L'essentiel Luxembourg n°3021 17 nov 2020
L'essentiel Luxembourg n°3021 17 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3021 de 17 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : SpaceX, le nouveau taxi de l'espace.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Formation MARDI 17 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Soigneur, un job de terrain BETTEMBOURG S'occuper dans d'autres pays (France, au quotidien des animaux Belgique, Pays-Bas), mais au Parc Merveilleux, l'équipe animalière de quatre Allemands d'un parc : ce métier en fait rêver beaucoup. Mais les et quatre Luxembourgeois places sont rares. s'est « développée en allemand ». Et qu'apprennent-ils ? En hiver ou en été, sept jours Tout sur les espèces, leur sur sept, Covid ou pas Covid, une équipe de huit soigneurs s'occupe des animaux du parc de Bettembourg. Et ils sont bien aidés par 25 travailleurs mode de vie, leur nourrissage. Par exemple, on ne donne pas d'avocat à un perroquet ! « Les apprentis doivent aussi savoir éviter le gaspillage, par encadrés de l'Association des exemple en changeant la parents d'enfants mentalement handicapés (APEMH). paille d'un box ». Sans oublier Nourrir et veiller sur quelque 200 espèces, le job fait rêver. Mais les places sont rares. « Nos animaliers ont tous suivi une formation de trois ans (appelée Zoo Tierpfleger Ausbildung) en Allemagne, explique simple, même en Allemagne, s'échangent des stagiaires À l'Escher Déierepark du Gal- Chaque année, 30 000 kg de fruits et légumes, 6 000 kg de viande fraîche et autant de poisson sont utilisés au Parc Merveilleux. les premiers soins et la sécurité. « Comment ne pas se faire tuer » ou par exemple « savoir lire les mimiques des grands primates ». Et si la formation s'achève après trois ans, seul le temps fait un bon soigneur. Guy Willems, vétérinaire et gérant de l'équipe animalière. Le plus dur est de trouver une quand on vient d'ailleurs ». Outre des semaines de cours théoriques, la formation est pour qu'ils puissent connaître le plus de types d'animaux possible », note Guy Willems. Il genberg, la formation des quatre soigneurs a lieu en interne, grâce aux interventions d'une place en apprentissage. Pas très pratique. « Les zoos existe aussi des formations spécialiste. NICOLAS MARTIN PUB Apprenez une langue en groupe en ligne àpartir de 210 € /mois Tm, ANGLAISFRANÇAISALLEMAND ESPAGNOLITALIEN +352 26383248 info@berlitz.lu berlitz.lu Un pays qui développe et attire de nombreux talents Le Luxembourg est reconnu comme un pays de talents. BERNE Le Luxembourg figure à la 3 e place (sur 63pays) du World Talent Ranking réalisé par l'institut suisse IMD. Ce rapport évalue comment les 63pays en question, développent, attirent et retiennent sur leur territoire les talents dont ont besoin les entreprises et l'économie pour pouvoir se développer. En termes d'investissement et développement de talents résidents ainsi que d'attraction de talents étrangers, le Luxembourg est 2 e au sein de l'UE. LUXEMBOURG L'Institut national d'administration publique (INAP) travaille depuis 2018 à offrir des outils plus innovants pour dispenser et suivre des formations. Ainsi la formation générale, obligatoire pour tous les fonctionnaires stagiaires, peut avoir lieu via des cours en présentiel, en ligne, des études personnelles ou encore un mélange des trois. L'apprenant est mis au centre des Le coin lecture Parole bien sentie APTITUDES Offlag 121eçoiedc rhétorique rhétorique pir Ord-4111.116111 papieldrefOUVOIH =.0am.111111*m.onewn.nen.leo Sre, ẹrdé JOB Grebee Mettre ses idées en discours et son public en mouvement. Ou comment utiliser le savoir des orateurs de l'Antiquité et la recherche contemporaine en psychologie de la persuasion pour parler de manière à être écouté et pris au sérieux. C'est ce que propose ce livre de Victor Ferry. « 12 leçons de rhétorique pour prendre le pouvoir » », Éd. Eyrolles, 18 euros Heureux au boulot BONHEUR La coach Sylvaine Pascual propose d'envisager son emploi comme une matière à travailler et à façonner, avant tout pour devenir l'artisan de son plaisir au travail. En dix séances d'autocoaching, elle invite à développer les compétences clés pour rebâtir, brique par brique, un boulot qui nous motive. « Job crafting », Éd. Vuibert, 14,90 euros Crack en logique TEST Certains examens d'entrée ou un entretien d'embauche exigent que le candidat réalise des tests de logique ou psychotechniques. Pas toujours évident quand on n'en a jamais fait. Christelle Boisse, spécialiste du domaine, propose de s'y préparer en 30 jours. Avec des quiz pour évaluer son niveau. « Devenez un crack des tests psychotechniques », Éd. Dunod, 20,10 euros Les agents formés au digital formations digitales. Une approche pédagogique qui facilite le recours à des activités interactives et participatives incitant à s'impliquer dans le développement de ses capacités. En raison d'un certain manque en compétences digitales, l'INAP va adapter son offre de formations dans le domaine, toujours dans le but de correspondre aux besoins des agents publics.
MARDI 17 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Formation 17 Le virus impacte le quotidien LUXEMBOURG Depuis la mi-mars, tous les secteurs d'activité ont dû faire face au virus et s'adapter. Renforcer une unité Covid+, veiller à ce que les enfants respectent les règles sanitaires tout en Le virus rend « nos journées difficiles » « Depuis que tu (NDLR : le coronavirus) as fait ton apparition, tu es partout et tu rends nos journées plus difficiles et éprouvantes. On doit être très flexible et s'adapter pour accompagner et soutenir nos patients, tout en étant recouvert d'une combinaison, de lunettes, d'un masque, d'une charlotte et de gants. Chaque geste doit être fait avec précaution pour ne pas se contaminer. Les journées sont éprouvantes pour nous, mais aussi pour nos patients. Il est très difficile d'y croire jusqu'à ce qu'on y soit confronté. On voit des patients qui ne sont pas bien, qui se dégradent, sont transférés en réanimation, ou même pire à cause du virus ». Audrey, infirmière « On fait moins de réunions de chantier » PUB « Lorsque les chantiers ont repris en avril dernier, j'ai tout de suite remarqué un changement. Avec le masque, le fait qu'il n'y ait plus de poignées de main, il y a une sorte de mur qui s'est installé. Il y a peut-être moins de réunions de chantier qu'avant, ou alors elles ont lieu dans de grandes salles de réunion ou à l'extérieur. Mais je suis toujours obligé d'aller sur place avec l'architecte. Coronavirus ou pas, je ne peux pas faire de télétravail. Il faut toujours autant mesurer, prendre des cotes, tout en prenant le plus de précautions possibles. Nous nous déplaçons en plus petit nombre sur les chantiers. J'y vais seulement avec le chef du bureau d'études ». Jean, chargé d'affaires faisant cours, sensibiliser des clients... Chargé d'affaires dans le bâtiment, professeur, directeur d'un bar-restaurant et infirmière nous racontent à quoi ressemble leur nouveau quotidien. Plus « un gendarme qu'un enseignant » « Depuis le retour en classe après le confinement, on doit faire respecter les gestes barrières pour le bien des élèves et de leurs familles, en plus des règles de conduite habituelles. Parfois, j'ai l'impression d'avoir un rôle de gendarme plus que d'enseignant. Au-delà de ce travail de prévention, je gère aussi des classes avec des élèves qui restent à la maison et suivent les cours en visioconférence. Cela demande une organisation supplémentaire pour garantir la continuité de l'apprentissage. Les outils informatiques sont de plus en plus importants et quand ça ne fonctionne pas, la « Avec 70 employés dans les restaurants et le bar de l'hôtel Le Place d'Armes, nous avons dû les faire revenir en plusieurs fois, pour qu'ils s'adaptent aux mesures sanitaires et apprennent à sourire aux clients avec le masque. Nous avons organisé la blanchisserie de manière à ce que le linge propre et sale ne se croise pas. Et les tables ont été espacées. Nous offrons du gel et proposons des masques aux clients qui auraient oublié le leur. Nous prenons la température du personnel. Notre secteur a souffert de la crise. C'est une bonne nouvelle que les aides de l'État soient prolongées Chaque jour,les meilleures infos sont sur nosréseaux sociaux ! qualité de l'enseignement se dégrade vite ». Pascal, professeur de chimie « Apprendre à sourire avec le masque » I jusqu'en mars 2021 ». Hubert, directeur général dans l'hôtellerie I Les adultes se forment plus au Luxembourg que dans l'UE. Apprendre tout au long de sa vie LUXEMBOURG Le gouvernement s'est engagé à promouvoir la qualité de l'apprentissage tout au long de la vie, rappelle la Commission européenne dans son rapport de suivi de l'éducation de la formation. 19,1% des adultes interrogés ont pris part à des activités d'apprentissage, contre 10,8% dans l'UE. La création d'un compte personnel de formation et des chèques-formation permettront de suivre une formation de base gratuite pour les professions liées au numérique. Les métiers de la santé prisés BRUXELLES Selon le Forem, le métier d'infirmier en soins généraux est le plus recherché en Wallonie. Dans le top10, on retrouve aussi celui d'aide-soignant. Sont également très prisés les chauffeurs de poids lourds, enseignants dans le secondaire supérieur, analystes informatiques, assistants commerciaux, mécaniciens d'entretien, techniciens de surface...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :