L'essentiel Luxembourg n°2974 11 sep 2020
L'essentiel Luxembourg n°2974 11 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2974 de 11 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (229 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : clap de fin sur des vacances atypiques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Luxembourg VENDREDI 11 SEPTEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Le codagesera intégréaux cours de mathématiques en cycle 4. Apprendre le codage dès le fondamental LUXEMBOURG Annoncé par le ministre de l'Éducation nationale enfévrier, le codage fera bien son entrée dans les programmes de mathématiques au cycle 4dufondamental dès la rentrée. Ces cours seront obligatoires au cycle 4.1 pendant toutel'année et facultatifs au cycle 4.2.Ils serontétendus aux cycles 1à3enseptembre2021. Les enseignants ont Le rattrapagescolaire se termine LUXEMBOURG Les cours de rattrapage d'été lancés par le ministère de l'Éducation nationale ont réuni près de 6000 élèves depuisle31août etjusqu'à ce Des stocks de cannabismédical LUXEMBOURG Le personnel médicaldispose de suffisamment de cannabis médical pour les besoins des patients, aindiqué Paulette Lenert,ministre dela Santé. Elle areconnu une pénurie en juin pendant quelques jours, qui s'explique par des procédures d'approvisionnement « complexes ». Le cannabis médical peut être prescrit à certains patients, pour des douleurs chroniques. été préparés àcette nouvelle matière et sont soutenus au niveau régional par quinzeinstituteurs spécialisés, assure le ministère. Pour accélérer le programme one2one consistant àéquiper chaque lycéen d'une tablette numérique, 15500appareils ontété commandés pour cette rentrée. 20000lycéens en sont déjà équipés. vendredi. Dequoi limiter les retards scolaires dus au confinement. 431 enseignants volontairesont participé. Le concept sera d'ailleurs pérennisé. Craintesdetensions liées àlasituation LUXEMBOURGEtsilevirus et le confinement avaient réanimé uneagressivité et des addictions chez certains élèves ? Undispositifvaêtre introduit pouryrépondre. Aux mesures déjà annoncées parleministère de l'Éducation nationale, comme leport du masque, s'ajoutent des craintes « collatérales » àquelques jours d'une rentrée marquée par lecoronavirus. L'épisode du confinement, la distanciation sociale etune éventuelle psychose face àl'épidémie ont pu avoirdes conséquences néfastes sur certains enfants et adolescents. Et il n'est pas question ici d'un retard dans les apprentissages. « Une période de détresse et de solitude », évoque leministère de l'Éducation nationale, qui présentait jeudi, au Lycée Hubert-Clément, à Esch-sur- Alzette, des réponses au phénomène. Ce que l'on craint ? Une hausse des addictions, « tabac, alcool et cannabis », une surconsommation des réseaux sociaux, unrisque de harcèlement en ligne plus fort Se faire livrerducannabismédical peut prendre quatre semaines. Entre la vieetlamortaprèsunaccidentsur l'A4 FOETZ Un grave accident aeu lieu jeudimidisur l'A4,àhauteur de Foetz, vers Luxembourg. Unautomobiliste voulait s'engager sur l'autoroute quand il aété percuté par un camion roulant sur la voie de droite, aindiqué lapolice à « L'essentiel ». Après la collision, le véhicule atourné sur lui-même et percuté le rail central. Le conducteur aété grièvement blessé. Son pronostic vitalest engagé.Lacirculation aété fortement perturbée. L'Éducation nationale veut agir vite en casdemal-êtredes élèves. et, pluslargement,unmal-être pouvantentraîner une agressivité exacerbée. Certes le ministère évoque d'abord les élèves « aux comportements difficiles », mais la situation pourrait avoir affecté un plus grand nombre de jeunes. « Au-delà de la transmission dessavoirs,l'écoleest aussi destinée à l'épanouissement », glisse le ministre de l'Éducation nationale, Claude Le chiffredujour Lesémissionsde CO2 en hausse LUXEMBOURG Les émissions de CO2 d'origine fossile ont augmenté de 2% entre 2018 et 2019 auLuxembourg, selon le Centre de recherche de la Commission européenne. Une hausse surtout liée àl'industrie (+6%). Sur la période, la moyenne de l'UE achuté de 3,8%et de 25% depuis 1990. 65 cas Meisch.L'idéeest même d'évoluer « vers unepsychologie positive impliquant l'ensemble desacteursscolaires ». Ainsi,deuxagentspar direction del'enseignement fondamental compléteront l'équipe pédagogique et assurerontune missiondeprévention, d'intervention d'urgence etde « désescalade » face aux tensions et mal-être au sein d'un établissement. NICOLAS CHAUTY Les autorités sanitaires ont recensé 65 résidents positifs au coronavirussur 7731 testseffectuésenl'espacede24heures, selon le bilan publié jeudi soir.21patients sont hospitalisés,mais plus aucunensoinsintensifs. Le nombrededécèsreste à124. L'industrieapesé dans la hausse des émissions deCO2au pays.
VENDREDI 11 SEPTEMBRE 2020/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vitelu L'essencemoins chère LUXEMBOURG Après le litrededieselmardi, c'estautour ce vendredidusuper 95 devoir sonprix àlapompe baisser. Il estdésormais affiché à1,091 euro (-1,5centime). Le litredediesel resteà0,931 euro et celuidesuper98à1,158 euro. La loi logement déposée LUXEMBOURG Le très attendu projet de loi surlelogement aété déposé jeudi. Le textedoit transférerles frais d'agenceaux propriétaires et établir un cadreclair surlemontant maximum des loyers,enfonction desfrais engagés et de la décotedes biens. Desfrontières ouvertes LUXEMBOURG Le ministre Jean Asselborn aévoquélasituation sanitairepour leszones frontalières avec desresponsables régionaux allemands et français. Il aplaidé pourune politique de testsavec desfrontières ouvertes. L'Étataversé 334millionsen trop pour le chômagepartiel Le chômage partiel aété très utilisé lorsdel'arrêtdel'activité économique. ETTELBRUCK Un homme asubi deux profondes blessures après avoir été attaqué avec unobjet coupant par safemme lors d'une dispute conjugale dans la nuit de mercredi àjeudi àleur domicile d'Ettelbruck. La femme a,selon la Lesdonneurs de sangsesont mobilisésmalgré la pandémie LUXEMBOURGAlors quela criseetleconfinement ont paralysé un temps le pays, les donneurs de sang ne se sont pasconfinés. LUXEMBOURG L'État va récupérer environ 334millions d'euros au titre du trop-perçusur le chômage partiel,aindiqué jeudi le ministère du Travail, confirmantune informationdu « Quotidien ». Pendant la crise, les entreprises en difficulté ont déclaré leur situation, afin dedemander des aides, payées sousforme d'avances. L'État aversé au total 835millions d'euros pour le seul chômage partiel, en se basant sur ces estimations. Les dossiers ont ensuite étécorrigés en fonction de la situation exacte, d'où leretour d'une partie de l'argent. Environ 40% de la somme doit donc revenir dans les caisses de l'État,soit334millions d'euros. « Il s'agit d'adaptation, en aucun cas de fraude », précise un porte-parole du ministère. Pendant la crise, le chômage partiel aété très utilisé, 14200 entreprises au moins et352000 salariés en ontprofitédans le pays. Agressé parsafemme avecunobjet coupant police, été retrouvée chez elle ivre. Elle devait être présentée au juged'instruction jeudi après-midi. Le blessé aété soigné àl'hôpital, tandis qu'une expulsion de l'appartement commun aété prononcée àl'encontre de l'épouse. En moyenne, ce sont 75 poches de sang qui sont prélevées parjour. PUB Contrairement àses voisins, le Luxembourg ne manque pasdesang. Lesstocksdepochessontrestés stables malgré la crise sanitaire. « On aeude la chance de ne pas connaître de pénurie de sang », se réjouit le docteur Anne Schuhmacher, directrice médicale du centre de transfusion sanguine. Le pays afourni la clinique d'Idar-Oberstein (Allemagne). S'il n'yapas de manque, c'est dû en partie àlabaisse des activités hospitalières. Mais aussi grâce aux donneurs. Aujourd'hui encore, ils continuent de se mobiliser. « J'ai donné en marspendant le confinement. Je n'ai pas eu peur, tout était bien protégé. C'est pour çaque je suis revenue, on atoujours besoin de sang », explique Maria, 31ans. Miss Luxembourg2020,Émilie Boland, aeffectué sonpremier don  : « Dès que je suis arrivée, on apris matempérature, j'ai désinfecté mes mains et les stylos sont à usage unique, c'est rassurant ». Les médecins ont tout de même constaté une baisse de 10%aumoisd'août. « Cela arrive généralement l'été puisque les résidents partent en vacances », observe le Dr Schuhmacher. Le manque de sang est aussi attendu avec l'automne et l'hiver qui arrivent. « Il faut faire attention, avec la rentrée il yaura aussi les grippes saisonnières et d'autres facteurs qui contribuent àceque les gens ne puissent pas donner », développe Andrée Heinricy, responsable des prélèvements. Une crainte associée égalementàla reprisedes activités hospitalières. NOÉMIE KOPPE Housse de coussin àpartir de 2. 99 Toutes lesoffresdecemessagesontvalables du samedi 12 septembre auvendredi 18 septembre 2020,dansla limitedes stocksdisponibles. Sous réservedefautestypographiquesetd’erreurs d’impression. zeeman.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :