de dérogationdoivent se limiterà ce qui est indispensable et strictement nécessaire ». Dans les secteurs sensibles, les employeurs peuvent, sur dérogation, faire travailler les employés jusqu'à douzeheures par jour et 60heures par semaine, pour faire face au surcroît d'activité etaux quarantaines des autressalariés. Ivre,ilcréeune « émeute » aucentre Covid-19 àEsch dû être conduitaucommissariat. L'individu positif au test d'alcoolémie s'est fait retirer son permis deconduire. Il était venu en voiture jusqu'aucentre. L'enquête n'estpas encoreterminée Comment cette sculpture de glace réalisée par unprestataire rodé àl'exercice a-t-elle pu s'effondrer ainsi ? L'enquête, immédiatement ouverte pour homicide involontaire, n'est pas encore achevée. « L'instruction est toujours encours, glisse le parquet de Luxembourg. Après la clôture d'une expertise, un certain nombre de personnes ont été entendues ». Selon nos informations, le juge d'instruction espère clôturer l'enquête aucours de l'année2021. 10 ans. « J'essaie juste de survivre etdel'aider àdevenir une personne bien élevée », expliquelamaman,qui se sent parfois « coupable d'exister ». « Depuis un an, jemedemande pourquoi nous ne sommes pas restés àlamaison ce jour-là ? ». LUXEMBOURG L'introduction le 1er janvier d'une taxe CO2 rapportera environ 140millions d'euros aux caisses publiques, d'après une étude du Statec. Mais l'impact sur les finances publiques seraneutreen2021, àcause de la baisse attendue desventes de carburants et de tabac, mais aussi du fait des mesures de compensation. Pour les années suivantes, Lesscouts ont leur applimobile LUXEMBOURG Les scouts de la Fédérationnationaledes éclaireursetéclaireuses du Luxembourg (Fnel) ont désormais leur appli mobile. « Elle ne remplace pas lecontact humain ou l'activité scoute, mais c'est un complément », indique laFnel. L'appli contient notamment des recettes, des décodeursdemorse et instructions techniques pour faire des nœuds et des constructions. Emran est enterré àGornji Krstec, berceau de la famille au Kosovo. « Nousyavons passé dix jours en septembre », confie Alisa, qui ajoute avoir pensé, avec sonmari, àdéménager et quitter le pays.Installée àKayl, la jeune femme ne peut plus se rendre àLuxembourg-Ville. La douleur est trop forte, « une douleur que l'organisme ne sait pas gérer ». Mais ils restent, d'abord pour leur aîné, néauGrand-Duché et où sont sesrepères.Amir, la seule « richesse » deces parents depuis le décès d'Emran. Depuis un an, Alisa tente de faire face.Onl'a dit, le combat judiciaire n'est pas terminé. Celui vers une lente reconstructionn'a pas encore débuté. « Je rêve souvent d'Emran, il m'embrasse toujours, puis je me réveille », glisse la jeune maman, sans jamais retenir seslarmes. NICOLAS CHAUTY Recettes en baisse malgré la taxe CO2 c'est même une baisse desrentrées d'argent qui est prévue. Le Statec tablesur un recul de 8% des ventes de carburants en 2021,puisd'environ 15%en 2023, par rapportà2020.Sur le plan environnemental, la taxe CO2 ne suffirait pas pour réduireles émissions de manière significative. Une étude pousséeseramenéeprochainement surcethème. La Fnel Appest disponible sur les systèmes IOS et Android.
MARDI24NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 7 La Maison de l'innovation compte 565 panneaux solaires noir mat. Mieux protéger les éluslocaux LUXEMBOURG Le Syvicol demande une meilleure protection pour les élus communaux. Le syndicat prône une interdiction de licenciement pour ceux quibénéficientd'uncongé politique,pendant toutela durée du mandat. Le ministère de l'Intérieur adéjà étéalerté. Un accompagnement desclients estprévu dès le 10décembre. Orange alancé son réseau5G LUXEMBOURG Orange Luxembourg alancé hier son réseau 5G, aindiqué l'opérateur. Les clients pourront se familiariser viaunprogramme d'accompagnement àpartir du 10décembre, pendant plusieurs mois. L'initiativeprendralaforme de sondages,tablesrondesetdémonstrations dans les boutiques. Depuis le mois d'octobre, les forfaits avaient déjà évoluéversla5GReady, « sans augmentationdeprix ». Limiter lesrisques dans le secteur de la coiffure LUXEMBOURG Les acteurs de la sécuritéetdelasanté au travail ont lancé une campagnedesensibilisationen coiffure. Dans ce secteur, les risques peuvent être i Une présence luxembourgeoise estprévueauFestival d'Avignon. Elle continueàétudierloin de sa famille auxÉtats-Unis LUXEMBOURGUne jeune étudianteaméricainevit cettepériode particulière avec reculetsérénité, malgré l'éloignement. Le solaire s'étendà la Cité des sciences ESCH-BELVAL Hier, le ministre des Travaux publics avisité les installations photovoltaïques des Maisons de l'innovation et des sciences humaines. Après la Rockhal, cesont les 2 e et 3 e bâtiments publics àBelval à être équipésensolaire. Reste à faire la Maison du savoir et le Lycée Bel-Val. Les 565 panneaux noir matsur le toit de la Maison de l'innovation sont opérationnels depuis 2019. La nouvelle installationdelaMaison dessciences humainesest constituée de 610 panneaux assurant 15% des besoins en électricité du bâtiment. Une fois les cinq bâtiments équipés, la production d'électricité de la Cité des sciences sera de 2millions kWh/an, ce qui réduira les émissions de CO2 de 1250tonnes pour uninvestissement total de 5millions d'euros. Les installations sont financées par leFonds étatique climat et énergie. physiques, chimiques, biologiques, environnementaux, concerner laposture, la gestuelle, la manutention… Une brochure résumant les risques et les précautions à prendre a été éditée à l'attention de 500 patrons coiffeurs etde leurs2300salariés. Elleest accompagnéed'une affiche pour mettre dans la vitrine. « On s'organise commeonpeutpour suivre lescours », dit Sheena. Une coopération avec le Grand Est LUXEMBOURG Dans le cadre du festival Off d'Avignon, leministère delaCulture etlarégion Grand Est ont signé une conventiondecoopération. En 2019, un spectacle luxembourgeois avait été accueilli àLa Caserne, enAvignon. La conventionporte sur la mise àdisposition pour 2021, 2022 et audelà d'un créneau dans la programmation de La Caserne pour un spectacle luxembourgeois etfixe une contribution de 30000euros paran. Les étudiants sont restés en nombre au sein desrésidences sur le campus de l'Université du Luxembourg, où Sheena Shah poursuit son master en communication. Cette étudianteaméricaine d'origine indienne n'a plus vu sa famille depuis bientôtunan, maiselle se sent en sécurité au Luxembourg  : « Je suisàl'aiseàla résidence, où je peux continuer à profiter de certains services. Nous suivons les cours par visioconférence. Même si les journées sont parfois assez longues, tout se passebien ». En mars, lors de la première période de confinement, beaucoup d'étudiants étaient rentrés dans leurs familles. Mais depuis la rentrée, ils sont nombreux àêtrerevenus  : « J'ai pensé àuncertain moment que j'allais rentrer, mais j'avais peur de ne pas pouvoir revenir. Ma famille me manque et j'ai régulièrement des nouvelles. Tout le monde est content que tout se passe bien pour moi ». La communication interne renforcecesentiment de sécurité  : « Nous recevons régulièrement des mails et nous savons ce que nous pouvons faire ou pas. Certainsétudiants ont été mis en quarantaine, mais nous nesommes pas inquiets. Enrestant prudent, je sens que tout ira bien ». Sheena se prépare àpasser la fin d'année au Luxembourg, mais elle ne désespère pas de pouvoir retrouver safamille en février  : « Je vais attendre devoir comment la situationévolueet je verrai pour retourner quelques jours aux États-Unis si c'est possible, en m'assurant de pouvoir revenir. Car ilest important de mener à bien mesétudes ». JEAN-FRANÇOIS SERVAIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :