L'essentiel Luxembourg n°3004 23 oct 2020
L'essentiel Luxembourg n°3004 23 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3004 de 23 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : jeunes pilotes en route pour l'opération.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Économie VENDREDI 23 OCTOBRE2020/LESSENTIEL.LU Peur de subir le même sort queles restaurantsbelges LUXEMBOURGL'effet de la fermeture desrestosbelges se fait sentiràla frontière. Fermés depuis dimanche soir, suite àune décision du gouvernement, les restaurants belges n'ont plus l'autorisation d'ouvrir pendant un mois. Cette situation provoque-t-elle un afflux de clients belges dans les restaurants luxembourgeois ? « Nous accueillons plus de monde, c'est clair, mais je n'ai pas envie de m'étaler sur la question », avoue un restaurateur dont l'établissement se situe le long de la frontière entre Bastogne et Arlon. « Nous avons beaucoup de connaissances de l'autre côté delafrontière qui ne rigolentpas du tout et c'est toujours dangereux de profiter d'une situation que l'on n'a Des mouvements chez Raiffeisen Guy Hoffmann, ErnestCravatte et Yves Biewer (deg.àd.). Goldman Sachs miseàl'amende HONG KONG L'autorité de régulation financière de Hong Kong ainfligé une amende de 2,71 milliards de dollars hongkongais (350millions de dollars) à la banque Goldman Sachs pour son rôle dans le scandale impliquant le fonds souverain malaisien 1MDB. Elle pointe de graves défaillancesenmatière de luttecontreleblanchiment d'argent. Àcause du Covid, lesrestaurants belges sont ànouveau fermés. LEUDELANGE Le président du comité de direction de Raiffeisen Luxembourg, Guy Hoffmann, succède àErnestCravatteàla présidence du conseil d'administration, aindiqué la banque jeudi. Yves Biewer, déjà membre du comité de direction, en est nommé président. Boeing réfléchit à un nouvel appareil CHICAGO Boeing commence àévaluer le possible intérêt des compagnies pour un nouvel avion, selonle « WallStreet Journal ».Leconstructeur aéronautique américain aévoqué avec des clients et des fournisseurs lapossibilité de lancer un programme portantsur un appareil monocouloirpouvanttransporterentre200 et 250passagers et dotédemoteurs améliorés. Cela placerait l'appareil entre les versions les plus grosses du 737 MAX et sonavion long-courrier 787Dreamliner. pas demandée ». Et ce même restaurateur « de craindre de vivre une fermeturedes restaurantsauLuxembourgdans les deux semaines àvenir ». Unecrainte partagée parManuella, secrétaire du restaurant Le Bestial, àGraas, situé à quelques mètres de Sterpenich et de la frontièrebelge. « J'espère que notregouvernement ne va pas prendre la même décision qu'en Belgique, affirme-telle. C'est difficile de mesurer LUXEMBOURG La banque luxembourgeoiseBGL BNPParibasaannoncé jeudi dansun communiqué la fermeture de sept de ses 41agences. Cellesci sont situées àBettembourg, Clervaux, Esch-Benelux, Jardins de Luxembourg, Larochette, Vianden et Wasserbillig. « Ces succursales, qui ont été fermées à l'occasion du l'impact réel de la fermeture des restaurants en Belgique, caronavaitdéjà beaucoup de clients belgesqui continuent à venir. On est complet les week-ends depuis des semaines et onespère que ça va continuer, car si on ferme, ça va être lamortpourbeaucoup de restaurants ». Au domaine de La Gaichel, dans la communedeHabscht, on n'a pas encore ressenti un vrai changement. « À l'exception de quelquesséjours annulés auniveau de notre hôtellerie, on est toujours complet durant le temps de midi depuis la réouverture des restaurants », souligne Camille, de La Gaichel. « C'est très dommage pour nos collègues belges et on partage désormais cette crainte de devoir fermer. Pour le moment, on croise les doigts ». FRÉDÉRIC LAMBERT La BGL BNPParibas ferme sept agences confinement, n'avaient pas ouvert depuis lors », aprécisé la banque installée au Kirchberg. Elle souligne égalementque les directeursetles collaborateursdes agencesqui sont désormais fermées pour de bon vont continueràservir les clients, mais dans d'autres succursales, comme c'est le casdepuislami-mars. Affectépar la pandémie, l'avionneur cherche àinnover. Bourse Retrouvez le cours des actions et obligations sur L’essentiel Online. Indices o o o o o Change Pétrole Actions 1 ILIKI BEL 20 3202,19 +0,03% CAC 40 4851,38 -0,05% DAX 12 543,06 -0,12% DOWJONES 28 148,30 -0,22% EUROSTOXX 50 3171,41 -0,29% FTSE 5785,65 +0,16% LUXX 1083,49 +1,57% NASDAQ 11 413,93 -0,62% NIKKEI 225 23 474,27 -0,70% Achat Vente DOLLAR AMÉRICAIN 0,84 0,85 LIVRE STERLING 1,09 1,12 YEN JAPONAIS 0,79 0,82 Achat BARIL NY 40,58 BRENT 42,36 Cours Var%J-1 APERAM 25,07 0,00 ARCELOR MITTAL SA 12,26 0,00 BLUEMARHOLDINGS 1,12 0,00 BREDERODE 75,10 -0,40 EDIFY ACT. ORD. 49,00 0,00 FOTEXHOLDING 2,50 0,00 LUXEMPART 44,00 -3,93 RTLGROUP 33,14 +2,35 SES FDR 7,16 +7,67 iwarecourssans garantie Évolution du LuxX sur une semaine à
VENDREDI 23 OCTOBRE 2020/LESSENTIEL.LU Économie 15 L'étude 1,1 million Selon une étude publiée jeudi, les effectifs dans les petites et moyennes entreprises du « Mittelstand », colonne vertébrale de l'économie allemande, pourraient diminuer d'environ 3,3% en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19,cequi correspondraità une perte deprès de 1,1 million d'emplois. Fin août, l'économie ayant déjà perdu 670000 emplois, ces nouvelles prévisions « très pessimistes » laissent présager d'un dernier trimestrenoir. L'Etna ason citroncertifié MILAN La Commission européenne avalidé lademande d'inscription du « Citron de l'Etna » dans le registre desindications géographiques protégées. Ces citrons sont cultivés depuisplus de 200 ans en Sicile, au pied du volcan. Leur qualité vient du développement dans un environnement fait desols d'origine volcaniqueetd'unclimat tempéré parlamer Méditerranée. PUB ZA pA PAR. ARKET 0 @clochedorexperience www.clochedor-shopping.lu La techniquedeproduction est transmise depuis deux siècles. L'astuce du bitcoin LA HAVANELes Cubains ont des moyens de contourner l'embargo américain. L'argent que reçoit Gretter à Cuba deson mari aux États- Unis a fait un bien étrange voyage, le mandat, envoyé en bitcoins, s'est transformé en monnaie cubaine avant d'arriver àvélo, jusqu'à chez elle. Une astuce pour contourner l'embargo américain. Précieux soutien au quotidien de nombreuses familles, les envois d'argent de Cubains à l'étranger vers leurs proches restés au pays, ou « remesas », étaient estimés en 2017 à 3,5 milliardsdedollars paran, soit autant queletourisme. Mais l'embargo de Washingtonsefaitchaquejour plus virulent, compliquant les transferts. De plus en plus debanques refusent toute opération Technologiepointue et modedetransport simple : l'argentcircule. avec l'île, par crainte de sanctions, qui ont ciblé dernièrement les entreprises cubaines gérant les envois de « remesas ». Et la fermeturedes frontières depuis le 24 mars, en raison du Covid-19, empêche que ces « remesas » arrivent dans les bagages des voyageurs, comme c'était le cas avant.Duvendredi 23 au dimanche 25 octobre Exemple de la débrouillardise cubaine, Erich Garcia, informaticien et youtubeur de 33 ans, adéniché lasolution miracle : lebitcoin. Grâce àsa plateforme bitremesas.com et son système automatisé, les bitcoins envoyés vers Cuba sont convertis en monnaie locale sans qu'aucune banque ne soitnécessaire. MANTELSONNDEG *Trouvez votremanteau pour l’hiver OUVERTDIMANCHE25.10 DE 10H À18H 145 3//SCRATer4 AND WIN GRAND JEU SCRATCH AND WIN ! VOTRE. MANTE.A U REMBOURSÉ. JusQtr A 1000C VOTRE MANTEAUREMBOURSÉ JUSQU’À 1000 €  ! I C L 0 C H E D R SHOPPING CENTE L LUXEMBOURG



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :