L'essentiel Luxembourg n°2990 5 oct 2020
L'essentiel Luxembourg n°2990 5 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2990 de 5 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : les crues ravagent tout sur leur passage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg LUNDI 5 OCTOBRE 2020/LESSENTIEL.LU « L'agressivité du virus a évolué » ESCH-SUR-ALZETTE Le Dr Serge Meyer, responsable de la cellule dédiée au Covid au Centre hospitalier Émile Mayrisch, analyse l'épidémie. Le tram arrivera place de la Gare, à Luxembourg, le 13 décembre. Le Dr Serge Meyer (g.) et son équipe dans la cellule dédiée au Covid. Place de la Gare piétonnière ? LUXEMBOURG Une pétition ouverte aux signatures vendredi à la Chambre demande que la place de la Gare et son futur arrêt de tram deviennent une zone interdite aux voitures. Trois autres pétitions sont ouvertes jusqu'au 12 novembre. Elles concernent les bus bondés les jours d'école, l'entrée de conjoints de pays tiers dans le pays et un débat public sur le futur vaccin contre le Covid. Galles assure l'intérim, mais n'ira pas au-delà LUXEMBOURG Paul Galles a été formellement désigné secrétaire général par intérim du CSV, après la démission de Félix Eischen. Mais le député ne compte pas rester au-delà de son intérim, prévu pour durer jusqu'au prochain congrès, au printemps. À ce moment-là sera aussi renouvelée la direction du parti chrétien-social. « On ne sait jamais, mais non, je crois que ces quelques mois me suffiront, lance-t-il. J'ai peur que mon travail sur le contenu politique en souffre, par manque de temps ». Durant ces quelques mois, Galles veut « faire en sorte que le parti ait les idées claires sur son projet ». Des groupes de travail thématique pour débattre des principaux sujets avec les militants vont être instaurés. Le chiffre du jour 1 décès WEISWAMPACH L'initiative citoyenne « Gemeng Wäiswampich » a annoncé samedi avoir saisi la justice contre le projet Suneo Park, à Weiswampach. « Pas de vaccin mondial en 2021 » Après un 125 e décès lié au Covid jeudi, le premier depuis mi-août, le 126 e a été annoncé hier par les autorités sanitaires. Sur 6 508 tests, 93 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures. Le Dr Serge Meyer l'assure, il n'y aura pas « de vaccin mondial en 2021 ». Car même s'il est découvert, il faudrait, pour le rendre efficace à l'échelle de la planète, « le produire pour 50% de la population mondiale, soit 3,5 à 4 milliards de doses. « Cela supposerait de convertir la moitié des usines pharmaceutiques et de renoncer aux autres traitements. Le seul moyen pour que l'épidémie soit finie dans un an est que le virus s'atténue comme c'est déjà arrivé pour d'autres ». « L'essentiel »  : À combien de cas a fait face le CHEM ? Serge Meyer : Nous avons eu deux vagues. La première de mars à fin juin avec 180 hospitalisations et des syndromes respiratoires qui ont conduit à des décès. Depuis fin juillet, la seconde donne lieu à beaucoup de petits symptômes, mais très peu d'hospitalisations. De quoi se demander si l'agressivité du virus a évolué. Le virus est-il saisonnier ? Sa présence dans des pays chauds en fait douter. Ici, on saura vite avec le temps maussade si sa toxicité rebondit. Les soins évoluent-ils ? En voyant Bergame et Mulhouse, on s'était dit : on doit se préparer à quelque chose de très grave. Nous n'avons pas atteint ce degré. Nous avons été très prudents avec les réanimations. Au début, on a utilisé l'hydroxychloroquine, qui je crois a eu des effets. L'antiviral Remdesivir est arrivé tard en Europe, en août. On aussi recours à de nouvelles techniques de ventilation. Nos habitudes ont changé. La population est plus prudente. La distanciation s'est affinée au fil du temps. Aujourd'hui, on ne ferait plus un confinement total pour le même contingent de malades. Les mesures prises sontelles excessives ? On est toujours plus intelligent après. On sait aujourd'hui que c'est moins tueur qu'on le « Tant la démocratie que la nature sont devenues les victimes de cette politique », dénoncent les opposants. Le projet, rendu public en 2018, avait été rejeté redoutait. Les mesures actuelles sont acceptables et justifiables. Ce Covid est un sérieux problème de santé. On ne peut pas risquer d'être de nouveau submergés par une vague. Les vaccins suscitent une certaine défiance... Les théories de conspiration sur les vaccins sont nées avec eux. Ce sera pire avec celui du Covid, car on aura quelque chose de peu expérimenté. Nous sommes dans un pays libre, nous argumentons. Celui contre la grippe sera par exemple très utile pour pouvoir différencier du Covid. Doit-on avoir peur du virus ? Je crois que non. Il y a eu 125 décès (NDLR : 126 depuis hier) d'un âge médian très élevé. On devrait mesurer la surmortalité car le virus a provoqué le décès de gens malades, mais ça aurait pu être autre chose. RECUEILLI PAR NICOLAS MARTIN Les communes inquiètes LUXEMBOURG Les représentants du Syvicol, qui ont rencontré Xavier Bettel et quatre ministres, se sont inquiétés pour leurs finances à cause de la baisse des moyens en période de crise. Ils craignent que des investissements passent à la trappe. Un manque à gagner de 420millions d'euros est pour l'instant anticipé, mais le gouvernement a tenté de se montrer rassurant. Un recours contre le projet touristique Suneo Park lors d'un référendum consultatif le 25août 2019, par 60% des citoyens. Le chantier initié par le promoteur belge Lamy doit pourtant débuter bientôt. Le projet prévoit un complexe hôtelier de 86 chambres et 90 maisons, réparties sur 20 hectares.
LUNDI 5 OCTOBRE 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Divorces en forte augmentation La procédure est plus rapide. À l'attaque des pollutions qui pourrissent la vie des citoyens LUXEMBOURG Le nombre de décès prématurés dus aux pollutions atmosphériques et sonores doit être réduit. Odeurs pestilentielles et bruits insupportables peuvent faire partie du quotidien. Selon un rapport de l'Agence européenne de l'environnement, les pollutions atmosphériques et sonores provoquent plus de 412 000 décès prématurés dans l'UE par an. Pour combattre ces fléaux, le Luxembourg a décidé de prendre le taureau par les cornes. L'Administration de l'environnement a présenté vendredi des plans pour « préserver la santé des citoyens ». Pour faire face à la pollution sonore, quatre sources de bruit ont été Du glamour à la Fashion Week LUXEMBOURG Ce week-end, malgré les contraintes liées au Covid, un nombre restreint de spectateurs ont pu découvrir les collections de Tessy Antony-de Nassau et Milli Maier (Human Highness), Melanie Lamiel (Monica Création), Charlotte de La Porte (La Gräfin) et Fabrice Zaady (Zaady) lors de la seconde édition de la Luxembourg Fashion Week. Des showrooms sont encore à voir aux Galeries Lafayette à Luxembourg. Samedi prochain, un défilé de mode se tiendra de 14 à 16 h sur un podium à Dudelange. LUXEMBOURG L'an dernier, le nombre de divorces prononcés a bondi pour s'établir à 1 906, contre 1 230 en 2018. Cela s'explique en partie par une nouvelle procédure plus rapide qui a permis de clôturer plus d'affaires, note la justice, précisant que le chiffre est malgré tout en hausse depuis 2016. Le pays aimerait réduire plusieurs formes de pollutions à l'avenir. Mortellement fauché sur l'A6 LUXEMBOURG Un drame s'est produit dimanche, vers 1h, sur l'autoroute A6, entre les sorties Mamer/Capellen et Bridel/Strassen. Un homme de 34 ans a perdu la vie après avoir été fauché par une voiture, alors qu'il se trouvait au milieu des voies, a indiqué la police. L'accident s'est produit lorsque l'automobiliste est passé sur la voie de gauche pour dépasser un camion. Selon les forces de l'ordre, le choc a été si violent que l'homme a été projeté par-dessus le terre-plein central, au milieu de l'A6. L'homme n'a identifiées à l'aide d'une « cartographie stratégique »  : les autoroutes où circulent chaque année plus de trois millions de véhicules, les voies ferrées où passent plus de 30000 trains, la ville de Luxembourg et alentour et l'aéroport du Findel. Le gouvernement a mis quatre plans d'action à disposition des communes. Les citoyens auront 60 jours pour les consulter et faire remonter leurs critiques. Des séances d'informations se tiendront en ligne le lundi 19 et le mardi 20 octobre, à 17 h (www.emwelt.lu). Concernant la qualité de l'air, cinq polluants ont été répertoriés : le dioxyde de soufre (SO2), les composés organiques volatils non méthaniques (COVNM), l'ammoniac (NH3), les oxydes d'azote (NOx) et les particules fines (PM2,5). Un programme national a fixé comme objectif de « réduire l'émission de ces polluants à la source ». Les émetteurs de ces polluants, les industriels et les agriculteurs, seront contactés, sans oublier d'intervenir sur « les modes de chauffage ». Le dioxyde d'azote (NO2) et les particules fines (PM10) ne seront pas épargnés non plus pour améliorer la qualité de l'air. FRÉDÉRIC LAMBERT Un nombre restreint de spectateurs ont pu voir les défilés aux Galeries Lafayette. -PHOTOS : JÚLIO PAPEL pas pu être ranimé. L'automobiliste n'a pas été blessé, mais le véhicule est très endommagé. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame. L'autoroute a été fermée à la circulation dans les deux sens durant l'intervention des secours. Vite lu La maternité en virtuel LUXEMBOURG Pour permettre aux futurs parents de visiter la maternité du CHL avant la naissance malgré les restrictions sanitaires, l'établissement propose sur son site une visite en 3D. Il est possible de découvrir la réception, la cafétéria et la garderie., maternite.chl.lu L'essence moins chère LUXEMBOURG Bonne nouvelle à la pompe. Le litre de sans plomb98 se vend depuis samedi 1,155 euro au Luxembourg, soit une baisse de 1,4 centime par rapport à la veille. Les prix des carburants restent largement inférieurs à ceux pratiqués en début d'année avant la crise. Faux L'essentiel sur Facebook LUXEMBOURG Une fausse page Facebook sévit sur notre page officielle depuis hier. En reprenant notre identité visuelle, les faussaires commentent notre « Concours Auchan », en indiquant aux internautes qu'ils ont gagné. Ils demandent des coordonnées bancaires.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :