L'essentiel Luxembourg n°3020 16 nov 2020
L'essentiel Luxembourg n°3020 16 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3020 de 16 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : Hamilton aussi fort que Schumacher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 International LUNDI 16 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU L'annonce « Si les données sont solides, nous pourrons commencer la distribution du vaccin en janvier. Mais pour vacciner tout le monde, cela prendra au moins un an » Guido Rasi Directeur de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Le feu a touché le service de soins intensifs de l'hôpital. L'incendie tue dix patients BUCAREST Dix patients malades du coronavirus sont morts samedi dans le violent incendie d'un hôpital du nord-est de la Roumanie. Le sinistre s'est déclaré en début de soirée au service de soins intensifs de l'établissement hospitalier de la ville de Piatra Neamt. Un médecin grièvement brûlé a été salué comme un héros. 400 personnes font la fête, les policiers pris à partie PARIS Alertés par plusieurs riverains, des policiers intervenus pour une soirée privée ont été pris à partie. Le propriétaire du pavillon et l'organisateur de la soirée clandestine dans le Val-de- Marne qui a réuni dans la nuit de vendredi à samedi entre 300 et 400 personnes ont tous deux été placés en garde à vue, a-t-on appris hier de source policière. Les deux hommes ont été interpellés après qu'une fête réunissant des centaines de personnes « dans un mépris total des règles sanitaires » a été organisée à Joinville-le-Pont, dans une résidence de particuliers. Alertés par des riverains, La police a interrompu une fête de plusieurs centaines de personnes. Devenir un héros en paressant BERLIN Paresser tout l'hiver sur son canapé et devenir le « héros » du combat contre le Covid-19 : deux clips vidéo du gouvernement allemand parodiant le style des mémoires de guerre suscitaient l'emballement des internautes en Allemagne, et au-delà, pour leur humour inattendu. Les cygnes de Bruges sont confinés BRUGES La ville de Bruges va retirer les cygnes dont elle prend tant soin de ses canaux, a annoncé hier l'échevine locale du Domaine public, Mercedes Van Volcem. La commune a pris cette décision à la suite de mesures entrées en vigueur pour lutter contre la propagation de la grippe aviaire. Outre les éleveurs professionnels de volailles, tous les détenteurs de volailles et d'oiseaux doivent confiner leurs animaux ou les protéger à l'aide de filets pour éviter tout contact avec les oiseaux sauvages. La ville de Flandre compte 120 de ces oiseaux. des policiers intervenus pour interrompre cette soirée privée et clandestine ont été pris à partie par des fêtards « manifestement très avinés ». « Mécontents », ils leur ont jeté des bouteilles, selon la préfecture de police. Les agents ont alors fait usage de grenades de désencerclement et évacué ces invités. Une enquête pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique a été ouverte et confiée à la sûreté départementale, a annoncé le parquet du Val-de-Marne. Lors de cette fête, un homme a été blessé et transporté à l'hôpital. Il a alors été dépisté positif au Covid-19, selon une source policière. Dans un communiqué qui a été publié samedi après-midi, la préfecture de police a invité l'ensemble des personnes présentes « à se faire dépister dans les meilleurs délais et également à s'isoler au moins jusqu'à réception des résultats de leur test ». Mort dans les toilettes d'un hôpital de Naples NAPLES Une vidéo devenue virale en Italie ces derniers jours témoigne de la situation dramatique de l'hôpital Cardarelli, à Naples. Les images montrent des urgences surpeuplées et un homme mort, allongé au sol dans les toilettes. D'après « Il Corriere della Sera », l'homme s'appelait GiuseppeC., 84 ans. Il serait mort d'une crise cardiaque et souffrait de plusieurs pathologies comme de l'hypertension, du diabète et avait eu un anévrisme dans le passé. Il avait été hospitalisé le 11 novembre car il présentait des symptômes typiques du coronavirus dont il avait été testé positif. Mais il n'avait pas encore été transféré dans un département de soins et restait donc en observation. Rosario Lamonica, l'auteur de la vidéo choc, a déclaré au quotidien qu'il avait publié la séquence sur les réseaux sociaux pour témoigner des « circonstances dégoûtantes » visibles dans les hôpitaux. Tous les hôpitaux napolitains sont débordés.
LUNDI 16 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU International 9 L'Égypte dévoile le « trésor de Saqqara » Baroud d'honneur pour les Trumpistes à Washington WASHINGTON Plusieurs milliers de partisans de Trump ont manifesté samedi à Washington. Des milliers de partisans du président américain ont manifesté dans un baroud d'honneur plutôt festif hormis quelques heurts en fin de journée, pour afficher leur « amour » au président, qu'ils estiment être la victime d'un « vol » électoral, sans pouvoir en apporter la preuve. Dans une marée de drapeaux américains, de casquettes rouges « Make America Great Again » et de pancartes « Halte au vol », au moins 10 000 personnes se sont rassemblées sur la Freedom Plaza, à quelques encablures de la Maison-Blanche. « Le président Trump mérite de voir qui est derrière lui, de sentir l'amour que nous avons pour lui », témoigne Kris Napolitana, une quinquagénaire de LE CAIRE L'Égypte a dévoilé samedi une centaine de sarcophages vieux de plus de 2 000 ans en parfait état, découverts dans la nécropole de Saqqara, au sud du Caire, le plus grand « trésor » mis au jour dans le pays depuis le début de l'année. Les cercueils en bois scellés, dévoilés en fanfare au cours d'une cérémonie, appartenaient à des hauts responsables. la ville voisine de Baltimore. D'autres, comme Pam Ross, qui a roulé plus de huit heures depuis l'Ohio, sont venus de beaucoup plus loin pour ce rassemblement appelé, dans une certaine confusion, par différents groupes, parmi lesquels la milice d'extrême droite « Proud Boys ». Le président américain, qui avait laissé entendre la veille dans un tweet qu'il pourrait venir les saluer, s'est contenté de leur sourire à travers la vitre de sa limousine blindée en quittant en matinée la Maison- Blanche pour se rendre au golf. Un peu plus tard dans de nouveaux tweets, le président a de nouveau parlé de fraude, affirmant que des hackers avaient réussi à s'introduire dans des machines à voter. Les partisans de Donald Trump espèrent toujours que le scrutin sera annulé pour des fraudes. L'armée arménienne démarre son retrait EREVAN Les forces arméniennes devaient commencer leur retrait hier de la région de Kalbajar, près du Nagorny Karabakh, dont une partie revient sous le contrôle de l'Azerbaïdjan à la faveur d'un accord de paix, après six semaines de combats meurtriers. Symbole de ce revers humiliant pour l'Arménie, des habitants des villages locaux ont préféré brûler leurs maisons plutôt que de les voir tomber entre les mains de leur voisin honni, avec lequel Erevan se dispute le contrôle de cette enclave montagneuse depuis des décennies. Samedi, des dizaines de maisons ont été ainsi incendiées par leurs propriétaires dans le village de Charektar. Des soldats arméniens visitent pour une dernière fois le monastère de Dadivank. Il veut deux États séparés à Chypre NICOSIE Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a appelé hier à des pourparlers sur la base de « deux États séparés » à Chypre, rejetant une réunification de l'île sous un État fédéral. Les derniers pourparlers de paix intercommunautaires en 2017, effectués sur la base d'une réunification de l'île, avaient échoué. Des morts à Lima LIMA Au moins trois personnes ont été tuées samedi à Lima lors d'une nouvelle journée de manifestations, réprimées par la police, contre l'accession à la présidence de Manuel Merino. Réagissant à la répression violente des manifestations, le chef du Congrès péruvien a demandé la démission du nouveau président, entré en fonction mardi. « Je demande à M. Merino d'envisager sa démission immédiate », a déclaré le dirigeant du Congrès, Luis Valdez, à la télévision.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :