L'essentiel Luxembourg n°3023 19 nov 2020
L'essentiel Luxembourg n°3023 19 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3023 de 19 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : la fronde des antimasques à Berlin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 International JEUDI 19 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Le Portugal toujoursinquiet. Le Portugalpas sorti d'affaire LISBONNE Le Portugal peine à endiguerladeuxième vague, a reconnu hier le gouvernement, qui se prépare à prolonger l'état d'urgence et ses restrictions sanitaires pour deux semaines supplémentaires. « Nous prévoyons qu'au cours des deux àtrois prochainessemaines, cette deuxième vague de la maladie restera élevée et source d'une grave inquiétude », adéclarélaministrede la Santé, Marta Temido. Berlin encore secoué parles opposants aux restrictions BERLINLapolice allemande afait usage hier àBerlinde canons àeau pour disperser des milliers d'opposantsaux mesuresrestrictives.'.9 JI ; 4..r.._. r:e-e La police avait ordonné la dissolution de ce rassemblement de 5000 à10000 personnes près de la porte de Brandebourg après leur avoir enjoint àplusieursreprisespar haut-parleurs de respecter les consignes sanitaires. « Honte ! Honte », scandaient desparticipantsenrefusant de quitter l'avenue du 17-Juin, où ils avaient commencéàse réunir dans la matinée. Ces protestataires,qui répondent àl'appel d'un collectif hétéroclite baptisé « les librespenseurs », accusent le gouvernement d'Angela Merkel de vouloir instaurer une « dictature » alors que depuis début novembre, l'Allemagne arenforcé les restrictions pour Moins d'infections en Europe,mais... plus de morts BRUXELLES Le nombre de nouveaux cas deCovid-19 en Europe adiminué lasemaine dernière pour la première fois en plus de le-.154 La policeadispersé les manifestants avecdes canons àeau. trois mois, mais les décès danslarégionont continué d’augmenter, révèlent des données de l’OMS publiées hier. Au total,près de 4millions decas ont été enregistrés dans le monde au cours de la semaine dernière, causant environ 60 000décès. La secte Raël lance une campagnedecâlins PARIS Une pancarte encarton pour un « câlin gratuit » qui semble bien innocent etpourtant  : la secte Raël aappelé ses membres àtravers le monde àlutter contre les règles de distanciation sociale en relançant des campagnes d'accolades de rue, plus connues sous le nom de « freehugs ». La secterevendique « la liberté de mettre en danger sa propre vie ». BRUXELLES « Tous les indicateurs sont en baisse »  : les mesures de confinement imposées fin octobre enBelgique pour lutter contre la propaga- tiondelapandémiedeCovid- 19 donnent des résultats, ont annoncé hier les autorités sanitaires. « Pour la première fois depuisdes semaines, voire depuis plusieurs mois, tous les indicateurs vont dans la bonne direction, c'est-à-dire qu'ils sont tous en baisse  : le nombre d'infections, d'hospitalisations et -pourlapremière fois -lenombre de décès », a souligné leur porte-parole, YvesVan Laethem. Le Premier ministre, Alexander de Croo, avait toutefois tenter d'endiguer ladeuxième vague de contaminations. Ce rassemblement intervenait également alors que les deux chambres duParlement devaient adopter dans lajournée une réforme qui inscrit dans la loiune batterie de mesurespour luttercontrelapropagation duvirus, comme le respect de la distanciation sociale ou le portdumasque. Sur des groupes de discussion en ligne, des opposants n'hésitaient pas à comparer cette réforme àlaloi sur les pleins pouvoirs octroyés à Adolf Hitler en 1933. Ces comparaisons ont suscité l'ire d'une partie des responsables politiques, notamment du vice-chancelier, OlafScholz. Dans la manifestation, certains brandissaient des pancartes en formedephoto-montage montrant la chancelière Angela Merkel en tenuedebagnarde, barrées du mot « coupable ». « Tous les indicateurs en baisse en Belgique » PARIS La France est encore « loin du déconfinement », a averti hier le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, en évoquant une « adaptation du confinement » au 1er décembreplutôt qu'un desserrement. Bienprotégé, le roi Philippe avisitéunhôpital de Seraing. écarté la semaine dernière un assouplissement des restrictions. Les écoles ont rouvert leursportesdepuis lundi et les autorités attendent de savoir si cette mesure aune incidence surlapropagation du virus. La France « loindudéconfinement » « Nous ne sommes pas du tout au déconfinement, on en est même loin. On parle d'une adaptation éventuelle du confinementàpartir du 1er décembre si la situation sanitaire nous le permet », a-t-il dit.
JEUDI 19 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU International 9 Arrêté avec beaucoup de tabac PUB LUXEMBOURG/TROYES La gendarmerie del'Aube amis la main sur untrafiquant de tabac présumé, au cours de la semaine passée. L'homme areconnu s'être ravitaillé au Luxembourg pour revendreletabac en Franceeta confié avoir réalisé six allers-retours similaires en 2020. Convoqué au tribunal, ilrisque trois ans de prison et une amende équivalente àdeux fois la valeurdelamarchandise. Daval àl'hôpitalaprès un malaiseauprocès 40% JUSQU’À REMISE SUR PLUS DE 100 FAUTEUILS DE RELAXATION 30% JUSQU’À TAPIS REMISE SUR Z.l. Am BannL-3372 Leudelange Lu.-Ve. de 10 à19h Sa. de 9à18h www.alvisse.lu Tel. (+352) 2637371 * VESOUL JonathannDaval, qui comparaît devant les assises de la Haute-Saône pour le meurtredeson épouseAlexia, s'est évanoui en plein interrogatoirehier au tribunal et aété emmené aux urgences. « Compte tenu du fait qu'il ne se remet pas, il estparti en véhicule médicalisé pour être examiné », adéclaré le président de la cour d'assises, Mattieu Husson. Ce dernier asuspendu les débats jusqu'à ce jeudi. L'accusé était interrogé depuis une heure environ et avait commencé par présenter ses excuses àlafamille d'Alexiaetàsa famille.Lepèredela victime, Jean-Pierre Fouillot, a réclamé « lapeine maximale » à l'encontre de son gendre, qui encourtlaréclusion criminelle àperpétuité. Findel'essenceetdu dieselauRoyaume-Uni LONDRESLeRoyaume-Uni va interdiredès 2030les ventes au Royaume-Uni des véhiculesessence et diesels. * PRIXANNIVERSAIRE DANSTOUT LE MAGASIN *Valableuniquement sur les nouvellescommandes. mobel Développer l'éolien offshore, chauffer les logements et faire rouler les transports àl'hydrogène, promouvoir la voiture électrique, planter des milliers d'hectares d'arbres,mais aussi encourager le nucléaireaurisque defâcher les défenseurs de l'environnement... C'est le plan en dix points de Boris Johnson, censé « créeretsoutenir » jusqu'à 250 000 emplois, ontindiqué hierles services de communication du Premier ministreanglais. Ces mesures doiventpermettre au Royaume-Uni d'atteindre son objectif dezéro émission nette de gaz àeffets de serre àl'horizon2050. « Le Premier ministre confirme que le Royaume-Uni cessera de vendre desnouvelles voitures àessence et au diesel visse I La vente de voitures essence et diesels sera interditeaprès2030. DIMANCHE OUVERT ÀPARTIR DE 14 HEURES 22 Beratertage Samstag, 26.09.2020 Sonntag, 27.09.2020 novembre novembre d'ici à2030 », selon le communiqué. En février, Johnson avait déjà avancé decinq ans cet objectif, le fixant à2035. Seules les ventes devéhicules hybrides resteront autorisées jusqu'àcette date. St. Nicolas nous rend visite samedi et dimanche àpartir de 15:00 heures JEU-CONCOURS 1er prix  : un Toyota Aygo****La date limite est le 23/11/2020. Tirage le 07/12/2020. Participation et conditions de participation  : voir sur start.alvisse.lu, scannez le code QR ou rendez-vous au magasin !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :