L'essentiel Luxembourg n°3019 13 nov 2020
L'essentiel Luxembourg n°3019 13 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3019 de 13 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : le documentaire « Hold-Up » braque le débat sur le Covid.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg VENDREDI 13 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Vite lu La CSSF met en garde LUXEMBOURG La Commission de surveillance du secteur financier a fait savoir que l'entité GCG International indiquant un numéro de téléphone luxembourgeois sur son site gcginternational.net, lui est inconnue et ne dispose d'aucun agrément. Le quartier présenté ESCH-SUR-ALZETTE Samedi, de 10 à 11h, le masterplan du nouveau quartier Rout Lëns, à Esch-sur- Alzette, sera présenté en visioconférence par le bourgmestre et les auteurs du projet. Il faut s'inscrire  : routlens.lu. Artistes au Bâtiment 4 ESCH-SUR-ALZETTE Ce vendredi, à 18h, samedi et dimanche, de 14 à 21h, et les trois week-ends qui suivent, le travail de 106 artistes est à découvrir au Bâtiment 4 à Esch-sur-Alzette lors d'une expo organisée par le collectif Cueva., Facebook  : Bâtiment 4 PUB Du neuf à l'ancienne bibliothèque BASCHARAGE Le premier coup de pelle pour la transformation du tronçon du boulevard Kennedy entre la gare de Bascharage-Sanem et la Brasserie Nationale est prévu en mars 2021. LUXEMBOURG Plus utilisé depuis l'an dernier et le déménagement au Kirchberg, le bâtiment de l'ancienne bibliothèque, près de la cathédrale Notre-Dame, dans la capitale, L'ancienne bibliothèque du centre-ville aura une autre affectation. Grands travaux près de la gare de Bascharage-Sanem Gilet decostume Tailles 92-164 100% coton 4. 99 Cette semaine  : Dejolies tenues de fête pour tous. Toutes lesoffresdecemessagesont valables du samedi 14 novembre auvendredi 20 novembre 2020,dansla limitedes stocks disponibles. Sous réservedefautes typographiquesetd’erreurs d’impression. zeeman.com Ce réaménagement sur 1,4km doit durer 675jours ouvrables. En parallèle, l'abaissement du CR110 entre Bascharage et Sanem pour construire un passage à gibier, afin de relier le va être réaffecté. L'administration judiciaire a demandé à l'utiliser, car elle commence à manquer de place à la Cité judiciaire, située juste à côté. Mais il est également prévu de construire un restaurant et des commerces au rez-de-chaussée, a expliqué à « L'essentiel » la députée Chantal Gary, rapportrice du débat sur les grands projets au sein de la commission des Travaux publics. L'idée est de redynamiser ce quartier en attirant du public. Des travaux sont nécessaires pour moderniser le bâtiment et aucune date de mise en service n'est connue. Bobësch et le Zamerbësch, débutera au printemps prochain, pour 42mois. La construction du nouveau P+R (460places) doit quant à elle commencer au printemps 2024. LUXEMBOURG Flemmards, les résidents luxembourgeois ? C'est ce qui ressort d'une étude britannique insolite, qui classe le Grand-Duché à la deuxième place des pays les plus paresseux. C'est le manque d'activité physique et surtout la forte propension à se faire livrer des plats, plutôt que de cuisiner, qui poussent le Luxembourg vers le haut de ce classement, réalisé par une équipe spécialisée dans les travaux sur le sommeil. En revanche, les critères liés au travail donnent un résultat opposé, tout comme l'analyse des recherches sur Internet. L'étude a en effet compilé les recherches Google pour des mots-clés, comme « comment moins travailler » ou « conseils pour donner l'impression d'être réveillé ». Le Portugal domine le classement, devant Irrit I III Valérie Dupong est la nouvelle bâtonnière de Luxembourg depuis septembre 2020. La fusion de deux communes se concrétise GROSBOUS/WAHL Les ateliers thématiques consacrés au projet de fusion entre les communes de Wahl et Grosbous sont terminés, a indiqué Paul Engel, bourgmestre de Grosbous. Les conseils communaux ont validé l'idée à l'unanimité, il reste à convaincre les habitants. Les élus envisagent un référendum le 9mai prochain, mais sa tenue dépendra de l'évolution de la situation sanitaire. Les Luxembourgeois vus comme des « paresseux » Le Grand-Duché paierait entre autres le manque d'activité de ses habitants. le Luxembourg et la Belgique. Au contraire, la Suisse est le pays considéré comme le moins paresseux. Juste derrière se trouvent la Suède et le Japon.
VENDREDI 13 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 7 PUB LOTERIE (ei ! › NATIONALE JOUEZ, c'est votritiziute CHANCE ! LLIOMS LOTTO « Une victime va se libérer en parlant » LUXEMBOURG Tout au long de cette semaine, elle était l'invitée de L'essentiel Radio. Rencontre avec la bâtonnière Valérie Dupong. Nouvelle bâtonnière de Luxembourg depuis septembre, Valérie Dupong soutient le mouvement #MeToo. « Les victimes de violences sexuelles doivent être encouragées à parler », dit-elle. « Parce qu'une victime qui parle, se libère. Elle se protège aussi, car la parole protège et permet à la victime d'entamer la voie de la guérison. Les auteurs des violences n'aiment pas les victimes qui parlent. Et tout le monde doit comprendre que si ces faits existent, il faut les combattre ». Seulement six femmes ont dirigé le bâtonnat à Luxembourg. « Si j'étais méchante, je dirais que c'est la faute aux hommes », confie-t-elle avec ironie, « mais comme je suis plutôt gentille, je vais vous expliquer… La première femme avocate a été assermentée au pays en 1923. La deuxième en 1927. Et si mes souvenirs sont exacts, la troisième, c'était après la Seconde Guerre mondiale. Donc, ça ne fait qu'une bonne vingtaine d'années que les choses ont commencé à s'équilibrer. Avant, il y avait moins de femmes en rang pour devenir bâtonnière que d'hommes ». Par qui a-t-elle été bluffée depuis le début de sa carrière ? « Par un couple, dit-elle, une dame et son époux issus d'un milieu modeste. Ils ont recueilli les trois enfants du frère de la dame, qui avait été condamné pour le meurtre de son épouse, donc la maman des enfants. Les deux ont fait un job extraordinaire. Ils ont élevé ces enfants et leur propre enfant. Ils avaient quatre enfants à la maison, ils vont bien et ils ont tous réussi dans la vie ». Comment les avocats font-ils face à la crise liée au Covid-19 ? « C'est loin d'être terminé, regrette Valérie Dupong, mais nous sommes prêts à défendre la survie des avocats. Surtout des petits cabinets et des avocats qui travaillent seuls. On est là pour les défendre et demander des aides auprès des autorités ». FRÉDÉRIC LAMBERT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :