L'essentiel Luxembourg n°2990 5 oct 2020
L'essentiel Luxembourg n°2990 5 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2990 de 5 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : les crues ravagent tout sur leur passage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 International LUNDI 5 OCTOBRE 2020/LESSENTIEL.LU Annamie Paul dirige les Verts TORONTO Une avocate de 47 ans a été nommée samedi à la tête des Verts canadiens, devenant la première femme noire à diriger un parti fédéral au Canada. Annamie Paul, avocate spécialisée dans les questions internationales originaire de Toronto, a déjà travaillé à la Cour pénale internationale. Cette fille d'immigrants des Caraïbes se présente comme une « descendante d'esclaves ». Elle a salué un « moment historique ». La cheffe des Verts du Canada. Donald Trump « va mieux » WASHINGTON Donald Trump, positif au Covid-19 et hospitalisé depuis vendredi, a dit samedi qu'il allait « beaucoup mieux ». Des manifestantes réclament plus de protection pour les femmes. Une source anonyme considérée comme bien informée avait déclaré : « Les signes vitaux du président ces dernières 24 heures ont été très inquiétants ». Mais dans la foulée, le président américain a affirmé qu'il serait « bientôt de retour » dans la campagne électorale, tout en admettant que les tout prochains jours représentaient « le vrai test » pour lui. « Je suis venu ici, je n'allais pas très bien », a dit le président américain, assis à une table, en veste mais sans cravate, dans une vidéo de quatre minutes diffusée sur Twitter. « Je me sens beaucoup mieux maintenant. Je commence à aller bien », a-t-il affirmé, tout en précisant : « On ne sait pas pour la période des tout prochains Selon l'équipe médicale qui soigne Trump, le président va mieux et pourrait vite sortir de l'hôpital. L'Inde en colère après des viols collectifs Les manifestations contre Netanyahu se poursuivent TEL-AVIV Des manifestants opposés au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, se sont rassemblés samedi soir, en Israël, notamment à Tel-Aviv, malgré un renforcement des mesures liées au coronavirus, dont une limitant les manifestations. La plupart des protestataires semblaient porter le masque sanitaire, mais la police a indiqué dans un communiqué qu'ils violaient les règles de distanciation sociale ainsi que la limitation concernant le nombre de manifestants. jours, je suppose que c'est ça le vrai test, donc nous verrons ce qui se passera au cours des prochains jours ». Après deux nuits à l'hôpital, le président américain a recommencé à téléphoner et à tweeter. Hier, en fin d'après-midi, ses médecins ont tenu une conférence de presse pour confirmer que son état continuait de « s'améliorer » et qu'il pourrait sortir de l'hôpital dès ce lundi. Le niveau d'oxygène du président américain a baissé à deux reprises depuis l'apparition des symptômes, mais il va mieux et n'a plus de fièvre, a déclaré le docteur Sean Conley depuis l'hôpital militaire de Walter Reed. Trump, 74 ans, est désormais sous dexaméthasone, un médicament de la famille des corticoïdes utilisé pour le traitement des cas sévères de coronavirus, selon ses médecins. La polémique enflait parallèlement sur les précautions, ou l'absence de précautions prises par la Maison-Blanche et la famille Trump contre le coronavirus. NEW DELHI Cinq policiers indiens ont été suspendus pour avoir tenté d'étouffer le cas du viol collectif d'une jeune femme dalit ayant provoqué sa mort. La police locale a brûlé le corps de la jeune femme au milieu de la nuit contre la volonté de sa famille. L'indignation a augmenté lorsqu'un responsable de la police a affirmé que l'autopsie montrait qu'il n'y avait pas eu viol, contrairement à ce qu'indique l'hôpital. Des centaines de policiers ont encerclé le village pour empêcher journalistes, hommes politiques et manifestants d'y accéder, et interdire à la famille tout contact extérieur. L'indignation suscitée par ce cas et celui d'une autre jeune femme, violée par deux hommes et décédée jeudi, a provoqué d'importantes manifestations réclamant la protection aussi bien des femmes que des Dalits. Kenzo, une légende de la mode. Kenzo Takada décède du virus TOKYO Le monde de la mode a perdu hier, en pleine Fashion week parisienne, une de ses légendes : le Japonais Kenzo est décédé à 81 ans des suites du Covid, après une longue carrière en France où il a imposé son style graphique et floral. Kenzo Takada était le premier styliste japonais à s'être imposé à Paris, où il a fait toute sa carrière et a rendu célèbre son prénom. Le chiffre du jour 100 000 En Inde, plus de 100 000 décès du Covid-19 ont désormais été enregistrés, selon le ministère de la Santé, ce qui fait figurer le pays à la troisième place pour le nombre des morts derrière les États-Unis et le Brésil. Et, avec ses 6,47 millions de personnes contaminées, elle devrait dans les prochaines semaines dépasser les États-Unis (plus de 7,3 millions de cas).
LUNDI 5 OCTOBRE 2020/LESSENTIEL.LU Contenu sponsorisé 9 « Le petit commerce a besoin de vous ! » Les commerces de proximité de Luxembourg-Ville ont vécu une période extrêmement délicate lors du confinement, tout comme leurs clients d'ailleurs. Mais au-delà des difficultés, chacun a fait preuve de solidarité. Les clients bien sûr, qui sont restés fidèles à leurs petits commerces en privilégiant leur e-shop. Les commerçants aussi, dont certains n'ont pas hésité à se déplacer même à vélo pour effectuer les livraisons. Mais pour autant, il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin, car la période sanitaire demeure complexe. Dans ce contexte particulier, l'Union commerciale de la ville de Luxembourg lance une campagne de sensibilisation auprès de la clientèle. « Il est nécessaire que cette belle prise de conscience collective perdure », martèle l'UCVL. Le quartier de la Gare a les atouts pour séduire À Luxembourg, le quartier de la Gare mérite assurément le détour. L'offre commerciale y est dense et les aménagements liés au tram vont contribuer à redynamiser le secteur. S'il est un quartier de la ville de Luxembourg qui a connu une profonde mutation, c'est bien celui de la Gare. Une évolution intimement liée tout d'abord au développement du tram qui contribue à redessiner le paysage urbain et à redynamiser le secteur. On pense notamment à la plantation d'arbres le long du trajet du tram, avenue de la Liberté. On songe aussi au réaménagement de la place de Paris dont les travaux ont démarré en juin. Cet endroit emblématique du quartier est d'ailleurs amené à devenir un véritable lieu de promenade et de rencontre où s’organiseront des marchés Cycles Arnold Kontz, un concept store particulièrement accueillant. hebdomadaires, des fêtes locales ou encore des événements culturels. Mais le quartier de la Gare c'est aussi une offre commerciale très attractive et riche susceptible de séduire les plus exigeants. « Les petits commerces indépendants et les enseignes internationales œuvrent en parfaite harmonie », insiste l'Union commerciale de la ville de Luxembourg (UCVL). Ainsi,les clients pourront trouver des concept stores dans des domaines les plus variés, à l'image de Bagatelle X Knopes, une boutique située rue Dicks, spécialisée dans le prêt-à-porter, les vinyles, ou encore Les cycles Arnold Kontz, rue de Strasbourg. Deux concept stores, pourvus d'un espace cafédétente, qui sont de véritables lieux de vie. Le quartier de la Gare est devenu « tendance » ! À cet égard, la part belle est également faite aux produits bios à travers Akabobuttek, rue de Bonnevoie, où les clients trouveront des produits naturels équitables et responsables.Vecteurs de liens sociaux, les bars-restaurants, brasseries... méritent eux aussi le détour, comme le Paname, place de Paris, le Quai Steffen, rendez-vous incontournable des usagers à la gare. Laissez aussi vos papilles gustatives vous entraîner vers la nourriture bio de Casa Fabiana, rue de Bonnevoie, ou dans une ambiance italienne à la Trattoria da Gino, rue Glesener. Nul besoin d'une liste exhaustive pour comprendre que le quartier de la Gare vous procurera une explosion des sens. Parkings gratuits Une heure offerte du lundi au vendredi et le dimanche plus quatre heures le samedi sur les parkings Fort Neipperg et Wedell. Faire ses achats en toute sécurité Le port du masque demeure obligatoire -PHOTO : MARION DESSARD Covid-19 oblige, les règles sanitaires doivent continuer à être respectées aussi bien par les commerçants que par les clients. Ainsi, le port du masque demeure obligatoire. Mais pour autant, « derrière les masques se cachent les sourires des commerçants heureux de continuer à accueillir leurs clients et qui font leur possible pour rendre leur shopping agréable et facile », souligne l'UCVL. La désinfection est également primordiale : surfaces commerciales, cabines, caisses, sans oublier les mains bien sûr... rien n'est laissé au hasard pour que les clients se sentent en sécurité.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :