L'essentiel Luxembourg n°2982 23 sep 2020
L'essentiel Luxembourg n°2982 23 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2982 de 23 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : en ville, les vélos passent à l'orange.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 People MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU « Je me trouve très beau » PARISBooder, quiassume sonphysique atypique, est un grand optimiste malgré lesépreuvesdelavie. L'humoriste et comédien revient sur scène avec son nouveau one man show « Booder is back », dans lequelilraconte son parcours hors du commun.Même si le Franco-Marocain de 42 ans aconnudes galères, il s'est toujours relevé grâce àune attitude positive inébranlable. Il sort son autobiographie, « Unbout d'air ». De quoiparlevotre spectacle « Booderisback » ? Booder  : Il se passe dans ma chambre d'enfant et je raconte un peutousles démons qui s'y cachent de façon drôle, comme les déboires de mon premier one man show et ma vie burlesque dans lasociété PUB GAGNE GAGNE tes tickeks) tes tickets ! Avant-première enfamille ! Avant-première en famille ! Week-end Trolls 2 Week-end Trolls 2 En VF, samedi 10 octobre, à 17 h 30, Kinepolis Belval Le pétillant Booder présente sonnouveaushow,qui passera àNancy le 24 avril2021. En VF, samedi 10 octobre, à17h30, Kinepolis Belval Si j'arrive àdonner de l'amour etdelajoie à tous ceux qui n'acceptent pasleur physique, grâce àmon autodérision, mon spectacle et ma façon de rire de tout ça, j'en serais très fier » Booder dans laquelle onvit. Je suis super content de revenir sur scène. C'est très cartoonesque ce que je propose, ce n'est jamais vulgaire. Sur scène, vous vous moquez de votre physique atypique… Je n'ai jamais eudesoucis avec ça.Jemetrouvenormal et mêmetrèsbeau.Jefaisdel'autodérisioncar je pense qu'avec l'humour on peut régler plein de maux. Aujourd'hui,lephysique compte énormément dans la société  : il faut ressembler àtout lemonde, avoir un certain physique pour décrocher certains jobs. Moi jesuis contre ça. Chacun asaforce, chacun est commeilest. En avez-vousparfois marre qu'on vous parle de votre apparence ? Ça m'énerve quand on raconte ma vie àmaplace. Mais il n'y apas deproblème sion me vanne sur mon physique. C'est devenu beaucoup moins drôlequand on acommencéà dire que j'avais une maladie génétique. Par exemple, des parents dont les enfants étaient atteints de cette maladie m'ontcontacté pour savoir comment j'avais guéri, alors quejevaisbien. essentiel Pour gagner, envoie TROLLS suivi de tes coordonnées par SMS au64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro demobile luxembourgeois) ouparticipe gratuitement sur lessentiel.lu/concours
MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Cinéma 17 Vitelu « Backbird » DRAME Lily (S.Sarandon,photo) et sonmariPaulréunissent enfantsetpetits-enfantspour un week-end dansleur maison de campagne. Cetteréunion de famille aunbut particulier:atteinte d'une maladie dégénérativeincurable,Lily refusedesubir unefin de vieavilissanteetdécidede prendreson destin en main. « Éléonore » COMÉDIE Sous la pression de sa mère Martine(DominiqueReymond)etdesa sœur Honorine (Julia Faure),Eléonore(Nora Hamzawi),une apprentie écrivain quisecherche,vachanger de vieetdevient l'assistanted'un éditeur spécialisé dans lesromances érotiques. « Ondine » DRAME Sonprénom,tiré d'une légende, pousse Ondine (Paula Beer)àtuerl'amant qui l'atrahie. Échappera-t-elle àcedestindans lesbrasd'un scaphandrier ? Le cinéaste allemandChristian Petzold signeune perleromantique, aquatique, urbanistiquepurement fantastique. Lepasséhéroïque et méconnu derésistantdumimeMarceau BIOPICJesse Eisenbergse glissedanslecostume du célèbre mime,qui aaidé àsauver de très nombreux enfants des griffes des nazis. Entreles deux,son cœur balance DRAME Miranda Wells (Katie Holmes) est une jeune veuve qui travaille Tucker pensaitavoirtout pour rendre Miranda heureuse. durpourélever seule trois enfants. Elle est courtisée par Tucker (Jerry O'Connell). Un jour, une puissante tempête apporte un nouveau défi dévastateur et un mystérieux bricoleur, Bray Johnson(Josh Lucas), dans sa vie. La présence de Bray etson optimisme vont raviver l'esprit dela famille, mais celui-ci porte en lui un secret, qui pourrait tout changer. « The Secret:Dare to Dream » D'Andy Tennant. Avec Katie Holmes, Josh Lucas,Jerry O'Connell. En 1942, durant laSeconde Guerre mondiale, Marcel Mangel (Jesse Eisenberg) s'engage, sous le nom de Marcel Marceau, dans la Résistance française, sous l'influence de son frèreSimon et de soncousin, Georges Loinger. Engrande partie grâce au mime, Marcel aidera de nombreux enfants orphelins, dont les parentsont étéassassinéspar les nazis, àfuir. On suitainsi Marcel au fil des années, prenant davantage de responsabilités dans la Résistance et la protection d'orphelins, tandis que la situation enFrance s'aggrave. Quittant Strasbourg au début de la guerre pour lesud de la France, ilrejointLyon en 1942 pour aider la Résistance, notamment en participant àla création de faux passeports avant d'évacuer les orphelins vers la Suisse. On connaissaitlemimeMarceau entant que figure de la culture populaire,qui aautant inspiré desartistes comme Michael Jackson et son Moonwalk que le cinéaste Tim Burton, qui lui rend hommage dans « Batman » (1989) lorsque le Jokerapparaîtenarborantle même style vestimentaire. Le réalisateur vénézuélien Jonathan Jakubowicz a souhaité centrer son récit autour de la période sombre 1939-1945 et rendrehommage àlafigure de la Résistance française. « Resistance » De Jonathan Jakubowicz. Avec Jesse Eisenberg, Ed Harris, ClémencePoésy. Marcel Marceau risquesa vie pour sauver des enfants. Préserverleur réputation Henri Monlibert(Benjamin Biolay) va bousculer l'équilibre de soncouplesuite àune rencontre. THRILLER Vienne,ses palaisimpériaux,son Danube bleu et sa microscopique communauté française. Jeune couple en vue, Ève (Karin Viard) et Henri Monlibert (Benjamin Biolay), parents d'un petit Malo, ont tout pour être heureux. Lui est le chef d'orchestredel'Opéra,elle travaille à l'Institut français. Une vie apparemment sans fausse note, jusqu'au jour où Henri succombe aucharme del'institutrice de leur fils. Dès lors, Eve va tout faire pour tenter de sauver lesapparences. Le filmest adaptédu livredeKarin Alvtegen parMarcFitoussi,dont le premier long métrage était « La Vied'artiste » (2007). Le metteur enscène français, aux manettes de « Copacabana » (2010) ou « Maman a tort » (2016),aréalisé desépisodesdelasérie à succès « Dix PourCent ». « Lesapparences » De Marc Fitoussi.AvecKarin Viard, Benjamin Biolay.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :