L'essentiel Luxembourg n°2993 8 oct 2020
L'essentiel Luxembourg n°2993 8 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2993 de 8 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15,4 Mo

  • Dans ce numéro : ruée sur les armes avant les élections.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg JEUDI 8OCTOBRE 2020/LESSENTIEL.LU Lessages-femmes peuventsuivre des grossesses normales. « Laissons les sagesfemmes travailler » LUXEMBOURG Le taux annuel d'inflation est passé de 0,6% enaoûtà0,7% en septembre, selon le Statec. Le CHL s'attend àun record de naissances LUXEMBOURGInaugurée il yacinq ans,lamaternité duCHL voit naîtredeplus en plus de bébés. Prèsde la moitiédes naissances. La nouvelle maternité du Centre hospitalier de Luxembourg(CHL)afêtérécemment sescinq ans. Située rue Pierre- Federspiel, àl'entrée ouest de la capitale, la maternité Grand-Duchesse Charlotte a été rénovée en 2015 et forceest de constater, chiffre àl'appui, que « ce projet ambitieux est unevéritableréussite ». Avec plus de 10%d'accouchements entre 2015 et2016, les nouvelles naissances au CHL ont poursuivi sur cette tendance les années d'après pour dépasser la barre des 3000accouchements en 2019, soit uneaugmentationde28% parrapport à2016. Le service communication du CHL aconfirmé que « selon les dernières projections, le nombre denaissances devrait Le tauxd'inflationaugmente un peuenseptembre Lespersonnespositives ont37,6 ansenmoyenne. LUXEMBOURG « Il n'y apas de pénurie au sens strict du terme, concèdeYolande Klein, vice-présidente de l'Association luxembourgeoise des sages-femmes. Aucun poste n'est laissé vacant. Mais je parlerais de pénurie d'offre pour les femmes qui vont ou ont accouché », ajoute-t-elle. Elle demande àcequ'on laisse les sages-femmes suivre des grossesses normales, « elles sont compétentes pour le faire ».Unpremier pasaétéfait avec un règlement grand-ducal « déterminant lestatut, les attributions et les règles de l'exercice de la profession ». Mais les futures mamans doivent encore passer par ungynécologue pour obtenir les précieux tampons synonymes d'allocations prénatales etde naissance.Une absurdité pour Yolande Klein « car si l'offre était plus diversifiée,ilyaurait plus de places destages pour lesétudiants ».Etdonc plus de sages-femmes luxembourgeoises. Aujourd'hui, 56% sont belges ou françaises. Pasdequoi accélérer l'arrivéeduprochainindex estimée à2022. D'un mois sur l'autre, les prix ont globalement baissé de 0,1% en septembre, àcause de la fin des vacances etdela baisse du prix du pétrole. Plus de résidents positifs, mais plus de tests réalisés LUXEMBOURG Entre le 28septembre et le 4octobre, 549résidents ontété testés positifs au coronavirus (+89enune semaine) sur 38647tests réalisés (+1760), selon les chiffres communiqués hier par leministère delaSanté. Le taux de positivité des tests aaugmenté, passant de 1,24 à1,42% en une semaine. Lamoyenne d'âge des malades est en légère hausse, passant de 36,8 à37,6ans.Letaux de reproduction effectif atteint1,12(contre 0,77 la semainedernière). Du côté des bonnes nouvelles, le nombre d'infections actives abaissé (-117) etcelui des personnes guéries aaugmenté (+664), il ya aussi moins de quarantaine (-39%). Concernant les causes de contamination, la famille reste en tête (25%), devant les voyages (13%). atteindre les 3200 » àlafin de l'année. Une annéequi aaussi vu naître le prince Charles, le 10mai. « On va connaître un nouveau pic cette année et on passe effectivement de record en record », areconnu Nadine Khoner. « Mais àunmoment, ça va se stabiliser "naturellement",car nosgynécologues ne peuvent pas dépasser un nombre de futures mamans ». LUXEMBOURG Hier, 140 cas supplémentaires de coronavirus ont étérecenséssur 6601 tests pratiqués en24heures. Un tel nombre n'avait pas été atteint depuis le17septembre (177). Le taux de positivité est passé de 1,03 la veille, à2,12. Hier, les autorités n'étaient pas encore Selon les Statec, 6230bébés sont nés auLuxembourg en 2019. Près de la moitié estdonc née auCHL l'an dernier. Pour rappel, il existe trois autres maternités au Grand-Duché  : uneàla clinique Bohler au Kirchberg, uneauCentre hospitalier Emile-Mayrish àEsch-sur- Alzette et uneauCentre hospitalier du Nord, àEttelbruck. FRÉDÉRIC LAMBERT Quelque 3200 bébés devraient voir le jour cette annéeauCHL. Le taux des infections par rapport au nombre detests aété élevé. 140contaminations de plus en 24 h en mesure defournir une explication pour cepic. « Nous aurons une analyse détaillée ce jeudi matin », précisaitledirecteur de la Santé. Les hospitalisations restent stables (35), maisunpatient en plusest en soins intensifs. Aucun nouveaudécèsn'est àdéplorer.
RÉSIDENCES PLANCK ETDESCARTES DÉBUTDES TRAVAUX JANVIER2021 Studios, appartements de 1à3chambres De 35 m² à180 m² Équipement domotique Loggias etterrasses CLASSEÉNERGÉTIQUE AAA commercialisés par ENTO (T Mo MP agence immobilière axento.lu -2885021 impakt.lu -2855501 LANCEMENT NOUVELLE PHASE CLOCHE D’OR 65 UNITÉS RETROUVEZ-NOUS AU CENTRE COMMERCIAL 08 17 OCTOBRE 2020 10H -19H www.move-expo.lu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :