L'essentiel Luxembourg n°3006 27 oct 2020
L'essentiel Luxembourg n°3006 27 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3006 de 27 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : René Mathieu élu meilleur cuisinier de l'année.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg MARDI27OCTOBRE 2020/LESSENTIEL.LU François Bausch en quarantaine LUXEMBOURG Un proche collaborateur du ministre FrançoisBauschaété testé positif au Covid-19, aindiqué hier le ministère de la Mobilité dans un communiqué. Le ministre a décidé de se placer en quarantaine et de se soumettre àuntest. Son état de santé n'est pas préoccupant, « car il ne présente aucunsymptôme ». 1400 nouveaux cas chaque jour ? LUXEMBOURG Dans le rapport hebdomadaire de Research Luxembourg, les scientifiques mettent engarde contre le risqued'une augmentationexponentielle du nombre de cas quotidiens.Ils pourraient ainsi se chiffrer à1400parjour,àla mi-novembre. Les chercheurs appellent la population àadhérer aux mesures dugouvernement pour éviter une « crise grave du système de santé ». Lenert « espère un couvre-feu même avant ce week-end » LUXEMBOURGDes précisions sur le couvre-feudécidé en raisondufort rebond descas de Covidont été apportées. Face àune situation sanitaire quisedégrade, le Luxembourg s'apprête àvivre sous lerégime ducouvre-feu. La décision, prise par le gouvernement vendredi, devrait être appliquée dès cette semaine. « J'espère même avant ce week-end », aindiqué hiersoir la ministre de la Santé, Paulette Lenert, à « L'essentiel », à l'issue d'une conférence de presse.Leprojet de loi doit être présenté aujourd'hui ou demain en Conseil d'État, qui l'examinera immédiatement, avant unvote àla Chambre des députés prévu d'ici lafin de cettesemaine. Le couvre-feu s'appliquera de 23 h à 6h. « Nous avons veillé àceque cela gêne le moins possiblelesecteur de la restauration », explique Liz Le centredeconsultation Covidest ouvert 7/7 jours, de 10 à17h. LUXEMBOURG Lors des tests au Covid-19, des « faux positifs » ont été parfois identifiés. C'est arrivé lorsqu'un équipement automatisé aconnu un souci technique, aindiqué Paulette Lenert, ministre delaSanté. Lespatients, déjà avertisdurésultat positif, avaient été recontactés et le problème rapidement résolu. Dans un autre cas, une erreur d'interprétation La situation sera analysée afindevoirsi « l'horairede23hsuffit ». Thielen, conseillère de gouvernement auprèsduPremier ministre,Xavier Bettel. La mesure ne vise « pas seulement les jeunes », assure-t-elle. Avec la limite de quatre convives en plus des résidents du ménage, « ceux qui invitenttropdepersonnes àlamaison » sont tout de même ciblés, insiste Liz Consultations Covid àlaBnL LUXEMBOURG Àpeine transforméeencentredeprélèvement, l'annexedel'ancienne BnLau Kirchberg devient dès cemardi un centre de consultation Covid-19. Cela pour soulager les médecins, pédiatres, services d'urgences, de plus en plus sollicités. Les personnes âgées de plus de 6ans,avec ou sans couverture de sécurité sociale, présentantdes signesde la maladie, pourront être soignées gratuitement. Selon le ministère, un même centre pourraitouvrirdans le Sud, « si la situation l'exige ». Lestests faussement positifs peuvent s'expliquer était en cause, lorsque plusieurs membres d'une entreprise avaient été déclarés positifs. Enfin, deux cas similaires sont liés àdes « situations particulières ». Thielen. Le but du couvre-feu étant de réduire les interactions de manière générale, a précisé Paulette Lenert. Autant derestrictions, complétées par denouvelles (lire encadré), prises afin d'éviter « que lasituation soit hors de contrôle », ajustifiélaministre. La mesure « serarégulièrement LUXEMBOURG Le coronavirus acausé deux nouveaux décès,selon le bilan publié hier, portant à147le nombredemorts depuis le début de l'épidémie. Sur 1903tests (contre 10366, LUXEMBOURG Un avant-projet de loi présenté hier prévoit de pouvoir augmenter le temps de travail « pourles salariés de services indispensables, àsavoir santé, soins, hôpitaux, maisons de retraite, laboratoires,maisaussi hébergement de mineurs », indique Georges Engel,président de la commission du Travail.Lamesuredoit Supermarchés visés et amendesrelevées Lesgrandsrassemblementsprofessionnels, comme les salons, sont limités à100 personnes au même endroit et en même temps. Des règles ont aussi été édictées pour les supermarchés (aumoins 400m²) : le nombrede clients ne peut pas dépasser un partranche de10m². Des amendesde100 à500 eurossontprévuespour ceux qui ne respectent pasles règlesconcernantleport du masque, les limitations des rassemblements ou encore le couvre-feu. La sanction minimale aété relevéede25à100euros. analysée, nous verrons si cet horaire de 23 hsuffit. Il n'est pas impossiblequ'ilévolue en fonction de la situation sanitaire, complète Liz Thielen. Il est difficile d'avoir durecul, carladernièrefoisque le couvre-feu a été décrété, c'était pendant la Seconde Guerre mondiale ! ». JOSEPH GAULIER Deux morts, un fort taux de positivité la veille), 195cas ont été enregistrés. Letaux de positivitédes testsaplusque doublé, atteignant 10,25% (4,74% la veille). 134patients sont hospitalisés, douzeensoins intensifs. Une loi pour pouvoir travaillerdavantage permettre defaire fonctionner les services où des salariés sont contaminés auCovid-19 ou en quarantaine. Les autres pourront donc travailler jusqu'à douzeheures par jour et 60heures par semaine, si le ministère du Travail donne son accord. Le texte, valable jusque fin décembre, pourrait êtrevotédès cettesemaine.
MARDI27OCTOBRE 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Face auxcas de Covid, l'Unirenvoie les élèves LUXEMBOURG Les cours àl'UniversitéduLuxembourgauront lieu uniquement en ligne dès aujourd'hui et pendant un mois. Une décision annoncée hier par Stéphane Pallage, le recteur del'Uni, dans un mail auxenseignants et auxélèves. « 21 cas supplémentaires de Covid-19 ont été signalés ce week-end, soit Vitelu 4. ; t : t 4, Pour faciliter le traçage LUXEMBOURG Le ministèredela Santéalancé un appelaux personnespositives au Covid-19 de se mettre en auto-isolement dès le résultat, voireenauto-quarantaineaprès un contactàhautrisque avec unepersonne positive, pour faciliterlecontact tracing. CMCM ferméeaupublic LUXEMBOURG La Caisse médicocomplémentairemutualiste (CMCM) aferméaupublic,depuis hier,ses bureaux, ruede Strasbourg,àLuxembourg. Et ce jusqu'à nouvel ordre. Lesservices continuent de fonctionner. L'Adem va déménager LUXEMBOURG L'agence de l'Adem située dans le quartier de la Gare,àLuxembourg-Ville,va fermer ses portes. Lesservices seront transférés dèsmardi prochain, le3novembre, àHamm, au 13A, ruedeBitbourg. fflh-di Lescours de l'Uni auront lieu en lignependant un mois. une forte augmentation à l'Université, explique-t-il. Afin de briser ce qui ressembleàune vague exponentielle, une réponse immédiatedenotrepart est nécessaire ».Les travaux de laboratoire, les TP et les examens de mi-parcours auront lieu comme prévu. Lerecteur note que « plusieurs cas » ont été recensés « dans des résidences étudiantes » où il yaeu des fêtes ou de grands rassemblements. « Ces événements sont interdits et les organisateurs ou participants encourent des sanctions disciplinaires et judiciaires », rappelle-t-il. Cherche profs... d'urgence LUXEMBOURGLeministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch, veutfaire voter uneloi pour constituer une réservedeprofs.Etvite ! Des syndicats enseignants réclamaient le port du masque par les élèves ou le retour à l'école à distance face à la deuxième vague de Covid. Il n'en sera rien. Les vacances de la Toussaint ne seront pas non plus prolongées et àlarentrée, il n'yaurapas de classesdivisées etdesemaines Aet B comme au printemps. En revanche, le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch, a annoncé hier en commission qu'il voulait soumettre au voted'ici la findela semaine une loi pour recruter des profs enurgence. « Déclarées vulnérables, 200 femmes enceintes dans l'enseignement Le Centre hospitalier Emile-Mayrisch(CHEM) se réorganise et atransformé sa cafétéria.-PHOTO : CHEM La cafétériaduCHEM transformée en hôpital de jour Le ministère s'attendàdevoir recruter descentaines d'enseignants. Prudenceàl'École de commerce LUXEMBOURG L'École de commerce et de gestion (ECG) à Luxembourg donne ses cours àdistance depuis hier et jusqu'à vendredi. Une décision prise pour des raisons d'organisation alors qu'une dizaine d'enseignants (sur 80) ont été misenquarantaine après avoir été en contact avec un membre de l'administration testé positif. « Ce n'est pas lié àune chaîne d'infections », aprécisé le directeur,Joseph Britz. ESCH-SUR-ALZETTE Suite àl'accroissementdunombredepatients atteints du Covid-19, le Centre hospitalier Emile-Mayrisch adécidé de se réorganiser. La cafétéria de l'établissement du site d'Esch-sur-Alzette afermé hier, et se transforme en « Hôpital de jour » pour la chirurgie ambulatoire, aindiqué l'hôpital. Cet espace avaitdéjàété réquisitionnédès fondamental doivent être remplacées.Sansoublierlahausse des quarantaines », note Gilles Baum (DP), qui sera rapporteur du texte. Les conditions de recrutement seront simplifiées. Exit la période de stage exigée au fondamental : les remplaçantsseront idéalement titulaires d'un bachelor en sciences de l'éducation et àminima « d'un diplôme de fin la mi-mars pour recevoir des malades. Il aune capacité de 24 lits. L'actuel « Hôpital de jour », d'unecapacité de 18 lits, sera deson côté consacré aux patients atteints par le Covid. d'études secondaires outechniques et devront maîtriser les trois langues du pays ». Des surveillants sont recherchés au secondaire pour encadrer des coursàdistance. Objectif : former un pool de réservistespourjuguler lesabsences. Aucun chiffre n'est fixé, mais des enseignants en stage, des étudiants ou des chômeurspourraientpostuler. Les établissementsgarderont une autonomie sur les règles sanitaires. « Imposerleport du masque peut se justifier dans un lycée, mais pourquoi l'imposer àun autre où tout irait bien sans masque », note Gilles Baum. Depuis la rentrée, 1544 enseignants et élèves ont été testés positifs sur 120 000 personnes (1,3%) et 736 classes ont été impactées (plus de 10%). Aucune chaîne d'infections n'a été enregistrée du 17 au 23 octobre. NICOLAS MARTIN Le sportscolaireprend des mesures LUXEMBOURG La Ligue des associations sportives de l'enseignement fondamental (LASEP) aannoncé hier que ses manifestations d'envergure du trimestre sont annulées. Les entraînements hebdomadaires auront lieu avec des conditionsstrictes.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :