L'essentiel Luxembourg n°3009 30 oct 2020
L'essentiel Luxembourg n°3009 30 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3009 de 30 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : frissons en famille pour Halloween.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Auto VENDREDI 30 OCTOBRE2020/LESSENTIEL.LU Opelvaaccélérer surl'hydrogène TECHNOLOGIE Opel va s'attaquer sérieusement aux véhicules à hydrogène, avec des tests prévus surroute dès 2021. Le patron du constructeur allemand a indiqué au « Frankfurter Allgemeine Zeitung » que l'idée à terme est d'équiper des petits monospaces, comme leZafira, de piles àcombustibles. Daciaagressif surl'électrique ÉNERGIE Le constructeur low cost va se lancer dans l'électrique avec le lancement de la Dacia Spring début 2020, d'abord en autopartage. Doté d'un moteur de 44 ch alimenté par une batterie de 26,8kWh, le véhicule promet une autonomie de225 km. Dacia prometdes tarifs imbattables, qui devraient avoisiner les 15 000 à20000 euros,horsbonus écologiques. PUB Rejoins-nous sur Instagram ! @lessentiel Deuxtiers des146 Étatsétudiés parlePNUE ont des règles « faibles » ou « trèsfaibles » concernant l'importation de véhicules. Polluantesetdangereuses, mais exportées par millions OCCASIONLespaysimportant lesvéhiculesd'occasionsont peuregardantssur la qualité. Vieilles, polluantes et dangereuses, les voitures d'occasion exportées par millions représentent une menace pour les pays en développement, faute de normes suffisantes,selon un rapport inédit publié parleProgramme des Nations unies pour l'environnement(PNUE). Union européenne, Japon et États-Unis ontexportétrois millions devoitures particulières paranentre 2015 et 2018,dont 70% versdes paysendéveloppement. Les pays européens, qui représentent plus de la moitié des exportations, envoient leurs vieilles voitures vers l'Est,maisaussi au Nigeria et en Libye, depuis les ports d'Anvers ouduHavre. Le Japon les envoie au Moyen- OrientetenAfrique australe,et les États-Unis au Mexique et aux Émirats arabes unis. Dans le port d'Amsterdam, lors d'uneinspection desautorités néerlandaises fin 2019, l'âge moyen des véhicules en attente était de 18 ans etleur compteur dépassait les 200000 km en moyenne. Pas moins de 93% étaient auxnormes Euro 3(commercialisées au début de la décennie2000), ou inférieures. Une partie des véhicules était hors d'usage, certainsavaientleur potcatalytique scié. Les plus âgés partaient pour la Gambie, les plus jeunes pour le Maroc. « Laplupart de ces véhicules sont très vieux, polluants, énergivores et dangereux », réagitlePNUE. Alorsque le nombredevéhicules pourrait doubler d'ici à 2050, et atteindreles deux milliardsd'unités surlaplanète, il devienturgent de mieux réglementer ces exports, selon le PNUE. D'autant que laChine, qui interdisait l'exportation d'occasions jusqu'en 2019, pourrait très vite devenir un acteur majeur de ce marché. « Les pays développés doivent arrêter d'exporter des véhicules qui échouent aux tests de sécurité et de pollution, et qui ne pourraient plus rouler dans leur pays d'origine. Les paysimportateursdevraientde leur côté adopter des normes de qualité plus sévères », en n'acceptant que des véhicules Euro 4(depuis 2005-2006) au minimum, estime le PNUE.
e premier lait 0% lactose 100% Luxembourgeois 0 MADE IN LUXEMBOURG - VOTRE LAITERIE COOPÉRATIVE LUXEMBOURGEOISE DEPUIS 1894 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :