L'essentiel Luxembourg n°3010 2 nov 2020
L'essentiel Luxembourg n°3010 2 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3010 de 2 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : le couvre-feu débute au Luxembourg.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg LUNDI 2 NOVEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Carte d'identité plus sécurisée LUXEMBOURG Les cartes d'identité des ressortissants luxembourgeois seront bientôt mieux sécurisées. Les ministres ont validé vendredi le projet de loi qui prévoit l'ajout des empreintes digitales sur les cartes. La donnée « résidence habituelle » sera supprimée pour ôter l'obligation de renouveler sa carte d'identité à chaque déménagement. Les transports scolaires revus Les bus sont parfois bondés. LUXEMBOURG L'offre de transport scolaire a été augmentée pour éviter que les élèves ne soient trop tassés dans les bus. Ainsi, cinq trajets seront complétés par un deuxième bus, tandis que 32 autres seront assurés par des véhicules plus grands. Pour mettre en place ce dispositif, l'offre RGTR a été réduite en heure creuse, tandis que du personnel mis à disposition par Luxair pourrait être mobilisé. Les soignants peuvent toujours être recrutés LUXEMBOURG « Si quelqu'un de Belgique ou de France nous fait une candidature spontanée, il ne nous est pas interdit de le recruter », a déclaré Claude Schummer, directeur des Hôpitaux Robert-Schuman (HRS), à TVLux. Celui qui avait précédemment déclaré que l'établissement n'embaucherait plus de soignants des pays voisins précise que les autorités lui ont demandé de « ne pas effectuer de démarches dans nos pays frontaliers, ce que l'on n'a de toute façon jamais fait jusqu'ici ». La venue au Luxembourg de salariés du secteur de la santé, où les conditions de travail et les salaires sont meilleurs, fait polémique en pleine crise sanitaire, car les hôpitaux de leur pays d'origine manquent de personnel. Le laboratoire de Dudelange a exceptionnellement pratiqué des tests au Covid-19 hier jusqu'à 17h. Les hôpitaux peuvent recruter à l'étranger, mais sans démarcher. Fièvre et toux... direction le Centre de consultation Covid LUXEMBOURG Le Centre de consultation du Covid-19 a reçu ses premiers patients. Le Centre de consultation du Covid (CCC), ouvert depuis mardi dernier au Kirchberg, a accueilli « 75 puis 77 personnes les deux premiers jours, ce qui correspond aux prévisions », explique Sébastien Français, médecin responsable du groupe de travail des soins primaires à la cellule de crise. Le site est destiné aux personnes symptomatiques, orientées à leur arrivée par un professionnel de santé. À l'intérieur, « elles en voient un deuxième, qui effectue un examen approfondi. Ensuite, un médecin procède à une consultation », reprend Sébastien Le modèle  : les Centres de soins avancés, selon Sébastien Français. Français. Il peut prescrire un test pour le Covid-19, la grippe ou les infections respiratoires. Pierre s'est réveillé « avec des courbatures, de la fièvre et la toux ». Il espère faire un dépistage, alors que « les centres de tests sont pleins, il faut attendre une semaine pour un rendez-vous ». Le bâtiment est organisé de manière à optimiser les flux. Un long couloir, avec des boxes de chaque côté, permet aux patients de ne jamais se croiser. « Le CCC n'est pas un Des tests au LNS sur ordonnance DUDELANGE De manière exceptionnelle, le Laboratoire national de santé (LNS) a effectué des tests au Covid-19 hier toute la journée à Dudelange. Une file d'attente importante s'est formée devant le bâtiment, sous la pluie, les patients respectant une distance de sécurité. Ceux-ci pouvaient se faire tester, sans rendez-vous, à condition de disposer d'une ordonnance. centre de test ni un service d'urgence », rappelle Sébastien Français. Pour le personnel, « un briefing est effectué matin et soir », afin de « projeter les messages clés » sur la sécurité. « Nous ne voulons pas que le personnel médical tombe malade », indique Sébastien Français. Aucun membre du personnel n'a été infecté dans les Centres de soins avancés (CSA), mis en place au printemps et dont le CCC a « repris une partie de l'organisation ». Une quinzaine de professionnels travaillent en permanence dans le CCC, capable d'agrandir sa capacité d'accueil en 48 heures. Un second est en préparation à Esch-sur- Alzette, sur le même modèle. JOSEPH GAULIER Gêné par le bruit, il sort un couteau LUXEMBOURG Samedi, vers 23h30, un homme ne supportant plus des nuisances sonores, dans un immeuble de la rue Michel-Rodange, à Luxembourg-ville, a sorti un couteau. Alertée, la police l'a arrêté et menotté. Un couteau a été retrouvé.
COMMANDEZ VOTRE CUISINE DU 2 AU 21 NOVEMBRE & recevez l'un de nos 4 kits « Coup de Coeur » pour une valeur de 2000 C ille kichechef HOME swEET HOME — Découvrez nos kits sur kichechef.lu — 69, parc d'activités Marner-Cap/L-8308 Capel len Téléphone  : 26 30 30 1 E-mail  : inkekichecheflu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :